The Witcher 4 : le point sur les rumeurs, ce que l'on sait, ce que l'on attend

Publicité

The Witcher 4 : le point sur les rumeurs, ce que l'on sait, ce que l'on attend

Robin Lamorlette

26 mars 2022 à 14h15

2
© CD Projekt RED
© CD Projekt RED

En début de semaine, CD Projekt a confirmé une insistante rumeur selon laquelle un nouveau jeu The Witcher succéderait à Cyberpunk 2077, développé sous l'Unreal Engine 5.

Depuis cette annonce, les spéculations et interventions du studio polonais sont allées bon train quant à ce qui nous attend pour cette nouvelle saga dans l'univers imaginé par l'écrivain polonais Andrzej Sapkowski. L'occasion pour nous de faire un premier point sur cette nouvelle aventure, après la légendaire trilogie action-RPG centrée sur le Loup Blanc.

Publicité

Publicité

Witcher's Legacy

Premier élément qui a été le fruit de folles spéculations le jour de l'annonce : une image présentant un médaillon nettement différent de celui issu de l'iconique École du Loup. De nombreux fans y ont trouvé une similitude avec un lynx, du fait de ces grandes oreilles caractéristiques. Une théorie confirmée par plusieurs membres du studio polonais, laissant à penser que cette nouvelle saga sera l'occasion de découvrir une École du Lynx… qui n'a encore jamais existé dans les livres ou les jeux.

Il s'agit en réalité d'une fanfiction faisant suite à The Witcher 3. Pour donner un peu de contexte à cela, il nous faut divulgâcher la fin de ce dernier. Après le sacrifice héroïque de Vesemir suite à l'assaut de la Chasse Sauvage sur Kaer Morhen et les événements qui s'en sont suivis, l'École du Loup était sans Grand Maître ni père et a donc été dissoute. Geralt est allé vivre sa meilleure vie de viticulteur à Beauclair pour profiter d'une retraite bien méritée, tandis que Lambert et Eskel sont partis chacun de leur côté.

© CD Projekt RED
© CD Projekt RED

En compagnie de son amante magicienne Keira Metz, le plus sarcastique des frères de Geralt s'est donné pour mission, dans la fanfiction, de créer une nouvelle école mélangeant les styles des Écoles du Loup et du Chat. Cette dernière ayant une triste réputation d'assassins assoiffés d'argent, que Lambert essaye de laver en l'honneur d'un vieil ami défunt issu de cette École.

© CD Projekt RED
© CD Projekt RED

Si l'École du Lynx venait à être canonisée dans cette nouvelle saga, les implications pour l'histoire qui en découlera pourraient être nombreuses. En toute logique, les personnages iconiques de la saga originelle que nous connaissons et aimons ne seront plus au centre de l'intrigue, mais pourraient faire de brèves apparitions. Si l'histoire se déroule bien des années après celle de The Witcher 3, la Dame de l'Espace et du Temps qu'est Ciri pourrait encore avoir un rôle à jouer.

© CD Projekt RED
© CD Projekt RED

Mais l'élément le plus notable de cette École du Lynx est qu'elle comprend non seulement des sorceleurs, mais aussi des sorceleuses ! Quand bien même l'Épreuve des Herbes a été établie comme trop dangereuse pour le corps d'une femme, cette donnée pourrait ouvrir de nombreuses portes. CD Projekt RED s'est en effet essayé avec Cyberpunk 2077 à l'exercice d'un créateur de personnage plutôt poussé. Il se pourrait que le studio polonais réutilise ce qu'il a appris pour offrir aux joueuses et joueurs la possibilité de créer leur propre sorceleur dans cette nouvelle saga.

Publicité

Publicité

Moteur d'avenir ?

Outre ce médaillon qui a déjà fait couler beaucoup d'encre, CD Projekt RED a annoncé un partenariat sur le long terme avec Epic Games afin de développer son prochain jeu sous l'Unreal Engine 5. Le studio polonais entend donc abandonner son moteur maison REDengine après en avoir terminé avec Cyberpunk 2077.

CD Projekt RED et Epic Games vont donc travailler main dans la main afin d'adapter l'Unreal Engine 5 à son nouveau jeu en monde ouvert, venant confirmer du même coup que ce nouveau The Witcher devrait dans son gameplay s'inscrire dans la droite lignée de son illustre prédécesseur. Un partenariat qui s'annonce donc bénéfique pour les deux parties.

D'un côté, cela permettra d'améliorer un moteur encore très jeune, mais déjà impressionnant, et de l'autre fera gagner du temps pour le développement de cette nouvelle saga. Depuis The Witcher 2, CD Projekt RED a en effet dû constamment réécrire son moteur de zéro pour l'adapter à chaque jeu. Cela a donc coûté beaucoup de temps et de ressources. De l'aveu d'un ancien développeur du studio, le moteur REDengine se montrait par ailleurs très capricieux et difficile à appréhender. Cela s'est malheureusement vu avec Cyberpunk 2077, dont le lancement a été entaché de nombreux bugs et problèmes de performance, notamment sur consoles.

© CD Projekt RED
© CD Projekt RED

L'utilisation de l'Unreal Engine 5 devrait ainsi soulager CD Projekt RED de ce poids afin qu'il puisse se concentrer sur ce qu'il sait faire de mieux : conter une histoire riche et poignante, magnifiée par de somptueux graphismes. Certains ont cependant craint que ce partenariat signifie une exclusivité de la version PC de cette nouvelle saga sur l'Epic Games Store. Le studio polonais a cependant rapidement confirmé qu'il n'en sera rien, et que le jeu sortira autant sur la plateforme d'Epic que Steam ou GOG, la plateforme de CD Projekt RED.

Publicité

Publicité

Un développement plus sage ?

Peu après l'annonce, Jason Slama, actuellement directeur du jeu de cartes free-to-play Gwent, s'est fendu d'une déclaration signifiant qu'il sera également à la tête de ce nouveau jeu dans l'univers The Witcher. Il en a également profité pour indiquer que le studio recrute pour ce nouveau projet, qui est actuellement naturellement à un état très embryonnaire.

Certains n'ont pas manqué de se fendre d'une petite pique à ce sujet, compte tenu des pratiques tristement connues du studio en termes de crunch et du traitement des employés pour réaliser The Witcher 3, et plus particulièrement Cyberpunk 2077. Ce à quoi Jason Slama a répondu de manière catégorique : « Jamais sous ma surveillance ! ». L'avenir dira si l'homme saura tenir sa promesse pour, tel Lambert vis-à-vis de l'École du Chat, laver la réputation houleuse de CD Projekt RED sur ce point.

La transition du développement sur l'Unreal Engine 5 pourrait déjà grandement aider en ce sens, permettant aux équipes d'allouer plus d'énergie sur autre chose que d'essayer tant bien que mal de réadapter encore une fois le REDengine à un nouveau jeu.

Malheureusement, il faudra attendre encore au moins plusieurs années avant de voir pointer le bout des oreilles du lynx. Le développement de Cyberpunk 2077 est encore loin d'être terminé, puisqu'il doit encore accueillir au moins une extension majeure. Quelque part dans les bureaux du studio polonais, l'idée d'un mode multijoueur au sein de Night City bourgeonne également.

Il est donc plutôt logique d'estimer que cette nouvelle saga The Witcher arrivera uniquement sur PC, PS5 et Xbox Series X|S… dans un futur plus ou moins lointain. C'est dans ces moments-là qu'on aimerait, comme Ciri, être capable de se déplacer à travers le temps et l'espace.

JVFR

The Witcher 4

  • PC
  • PlayStation 5
  • Xbox Series X | S

Date de sortie :

Commentaires via Clubic

Dernières actualités