Envie de voyager ? Voici 10 excellents jeux open-world pour s'évader

Publicité

Envie de voyager ? Voici 10 excellents jeux open-world pour s'évader

Robin Lamorlette

15 avril 2022 à 13h05

14

Après les jeux à terminer en moins de dix heures, nous faisons un nouveau détour du côté des jeux qui peuvent nous occuper pendant des centaines d'heures. Si vous avez besoin d'échapper au quotidien et de vous perdre en contemplation dans des mondes fascinants, voici selon nous 10 des meilleurs jeux open-world !

Véritable apanage des action-RPG ou des jeux action-aventure, les jeux open-world ont pour nous un côté magique. La liberté qu'ils proposent nous permet de nous plonger corps et âme dans leur univers fascinant et de vivre de belles aventures à notre rythme.

Nous avons tâché dans cette sélection de vous proposer des jeux aux styles bien différents, afin d'en dresser un portrait le plus éclectique possible. Sans plus attendre, accompagnez-nous quelques instants dans l'univers fantastique des jeux open-world !

Publicité

Publicité

The Witcher 3 : Wild Hunt

The Witcher 3: Wild Hunt
  • Un univers immense et d'une richesse incroyable
  • Des personnages touchants et une histoire passionnante
  • La bande originale délicieuse
The Witcher 3 est un monument du genre action-RPG. Il offre une carte gigantesque à explorer sans oublier d'y ajouter des quêtes qui ont un véritable sens dans l'histoire du titre. Plusieurs années après sa sortie, il reste La référence en matière de jeu de rôle à l'occidentale.

C'est sans grande surprise que nous ouvrons le bal avec ce véritable chef d'œuvre de CD Projekt RED. Les aventures de Geralt de Riv ont ici trouvé la conclusion la plus magistrale possible. Il y a clairement eu un avant et un après The Witcher 3, qui a influencé durablement la manière de concevoir les jeux open-world à l'occidentale.

Magnifique, incroyablement cohérent et fascinant à parcourir, le monde ouvert de The Witcher 3 est aujourd'hui encore une expérience à vivre sans modération, même sept ans après sa sortie.

Pour parfaire le tableau, l'histoire du jeu est portée par une écriture d'une qualité rare, qui nous donne constamment envie de rester quelques heures de plus en compagnie du Loup Blanc.

Publicité

Publicité

Elden Ring

Elden Ring
  • Un univers fascinant et cohérent
  • Direction artistique inoubliable
  • Un gameplay plus profond que jamais
  • Le monde ouvert, une respiration bienvenue
  • La meilleure porte d'entrée dans les jeux FromSoftware
  • Moins frustrant qu'un Dark Souls
  • Contenu colossal et non artificiel
Tout ce qu'on demandait à FromSoftware, c'était un Dark Souls 4. Or le studio dépasse absolument toutes nos attentes avec son meilleur jeu à ce jour, qui explore de nouvelles pistes excitantes tout en restant fidèle à son ADN. Plus accessible, Elden Ring n'en est pas moins difficile. Pas un jeu pour tout le monde donc, mais un jeu que personne n'oubliera.

Vous pensiez y échapper cette fois ? Détrompez-vous ! Car il est aujourd'hui inconcevable de parler des meilleurs jeux open-world sans évoquer le dernier chef d'œuvre de FromSoftware. Certes moins accueillant que celui de The Witcher 3 (quoique), l'univers d'Elden Ring n'en est pas moins fascinant. Bien au contraire, même.

Vous laissant entièrement libre d'explorer l'Entre-Terre (et d'autres zones plus ou moins bien cachées qui nous ont simplement laissées bouche bée) comme bon vous semble, le jeu récompense votre persévérance et vos efforts à chaque étape comme rarement un jeu l'a fait.

Porté par une direction artistique proprement à couper le souffle, Elden Ring a définitivement marqué les jeux open-world de son empreinte. À tel point qu'il sera aussi difficile que le jeu lui-même d'en trouver un lui arrivant à peine à la cheville.

Publicité

Publicité

The Elder Scrolls V : Skyrim

The Elder Scrolls V: Skyrim
  • Un monde ouvert foisonnant de vie et d'activités
  • Un gameplay qui respire la liberté
  • Un titre transcendé par des milliers de mods, même encore aujourd'hui
Dernier épisode de la fabuleuse saga The Elder Scrolls, Skyrim reste encore aujourd'hui un action-RPG en monde ouvert qui marque les esprits. Malgré son grand âge, il reste une incroyable expérience à vivre, encore plus grâce à une communauté de moddeurs qu'on a rarement vu si passionnée et productive.

Quand on évoque la liberté dans un jeu open-world, rares sont les franchises qui la représentent mieux que The Elder Scrolls. Avec Skyrim, Bethesda s'est surpassé et nous propose une aventure proprement épique et digne des chants des scaldes dans la terre natale des Nordiques.

Chaque recoin du jeu est visitable et propose son lot de petites histoires venant densifier celle de votre personnage créé par vos soins. Et ne parlons par des combats contre les dragons, qui ont sans conteste contribué à élever Skyrim au rang de titre le plus culte de la franchise.

Et comme si l'aventure de base déjà gargantuesque ne suffisait pas, vous pouvez compter sur une communauté de moddeurs passionnée et engagée. Grâce à elle et même onze après sa sortie, Skyrim demeure un véritable monument intemporel des jeux open-world.

Publicité

Publicité

Red Dead Redemption 2

Red Dead Redemption 2
  • L'écriture de Rockstar, toujours aussi prenante
  • Une véritable claque visuelle
  • Le rythme, lent, qui incite à prendre son temps
  • Une partition sonore irréprochable
  • Un monde cohérent, vivant et très immersif
  • Euh... on vous a dit que c'était somptueux ?
Il aura fallu huit avant une suite à l'excellent Red Dead Redemption, et l'attente en valait clairement la peine. Tout en gardant l'esprit Ouest sauvage du premier, Rockstar Games offre une formule perfectionnée et une histoire captivante portée par Arthur Morgan et sa clique bigarrée. Une aventure qui relève du chef d'œuvre, tout simplement.

Quittons un temps le médiéval-fantastique pour partir ensemble dans l'Ouest Sauvage. Et quel meilleur représentant d'un jeu open-world avec cow-boys, duels de pistolero et attaques de diligence que Red Dead Redemption 2 ?

Huit ans après la sortie d'un excellent premier opus, Rockstar s'est surpassé avec une suite magistrale. Le monde que l'on parcourt en compagnie d'Arthur Morgan est un émerveillement de tous les instants, porté par un rythme lent qui nous donne envie de prendre notre temps.

Pour ponctuer vos balades, vous pouvez compter sur des phases d'action haletantes et une histoire déchirante qui, comme le jeu dans son ensemble, ne vous laissera pas indemne.

Publicité

Publicité

Grand Theft Auto V

Grand Theft Auto V
  • Scénario et trois personnages jouables prenants
  • Formule Grand Theft Auto perfectionnée
  • Bande-son de haute volée
  • Toujours au top malgré son grand âge
Malgré son grand âge (neuf ans maintenant !) Grand Theft Auto V reste une référence de l'action-aventure en monde ouvert. Rockstar Games signe ici un chef d'œuvre intemporel, qui ne pourra être détrôné que par un Grand Theft Auto VI qui est encore un rêve bien lointain.

Dans la cour des plus grands jeux open-world, on peut dire que Rockstar n'a pas son pareil. Avant Red Dead Redemption 2, le studio avait déjà provoqué un tremblement de terre dans le paysage vidéoludique avec Grand Theft Auto V, l'un des jeux les mieux vendus de tous les temps.

Même neuf ans après sa sortie, le monde ouvert de GTA V reste une véritable référence du genre grâce à une ville de Los Santos laissant la part belle à une grande liberté. Amusant en diable, le jeu est également porté par trois personnages iconiques dans un scénario très bien ficelé.

Et si vous avez déjà fait le tour du jeu de base, GTA Online est là pour vous occuper des centaines, voire des milliers d'heures durant. Pour toutes ces raisons, GTA V représente la simulation de grand banditisme la plus aboutie à ce jour.

Publicité

Publicité

The Legend of Zelda : Breath of the Wild

The Legend of Zelda : Breath of the Wild
  • Un open world riche et magnifique
  • Une durée de vie hallucinante
  • Une véritable leçon de level design
Si vous ne deviez prendre qu'un jeu sur Switch, ce serait sans doute ce Zelda que nous vous conseillerions. Durée de vie gigantesque, mécaniques de jeu parfaites, direction artistique somptueuse, histoire riche et prenante, Breath of the Wild à tout ce qu'il faut pour vous entraîner des heures durant dans son monde ouvert devenu une référence. Un chef d'œuvre incontournable.

Au centre de notre sélection, il était impensable de ne pas évoquer ce véritable chef d'œuvre de Nintendo. Non content de révolutionner la formule d'une franchise proprement légendaire, Breath of the Wild a également révolutionné la façon de concevoir un jeu open-world.

Ici, pas de marqueur de quête intempestif, pas de chemin tout tracé. Breath of the Wild était tout simplement en son temps le vent de fraîcheur dont les jeux open-world avaient besoin. Même encore aujourd'hui, on retrouve son influence dans des titres illustres comme Elden Ring.

En attendant avec une impatience difficilement contenue sa suite, c'est avec un plaisir non dissimulé que nous retournons de temps à autre sur ce titre magnifique en tous points.

Horizon Forbidden West

Horizon Forbidden West
  • Un univers vraiment somptueux
  • Scénario et personnages intéressants
  • Des quêtes secondaires bien ficelées
  • Les combats face aux machines toujours aussi grisants
  • Une bande originale magistrale
  • Versions PS4 à la hauteur
Horizon Forbidden West est porté par une histoire haletante et un monde absolument magnifique. Ajoutez à cela un contenu monstrueux, des combats dantesques et des activités secondaires intéressantes pour obtenir une des meilleures exclusivités PlayStation de ces dernières années

Gardez votre flèche encochée, puisque nous partons chasser des machines en compagnie d'Aloy dans sa magistrale nouvelle aventure : Forbidden West ! Plus classique dans sa structure qu'un Breath of the Wild, son open-world compense par un univers magnifiquement exotique.

Le contraste entre un monde à l'état sauvage et des machines futuristes est clairement ce qui démarque la franchise Horizon des autres. Ses combats haletants viennent mettre le coup final pour nous happer dans cet univers fascinant des heures durant.

La dernière exclusivité de PlayStation en compagnie d'Aloy est clairement une expérience fantastique à vivre, sur laquelle on revient toujours avec plaisir.

Ghost of Tsushima

Ghost of Tsushima
  • Tsushima, une île superbe avec des décors variés
  • Des quêtes secondaires plutôt intéressantes
  • Une optimisation quasi parfaite
  • Quelques bonnes idées de gameplay
  • Bonne utilisation des fonctionnalités de la Dualshock 4
  • Le mode photo très complet
Passé l'émerveillement des premières heures face à la beauté incontestable de l'île, Ghost of Tsushima tombe irrémédiablement dans la redondance. Si le gameplay est porté par de bonnes idées, ces dernières laissent rapidement place à des approximations regrettables et à un contenu classique. Attention, le titre de Sucker Punch n'est absolument pas une mauvaise pioche mais il se contente de copier ce qui se fait ailleurs depuis de nombreuses années sans forcément mettre ces éléments à sa sauce. Bref, c'est un divertissement appréciable qui semble malheureusement être arrivé deux ou trois ans trop tard.

Si vous êtes fascinés par le Japon féodal, vous trouverez difficilement une meilleure représentation en open-world qu'une autre exclusivité PlayStation : Ghost of Tsushima ! Le studio américain Sucker Punch s'est clairement dépassé pour nous proposer un voyage unique.

Porté par une direction artistique somptueuse, ce jeu nous véhicule avec brio tout l'amour de ses développeurs pour une période fascinante de l'histoire du Japon. Ghost of Tsushima nous transporte par la poésie de son monde, écrite au fil de l'épée.

Ses combats ne sont d'ailleurs pas en reste et rendent un vibrant hommage au cinéma traditionnel japonais. Le tout pose ainsi une ambiance exquise qui nous donne subitement étrangement envie de parler en haiku.

Death Stranding

Death Stranding
  • Une expérience inoubliable
  • Scénario complexe mais généreux en explications
  • Les innombrables degrés de lecture
  • Tout l'aspect communautaire
  • Visuellement irréprochable
Clivant, révolutionnaire, ennuyeux. Il serait possible de conclure ce test de Death Stranding par une litanie d'adjectifs contradictoires tant l'expérience aujourd'hui offerte par Kojima Production ne ressemble à aucune autre.

Les jeux open-world sont un appel constant au voyage, et aucun titre ne l'a mieux compris que le dernier bébé du légendaire Hideo Kojima : Death Stranding.

Faisant de la randonnée une mécanique intrinsèque à ce véritable OVNI vidéoludique, Kojima Production nous transporte. Littéralement. Cet univers désolé que nous devons reconstruire en compagnie de Sam (Norman Reedus) nous a en effet happé comme rarement un jeu l'a fait.

Fidèle à son habitude, Kojima nous propose, en plus d'une expérience vidéoludique qu'on peut sans rougir qualifier de révolutionnaire, un scénario digne des grands films d'auteur. Une aventure proprement unique, qu'on parcourt pas à pas avec le plaisir simple de se balader, s'évader et s'émerveiller.

Days Gone

Days Gone
  • Un portage PC de qualité
  • FOV réglable
  • Graphiquement magnifique
  • Un côté survie bien mis en avant
  • La moto et sa gestion, une bonne idée
  • L’interprétation des personnages
  • Un mode photo très généreux
Days Gone bénéficie d’une seconde chance avec sa sortie sur PC. Handicapé par de gros problèmes techniques sur PS4, le jeu de survie post-apocalyptique resplendit sur PC grâce à un excellent portage. Si vous aimez les motos, les zombies et les balades tristes à la guitare, foncez !

Pour terminer sur une note joyeuse, nous vous proposons de clore notre voyage au beau milieu d'une apocalypse zombie. Un thème surexploité dans les jeux vidéo, mais qui avec Days Gone trouve une formule open-world qui marche diablement bien.

En compagnie de Deacon, nous allons vivre comme rarement en plein cœur d'une apocalypse zombie. Il faudra nous battre pour chaque ressource, chaque minute dans ce monde impitoyable, et parfois faire de terribles sacrifices pour survivre.

Malgré son ambiance parfois suffocante, Days Gone n'oublie jamais de nous émerveiller dans son monde où la civilisation telle que nous la connaissons s'est éteinte. Et c'est avec une fascination de tous les instants que nous le parcourons, juché sur notre fidèle bécane.

Commentaires via Clubic

Dernières actualités