Halo Infinite : un développement mouvementé et une sortie salvatrice

Publicité

Halo Infinite : un développement mouvementé et une sortie salvatrice

JVFR
© 343 Industries / Microsoft

L'heure de la délivrance a sonné pour 343 Industries. Après des années de travail acharné, le studio américain lance la très attendue campagne solo de Halo Infinite cette semaine. Il est temps de regarder dans le rétroviseur et de revenir sur le développement houleux de cet opus.

Nous devons ces nouvelles informations à Bloomberg et son journaliste Jason Schreier.

Publicité

Des soucis en cascade

L'histoire de la conception de Halo Infinite aurait pu s'apparenter à un rendez-vous manqué. Annoncé comme la grosse exclusivité du lancement des Xbox Series X|S, le FPS de 343 Industries aura finalement mis plus d'une année supplémentaire à nous parvenir. La faute à une première démo extrêmement mal reçue par les joueurs, et surtout à de nombreux soucis en interne.

JVFR
© 343 Industries / Microsoft

Afin de concevoir l'univers ambitieux de leur nouveau Halo, les équipes de développement ont utilisé un ensemble d'outils nommé Faber. Mais celui-ci s'est vite avéré difficile à dompter, et de nombreux bugs se sont malheureusement invités à la fête. Si bien que 343 Industries aurait passé des mois à étudier la possibilité de passer sous Unreal Engine. Mais ce changement n'a finalement pas eu lieu.

Autre problème de taille, l'effectif du studio était tout sauf stable. En effet, la plupart des talents ne pouvaient être retenus par 343 Industries, puisque leur contrat expirait au bout de 18 mois. Les embauches étaient extrêmement rares à cause des restrictions appliquées par Microsoft. Il fallait donc constamment former les nouveaux membres. Les différentes équipes œuvraient aussi dans leur coin, ce qui donnait naissance à des décisions conflictuelles entre chaque groupe. Un développeur va même jusqu'à dire que cela revenait presque à « développer quatre ou cinq jeux en même temps ».

JVFR
© 343 Industries / Microsoft

Publicité

Quand Halo Infinite a failli ressembler à un Zelda

Maintenant, revenons à l'été 2019. À cette époque, Halo Infinite était plutôt mal embarqué. Bloomberg nous apprend qu'environ deux tiers du jeu ont été supprimés, si bien que les designers n'avait plus rien à faire en attendant les directives quant à l'avenir du projet. Car, au départ, cet opus optait pour une structure encore plus ouverte et inspirée de Zelda (Breath of the Wild). Mais 343 Industries a été contraint de revoir ses ambitions à la baisse.

Ces virages mouvementés ont forcément débouché sur des reports en interne. Initialement, le multijoueur de Halo Infinite devait être lancé dès 2019, et sa campagne solo, l'année suivante. En plus des déboires directement liés à la création du jeu, la démo de juillet 2020 a définitivement enterré les espoirs de sortie pour l'arrivée des nouvelles Xbox.

Si la forme finale de ce Halo Infinite n'a plus grand-chose à voir avec le trailer initial présenté à l'E3 2018, nul doute que ces reports auront été salvateurs pour le FPS. En effet, le multijoueur a déjà accueilli des millions de joueurs sur ses serveurs, et le solo a décroché une moyenne de 86 % sur Metacritic. Six ans après Halo 5: Guardians, Master Chief est vraiment de retour !

Source : Bloomberg

Modifié le 08 décembre 2021 à 16h25

JVFR

Halo Infinite

  • PC
  • Xbox Series X | S
  • Xbox One

Date de sortie :

07 décembre 2021

Publicité

Dernières actualités