Now Playing #6 - Les sons de novembre

Publicité

Now Playing #6 - Les sons de novembre

JVFR

La fin d'année arrive à grands pas et, avec elle, son lot habituel de bilans et autres best-of. Mais avant de tirer un trait sur 2021 et d'élire la bande-son de l'année, le jeu vidéo nous réserve encore de belles surprises.

Aussi nécessaire à l'émotion que l'image elle-même, la musique de jeu vidéo aura peiné à sortir de son écrin. Si elle fait battre des coeurs, pleurer à chaudes larmes ou sait parfois nous pousser au crime, elle n'est pas qu'utilitaire et mérite de s'écouter hors jeu.

Nous vous proposons donc un voyage au coeur des musiques de jeu vidéo les plus marquantes ou les plus méconnues. Un voyage de passionnés concocté avec le coeur et, bien entendu, avec les oreilles : Now Playing.

Le mois de novembre a d'ailleurs été particulièrement marqué d'une ambiance martiale. Et pour cause : Call of Duty Vanguard et Battlefield 2042 viennent juste d'être lancés — sans parler de la bêta multijoueur de Halo Infinite. Bref, un mois béni pour les amateurs de pan-pan et autres pew-pew, au sein duquel nous parviendrons tout de même à trouver quelques douces échappatoires grâce à quelques titres indépendants qui valent le détour. Chaussez vos casques, et bonne écoute.

Publicité

Battlefield 2042 - Hildur Guðnadóttir & Sam Slater

À bien des égards, Battlefield 2042 est un jeu étrange. En rupture, le nouveau FPS de DICE divise sa base de joueurs et de joueuses par des choix de game design des plus curieux. Et comme pour appuyer ce revirement, la bande originale du titre est sans doute ce qu'on a pu entendre de plus bruitiste cette année dans un jeu vidéo.

C'est sûr, ça ne plaira pas à tout le monde. Mais il faut reconnaître l'audace d'avoir confié à la compositrice de Joker ou Chernobyl la maternité de l'OST d'un jeu aussi guerrier. En ressortent des titres aux textures râpeuses, peu mélodiques, qui semblent avoir été conçus avant tout pour encourager le mouvement en jeu. Une curiosité, assurément, qui a toutefois le mérite de bousculer nos habitudes. Et à ce propos, le making-of de la bande originale mérite le détour pour comprendre comment les compositeurs en sont arrivés à un tel résultat. - PC

Publicité

Call Of Duty: Vanguard - Bear McCreary

Cela fait des années que je n’ai pas touché à un jeu Call of Duty. Mais pour Vanguard, je ferai peut-être une exception. En grande majorité pour sa musique (surprenant, non ?). Composée par Bear McCreary (God of War, Battlestar Galactica et bien d’autres choses), la bande-son de ce nouvel opus est sans surprise tout à fait à mon goût.

Dès son thème d’ouverture, la lourdeur et les envolées épiques sont de mise, mais aussi les ruptures et passages plus fins dont le talentueux compositeur a le secret. - AR

Ruined King - Gareth Coker

Quel mois pour les fans de League of Legends. Outre le carton de la série Netflix Arcane, c'est pas moins de deux jeux inspirés par l'univers créé par Riot Games qui ont vu le jour en novembre. L'un d'entre eux, Ruined King, se paie d'ailleurs les services musicaux de Gareth Coker, que l'on connaît notamment pour son travail sur les deux Ori.

Le Britannique signe là une BO fantasy extrêmement riche, qui conjugue envolées épiques attendues dans le contexte d'un RPG à des morceaux plus posés et envoûtants comme le présent Mountains of Boats and Houses. Si le style vous plait, sachez qu'un second album intitulé « Inns of Bilgewater » regroupe justement toutes les musiques « de tavernes » du jeu pour une ambiance médiévale enjouée au coin du feu. - PC

Forza Horizon 5 - Ian Livingstone

J’ai un aveu à vous faire : quand je joue à n’importe quel Forza Horizon, je coupe très rapidement les radios en jeu pour écouter ma propre musique (avec une playlist sobrement baptisée « VROOM VROOM LES VOITURES »). Pourtant, quelques pépites s’y cachent et, surtout, la BO signée dans ce Forza Horizon 5 par le vétéran Ian Livingstone (F1 2021) est des plus solides.

C’est notamment le cas du banger absolu qu’est la piste Tulum. Accompagné à la guitare par Glenn Sharp, à la batterie par Joel Barford et au marimba par Kai Stensgaard, le compositeur délivre 8 minutes absolument incroyables. - AR

Exo One - Rhys Lindsay

Étoile filante de ce mois de novembre, Exo One est un titre comme aucun autre. Jeu d'exploration spatiale contemplatif, il nous met aux manettes d'un drôle de vaisseau extraterrestre qu'il faut faire « rebondir » sur différentes surfaces pour le faire prendre de la vitesse. On traverse ainsi des paysages incroyables, sur les compositions parcimonieuses de Rhys Lindsay.

Quelques notes de guitare électrique et, surtout, beaucoup de réverbération sont tout ce qu'a à nous proposer le jeu d'Exbleative. La vingtaine de morceaux s'intègre à merveille dans le processus de découverte du jeu, et ponctuent systématiquement les nombreux moments où un panorama nous décroche la mâchoire. Aussi beau à regarder qu'à écouter, et la promesse d'un voyage inattendu. - PC

Sherlock Holmes: Chapter One - Viacheslav Pakalin

J’ai assez hâte de poser mes mains sur ce nouveau jeu Sherlock Holmes. Parce que j’aime beaucoup les jeux d’enquête et le célèbre personnage bien entendu, mais aussi parce qu’il a mis Viacheslav Pakalin sur mon radar.

Le compositeur et sound designer ukrainien, qui n’a pas fait grand-chose avant en dehors de The Sinking City, signe ici une BO parfaitement adaptée au héros. J’ai assez hâte de profiter de ses cordes, son piano et de sa tension directement en jeu. - AR

Unpacking - Jeff Van Dyck

Dans la famille des grands écarts musicaux les plus inattendus, je demande Jeff Van Dyck. Compositeur historique de la saga Total War de Sega, le Canadien s'est offert une parenthèse bien méritée en signant l'OST du très relaxant Unpacking.

Très malin, le jeu de Witch Beam mêle puzzle game et narration environnementale pour, silencieusement, nous raconter la vie du personnage qu'on incarne. Bienveillant et forcément accueillant, Unpacking permet à Van Dyck de livrer des titres lancinants et enjoués — à mille lieues des champs de bataille auxquels il est habitué ! - PC

Pokémon Brilliant Diamond & Shining Pearl - Shota Kageyama et Junichi Masuda

Composées à l’origine par Junichi Masuda, Go Ichinose, Hitomi Sato et Morikazu Aoki, les musiques de Pokémon Diamant et Perle sont bien entendu de retour dans les nouvelles versions Brilliant.

Que dire si ce n’est que c’est du Pokémon comme on l’aime ? Parmi les dizaines et dizaines de morceaux, il y en a pour tous les goûts : de l’intensité pour les combats, du chill pour l’exploration, et plein de sonorités différentes pour aller chasser des créatures jusqu’au bout de la nuit. - AR

Bright Memory Infinite - Jeff Rona, Cody Matthew Johnson

Largement mis en avant par Microsoft pendant la promotion de sa Xbox Series X, le très joli Bright Memory Infinite n'est pas qu'un FPS efficace qui flatte la rétine. Les titres composés à quatre mains par Jeff Rona et Cody Matthew Johnson soulignent l'action survitaminée de ce DOOM-like (oui je suis un enfant des années 90), tout en faisant honneur aux origines chinoises de son développeur Zeng Xiancheng.

Une bande originale courte, certes, mais qui ne fait que monter en puissance pour atteindre un climax attendu. - PC

Undungeon - Stone From the Sky

Tout juste sorti au moment où sont écrites ces lignes, Undungeon a pourtant fait écouter partiellement son OST il y a plusieurs années déjà. Composée par le groupe français Stone From the Sky, dont c’est le premier jeu vidéo, celle-ci se montre assez variée.

C’est en tout cas le cas pour les quelques pistes disponibles sur YouTube. Riding the Void et Wasteland Law sont plutôt chill et aériennes par exemple, quand Itinerant et The Shift, surtout, sont assurément plus intenses. En tout cas, elles sont toutes de qualité. - AR

La rédac' aime aussi :

  • Les Démons du Midi : animé par les passionnés et passionnants Pipomantis de Gamekult et désormais Twitcheur Gautoz, ce podcast mensuel sur la musique de jeux vidéo est un rendez-vous incontournable.
  • The Ongaku : Site Web (également un compte Twitter et un subreddit) très actif sur toute-chose musique de jeux vidéo. Des recommandations, l'agenda des sorties et l'arrivée des OST sur les plateformes d'écoute légales. Un compte à suivre absolument !
  • Blipblop : Compte Twitter relayant les annonces de sorties de musiques de jeux vidéo au format physique (CD ou vinyle). Immanquable pour tout collectionneur qui ne veut pas rater un restock.
  • Video Games Music Daily : en manque d'inspiration ? VGM Daily vous propose plusieurs fois par jour des recommandations d'OST à découvrir, avec les liens qui vont bien pour écouter tout ça légalement.
  • dedeco : DJ passionné de musique de jeux vidéo qui confectionne, une fois par mois, des mix incroyables à partir de titres d'hier et d'aujourd'hui. En bonus, chaque vidéo s'accompagne de sous-titres apportant énormément de contexte sur le compositeur ou les difficultés du mixage de VGM. À écouter sans modération.

Modifié le 01 décembre 2021 à 10h15

Publicité

Dernières actualités