Horizon Forbidden West dévoile son monde ouvert

Publicité

Horizon Forbidden West dévoile son monde ouvert

JVFR
© Guerrilla Games / Sony

En attendant le 18 février sur PS4 et PS5, Horizon Forbidden West continue de dévoiler ce qui nous attend, avec cette fois un article de blog dédié à son monde ouvert.

La seconde grande aventure d'Aloy devrait ainsi se passer dans un Ouest Interdit bien plus vivant que ce que nous avons pu voir dans Horizon Zero Dawn.

Publicité

Un monde ouvert plus vivant et cohérent

Après avoir dévoilé les nouvelles capacités d'Aloy et les créatures robotiques qu'elle devra affronter, la communication autour de Forbidden West prend de la hauteur pour nous présenter le monde ouvert à venir. Plus particulièrement à propos des colonies et villes dans lesquelles Aloy fera halte durant son périple vers l'Ouest.

Si le premier opus avait déjà réussi à proposer une identité marquée de chaque colonie et tribu importante, Guerilla Games entend aller encore plus loin pour le second opus. Le studio souhaite offrir une immersion totale aux joueuses et joueurs pour son nouveau titre ambitieux. Cela passera notamment par des colonies influencées par la culture des tribus dominantes qui y habitent. Ou encore par une narration via l'environnement, notamment grâce à des tons de couleurs ou des comportements de colons spécifiques à chaque lieu.

Comme exemple principal, l'article de blog s'attarde sur Chainscrape, l'une des premières colonies qu'Aloy visitera dans sa nouvelle aventure. Il s'agira d'un avant-poste Oseram, la tribu de ce bon vieux Erend. Aloy devra y faire une halte pour rencontrer de nombreux membres de cette tribu, en apprendre davantage sur leur culture ou encore obtenir de multiples tâches.

Publicité

S'adapter aux terres inconnues pour survivre

Pour Aloy, il ne s'agira toutefois pas de refaire sa vie dans une colonie à l'ouest de ses terres natales. Elle est en effet investie d'une mission importante, qui pourrait être aidée par ces haltes dans les colonies lui pavant le chemin. En fonction des tâches qu'elle pourra y accomplir, elle se verra octroyée de l'équipement renforçant son arsenal ou ses chances de survie dans la nature.

Le souci du détail sur les armures et équipements fabriqués par différentes tribus, déjà bien présent dans Zero Dawn, devrait dans Forbidden West être plus remarquable encore. Cela viendra également renforcer ce sentiment d'immersion et d'appartenance d'une colonie à une région donnée, les tribus s'étant adaptées à leur milieu et aux menaces environnantes.

JVFR
© Guerrilla Games / Sony

De ce fait, améliorer son équipement demandera à Aloy de traquer des machines qui se sont elles-mêmes adaptées à leur environnement. Tout ceci afin de rendre le vaste monde ouvert de Forbidden West cohérent et aussi authentique que possible.

À quelques mois de sa sortie, le jeu ne manquera pas de nous révéler d'autres secrets afin de mettre l'eau à la bouche à celles et ceux ayant hâte de retrouver Aloy dans une nouvelle aventure qui s'annonce aussi somptueuse qu'épique, pour l'heure exclusivement sur PS4 et PS5.

Modifié le 22 novembre 2021 à 17h05

JVFR

Horizon Forbidden West

  • PlayStation 5
  • PlayStation 4

Publicité

Dernières actualités