Ventes de jeux vidéo : le bilan 2021 en France, Nintendo et FIFA dominent

Publicité

Ventes de jeux vidéo : le bilan 2021 en France, Nintendo et FIFA dominent

Robin Lamorlette

15 mars 2022 à 14h23

3

Comme chaque année, le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL) s'est fendu d'un bilan complet du marché français du jeu vidéo de l'année précédente, autrement superbement résumé sur ludostrie par Oscar Lemaire.

Du chiffre d'affaires du marché du jeu vidéo au palmarès des jeux et éditeurs en passant par le profil des joueuses et des joueurs français, bilan d'une année 2021 assez particulière et surprenante à plus d'un titre pour notre passe-temps favori !

Publicité

Publicité

Un chiffre d'affaires en constante évolution

Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, le marché du jeu vidéo a connu un impressionnant essor à travers le monde, et la France n'y est pas étrangère. Entre 2019 et 2020, SELL a ainsi observé un chiffre d'affaires du jeu vidéo passant chez nous de 4 979 à 5 563 millions d'euros. Les françaises et français étant une bonne partie de l'année confinés, le jeu vidéo représentait une agréable échappatoire aux soucis du quotidien. Dans une moindre mesure, la tendance s'est poursuivie en 2021, avec une hausse de 1,6% du chiffre d'affaires pour grimper à 5 653 millions d'euros.

© SELL
© SELL

Selon les chiffres de SELL, les joueuses et joueurs français en ont profité pour se fournir en hardware et accessoires gaming. La sortie des très convoitées PS5, Xbox Series X|S, Nintendo Switch OLED et cartes graphiques comme les RTX 30XX y sont certainement pour quelque chose.

Pour ce qui est du software, nous pouvons remarquer une nette domination de la vente en dématérialisé (82%), qui connaît une croissance progressive depuis 2017 (69%). La vente de contenus additionnels domine visiblement la vente de softwares à 51%, contre respectivement 19% et 18% pour les jeux complets dématérialisés et physiques. Un signe comme un autre que la manière de concevoir et consommer le jeu vidéo se porte plus que jamais sur les contenus type DLC et microtransactions, dans une moindre mesure au détriment des jeux finis.

© SELL
© SELL

Nous pouvons également noter qu'un quart du chiffre d'affaires total du jeu vidéo sur l'année 2021 en France est représenté par l'écosystème mobile, qui a généré la belle somme de 1 411 millions d'euros. Si celui-ci a connu une maigre baisse de 1%, force est de constater que le jeu mobile rassemble un nombre colossal d'adeptes chez nous également.

Publicité

Publicité

Nintendo et FIFA dominent, le PC fait de la résistance

En parlant de softwares, SELL a bien sûr partagé le palmarès des meilleures ventes sur le territoire français en 2021, toutes plateformes confondues et avec un focus sur le marché à part du PC.

© SELL
© SELL

Sur toutes les plateformes confondues, le résultat est sans appel : FIFA 22 domine sans partage, tant en dématérialisé qu'en physique, avec un chiffre d'affaires colossal de 96 millions d'euros et 1,5 million d'unités écoulées. Il est suivi de très loin en valeur par Call of Duty Vanguard avec 32 millions de chiffre d'affaires et par Mario Kart 8 Deluxe en volume avec 500 000 unités écoulées. Le jeu de kart de Nintendo ferme la marche en valeur, et FIFA 21 en volume. Nous pouvons également noter que Super Mario 3D World + Bowser's Fury et Animal Crossing : New Horizons continuent de faire la joie de Nintendo en France après un succès déjà retentissant en 2020.

© SELL
© SELL

Le marché PC fait quant à lui de la résistance et affiche un palmarès nettement différent. L'excellent jeu de stratégie d'Amplitude Humankind se place ainsi à la première place du podium sur le marché physique et dématérialisé en valeur avec un chiffre d'affaires d'1,5 million d'euros. Il est talonné de très près par Football Manager 2022 et… Farming Simulator 22 ! En volume, Rockstar assoit sa domination avec Grand Theft Auto V et Red Dead Redemption 2 en tête, suivi par le titre multijoueur à succès d'Ubisoft, Rainbow Six Siege.

JVFR
© SELL

Au-delà du palmarès des jeux, SELL s'est également fendu d'une analyse des genres de jeux préférés des joueuses et joueurs français en 2021. Avec une large majorité, nous remarquons que le genre action, notamment porté par les jeux de plateforme, est dominant, suivi d'assez loin par les jeux de sport et les jeux de rôles type action-RPG. Les FPS décrochent la médaille en chocolat, suivis par les jeux d'aventure, de course et de stratégie.

JVFR
© SELL

Pour finir son tour du palmarès des jeux vidéo en France en 2021, SELL s'est arrêté sur celui des éditeurs, sur toutes les plateformes confondues, tant en physique qu'en dématérialisé. Et la tendance dégagée par les meilleures ventes de jeux se confirme pour les éditeurs, avec Nintendo écrasant totalement la concurrence, suivi par Electronic Arts. Le géant français Ubisoft écope de la troisième place, tandis qu'Activision Blizzard (récemment racheté par Microsoft) se partage la quatrième place avec Take-Two Interactive, respectivement en valeur et en volume.

Publicité

Publicité

Toujours plus de françaises et français s'adonnent aux jeux vidéo

Si le chiffre d'affaires ou le palmarès du jeu vidéo chez nous en 2021 sont des données intéressantes en soi, il est tout aussi passionnant de savoir de quoi est constituée la communauté des joueuses et joueurs français. SELL a ainsi partagé plusieurs graphiques présentant le paysage des consommateurs de jeu vidéo en France.

JVFR
© SELL

Ainsi, nous sommes 38,29 millions à profiter de notre passe-temps préféré, dont 33,51 millions d'adultes contre seulement 4,78 millions d'enfants de 10 à 17 ans. Un signe que le jeu vidéo, ça n'est pas forcément que pour les plus jeunes !

JVFR
© SELL

SELL s'est d'ailleurs intéressé de plus près aux différentes tranches d'âge des joueuses et joueurs français. Nous pouvons ainsi noter que 98% des françaises et français âgés de 10 à 14 ans jouent régulièrement au jeu vidéo. Si la proportion tend à baisser au fil des tranches d'âge, on constate que 47% des séniors de plus de 65 ans s'adonnent également aux jeux vidéo.

Personne n'est épargné par la fièvre du jeu vidéo, puisque 30% des joueuses et joueurs français proviennent des catégories socio-professionnelles+, contre 28% pour les CSP-. Les retraités et les étudiants représentent quant à eux respectivement 14% et 12% de la population française pratiquant le jeu vidéo.

Pour ce qui est de la fréquence, 22% des joueuses et joueurs français s'adonnent à ce passe-temps plusieurs fois par jour, et 33% se prêtent au jeu tous les jours ou presque. Par rapport à 2020, une année pourtant propice à jouer, force est de remarquer que la fréquence de jeu a légèrement augmenté en 2021.

JVFR
© SELL

Pour terminer son tour d'horizon de la communauté française dans le jeu vidéo, SELL s'est penché sur les supports utilisés par les françaises et français. Corroborant ce que nous avions relevé plus tôt, le jeu mobile est majoritaire avec 51% d'utilisation, suivi de très près par les consoles de jeux à 49%. Le PC ferme la marche du podium avec 43% d'utilisation.

De manière surprenante, l'âge moyen des utilisateurs de jeux mobiles est fixé à 38 ans, contre 33 pour les consoles. Le PC semble quant à lui davantage convenir aux quarantenaires avec une moyenne d'âge fixée à 42 ans.

Ainsi se conclut notre modeste analyse du formidable travail abattu par SELL pour dresser un portrait édifiant du paysage vidéoludique en France en 2021. Nous remercions encore également Oscar Lemaire, qui a superbement résumé ce rapport fourni sur ludostrie, également cité en source ci-dessous.

Commentaires via Clubic

Dernières actualités