Diablo IV : un nouveau rapport centré sur le sound design introduit le nouveau directeur du jeu

Publicité

Diablo IV : un nouveau rapport centré sur le sound design introduit le nouveau directeur du jeu

JVFR
© Activision-Blizzard

Fidèle à son habitude, le quatrième opus du père des hack'n slash nous a gâtés d'un nouveau rapport trimestriel centré sur le sound design, qui présente également son nouveau directeur.

Joe Shely prend ainsi la tête du projet et revient dans une première partie sur l'engagement de l'équipe en charge de Diablo IV pour proposer une expérience à la hauteur des attentes des fans. Dans une seconde partie, le rapport trimestriel s'étend en détail sur le travail des ingénieurs son pour proposer un sound design digne de la licence.

Publicité

Nouvelle direction à Sanctuaire

Alors qu'Activision-Blizzard semble prête à améliorer les conditions de travail en son sein suite à une importante affaire de harcèlement sexuel et de discrimination, ce rapport trimestriel nous présente le nouveau directeur de Diablo IV. Joe Shely prend ainsi la place de Luis Barriga, qui avait quitté ses fonctions en août dernier.

« Comme beaucoup d'entre vous, notre équipe a réfléchi aux événements récents. Il s'est passé énormément de choses et le travail acharné pour appliquer les valeurs auxquelles nous aspirons continue. En parallèle de ce travail important, le développement de Diablo IV se poursuit », a justement indiqué Joe Shelly.

« Durant les dernières années, nous avons rassemblé une équipe forte et incroyablement passionnée pour Diablo IV. Les fans de Diablo sont une partie intégrante de cette équipe. Avec vos retours d'une aide inestimable, nous avons peu à peu raffiné et approfondi l'expérience de jeu. Il nous reste du chemin à parcourir, et bien que beaucoup de choses aient changé, notre engagement pour le jeu est inébranlable », a-t-il ajouté.

Publicité

Quel son a la Terreur ?

Si les équipes ont admis que le travail sur la musique (qui, on l'espère, trouvera sa place sur notre chronique Now Playing) n'était pas encore terminé, celui sur le sound design apparaît en revanche bien avancé. Pour rendre la lecture du rapport trimestriel (et pourquoi pas de cet article le résumant) plus immersive, Kris Giampa, superviseur de son pour Diablo IV, a partagé l'ambiance sonore des Pics Fracturés, une zone froide et inhospitalière de Sanctuaire.

Au-delà du travail remarquable sur l'ambiance, les ingénieurs son se sont également attelés à travailler sur un sound design visant à rendre les combats satisfaisants et crédibles tout en étant ancrés dans le sombre et glauque univers de Diablo. Kris Giampa s'est également attardé sur le défi posé par un jeu en vue isométrique. Compte tenu du champ de vision offert à nous, d'autant plus en multijoueur, il est difficile de trouver un équilibre entre donner une vie sonore à chaque élément sur l'écran et ne pas trop en faire. Les équipes sont actuellement en train de trouver le juste milieu.

Afin de rendre chaque situation aussi unique que possible, les équipes ont tâché de proposer des variations aléatoires de plusieurs sons différents. Vous pourrez constater de ce travail sur cette courte vidéo dans laquelle les développeurs s'amusent à briser tout élément de décor qu'ils croisent. Chaque morceau d'un objet détruit produit son propre son, venant ainsi participer à cette volonté de rendre l'univers de Diablo IV crédible. Entendez plutôt.

Le même souci du détail a également été apporté aux sorts et compétences des différentes classes que l'on pourra incarner. Dans ce rapport trimestriel, ceci est illustré par les sorts de feu de la Sorcière. Pour enregistrer ces sons, les ingénieurs se sont rendus dans le désert et se sont amusés à enflammer des accessoires, les manipuler et capturer les sons produits. Une vidéo des coulisses de cet enregistrement illustre plus avant le processus.

Partie absolument essentielle d'un jeu Diablo, les monstres ne sont bien sûr pas en reste. Les développeurs ont ainsi publié une courte vidéo présentant les sons produits par un esprit des bois. Nous pouvons ainsi entendre le craquement de l'écorce lorsqu'il se déplace, ou encore ses cris tourmentés, eux aussi accompagnés de craquements. Les autres monstres devraient également être méticuleusement mis en lumière par un sound design aussi répugnant que satisfaisant, en fonction de leur nature.

Pour terminer sur une note joyeuse, les ingénieurs son nous présentent une vidéo dans les coulisses de l'enregistrement des sons gores, évidemment indispensables dans un jeu Diablo. La manière de simuler des entrailles se répandant au sol ou un crâne qui se brise va vous étonner.

Ce modeste article ne fait cependant que présenter de manière succincte un rapport trimestriel autrement plus long, que vous pourrez trouver dans son intégralité (en anglais) via la source citée ci-dessous.

Diablo IV reviendra donc faire parler de lui le trimestre prochain, et s'attardera cette fois sur le endgame et les effets visuels. Nous sommes de notre côté très curieux d'en apprendre plus sur ces aspects essentiels d'un jeu Diablo. Si Diablo IV n'est pas prêt de sortir, il semblerait que le projet soit entre de bonnes mains et nous sommes véritablement impatients d'en voir plus.

Source : Blizzard

Modifié le 08 octobre 2021 à 10h05

Dernières actualités