Horizon Forbidden West : de nouveaux détails sur les créatures robotiques

Publicité

Horizon Forbidden West : de nouveaux détails sur les créatures robotiques

JVFR
© Guerrilla Games / Sony

C’est bien connu : le monde d’Horizon est devenu un groupement de territoires hostiles depuis les évènements apocalyptiques qui y sont parvenus. Un danger d’autant plus prégnant qu’Aloy, l’héroïne du jeu qui a récemment eu le droit à une présentation approfondie, s’apprête à fouler les terres de l’Ouest prohibé.

Quand bien même Aloy disposera d’un arsenal et de techniques flambant neufs, les monstres rencontrés ne sont pas tant des monstres à abattre que des créatures qui tentent de protéger leurs territoires. C’est notamment à ce sujet que les équipes de Guerrilla Games ont publié une nouvelle salve d’informations sur Horizon: Forbidden West, attendu pour le 18 février prochain sur PS5 et PS4.

Publicité

Une faune de plus en plus variée

Rien qu’avec le premier épisode, à savoir Horizon: Zero Dawn, les équipes de Guerrilla Games étaient parvenues à mettre au point 25 machines différentes. De l’aveu de Blake Politeski, concepteur principal des machines, et Maxim Fleury, infographiste principal des éléments, ce chiffre devrait bien augmenter grâce à la faune inédite de ce second volet.

Certes, une partie des créatures déjà croisées dans le premier épisode, telles que les Veilleurs et les Carapateurs, seront encore de la partie, mais de nouvelles espèces feront leurs premiers pas en février sur les consoles de Sony, dont le Galop-griffe ou encore l’Aile-d’hélion. De manière générale, chaque créature s’inspire de mammifères ou d’animaux ayant existé au cours de l’histoire de la Terre.

Considérées désormais comme les gardiennes de ce monde, elles ont un rôle important dans l’écosystème du jeu, car elles interagissent sans cesse avec l’environnement, mais aussi avec les humains. Si les deux développeurs ont leur préférence, ils espèrent que les joueurs sauront attribuer une place chère dans leur cœur à certaines des espèces présentes dans ce second volet.

Publicité

Une dangerosité à ne pas sous-estimer !

Alors oui, ces créatures métalliques ont une importance primordiale dans le monde d’Horizon, et encore plus dans cet Ouest prohibé, mais elles s’apparentent aussi à une menace réelle dans la quête d’Aloy qu'il lui faudra comprendre et appréhender, puis affronter dans les cas extrêmes.

Car, en effet, grâce aux nouvelles capacités de l’héroïne, les créatures peuvent être utilisées à bon escient si l’on prend le temps de les observer ou encore de les pirater pour avoir accès à de nouvelles données sur les terres inédites de cet opus. D’ailleurs, certaines fonctionnalités comme la 3D audio seront de précieuses alliées dans la compréhension des créatures.

Néanmoins, il sera parfois nécessaire de les affronter pour progresser et certaines d’entre elles, à l’image du redoutable Frappe-défense que l’on a déjà entraperçu, donneront du fil à retordre à Aloy. Disposant de nombreuses armes et d’une force colossale, ces sortes de mammouths de métal sont de dangereuses armes de guerre.

Alors, soyez patients et observez-les bien pour en venir à bout, car là est tout la difficulté du périple de l’héroïne : combattre une faune hostile tout en préservant les espèces qui œuvrent à la protection du restant de ce monde.

Modifié le 09 novembre 2021 à 12h20

JVFR

Horizon Forbidden West

  • PlayStation 5
  • PlayStation 4

Publicité

Dernières actualités