Diablo IV : donjons et nouvelles régions, on en sait plus !

Publicité

Diablo IV : donjons et nouvelles régions, on en sait plus !

Robin Lamorlette

30 mars 2022 à 09h05

7
© Blizzard
© Blizzard

Avec une ponctualité religieuse, les équipes en charge du quatrième opus de la légendaire franchise hack'n slash nous reviennent avec un nouveau rapport trimestriel fourni.

Après l'itémisation et les effets visuels, Blizzard nous propose de faire un tour d'horizon de ce que le vaste monde de Sanctuaire nous proposera de plus sombre et gothique dans Diablo IV.

Publicité

Publicité

Un Sanctuaire varié

Ce rapport trimestriel donne donc la parole aux nombreux artistes qui s'attellent à donner à Diablo IV une ambiance digne de la franchise. Pour ouvrir le bal, c'est Chris Ryder, directeur artistique et environnements du jeu, qui entame les hostilités. Il nous indique ainsi que le Sanctuaire de Diablo IV comptera cinq régions distinctes et des centaines de donjons. Chaque recoin du monde doit respecter une règle cardinale : véhiculer l'ambiance sombre et gothique iconique de l'univers Diablo.

© Blizzard
© Blizzard

L'équipe entend ainsi se démarquer des opus précédents (et surtout du troisième) en aspirant à des décors crédibles et cohérents. De même, la situation géographique de chaque région doit proposer sa propre identité, son propre climat, tout en collant à l'ensemble. Les artistes de Diablo IV souhaitent de cette manière immerger les joueuses et les joueurs dans Sanctuaire, autant par ses combats que par son exploration et ses moments de répit au coin d'un feu salutaire.

© Blizzard
© Blizzard

Afin d'afficher cette ambiance pesante propre à l'univers de Diablo dans ce quatrième opus, les équipes ont profité des technologies modernes pour proposer un rendu physique de la lumière. Une fois encore, l'accent a été mis sur « le gameplay avant tout ». Si les artistes veulent montrer un Sanctuaire plus beau et plus sombre que jamais, cela ne doit en aucun cas toucher le cœur du jeu qu'est son gameplay.

© Blizzard
© Blizzard

Puisque des vidéos sont encore plus parlantes que des mots, ce rapport trimestriel en est truffé et nous propose un aperçu des différentes régions que nous explorerons dans Diablo IV. Pour inaugurer ce florilège de vidéos, nous avons le sauvage village côtier de Scosglen.

Le village est suivi par un lieu hautement important dans l'univers de Diablo : un monastère. Plus précisément celui d'Orbei, situé dans les Steppes Arides.

Pour terminer ce tour d'horizon de Sanctuaire, Blizzard nous fait changer de climat avec Kyovashad, une région couverte de glace et de neige.

Publicité

Publicité

Tant de donjons différents à piller

Après avoir exploré la surface de Sanctuaire, Blizzard nous fait plonger dans ses profondeurs en nous présentant quelques-uns des plus d'une centaine de donjons promis dans Diablo IV. Pour conserver une cohérence dans l'univers, les artistes du jeu ont mis au point un système d'ensembles d'environnements. Cela permettra notamment d'ancrer chaque donjon dans une région donnée grâce à un environnement similaire.

Parmi ces fameux ensembles d'environnements, Blizzard en a encore une fois présenté quelques-uns par le biais de vidéos, à commencer par les Lieux oubliés du Monde, qui abritent une abjecte corruption propice à une ambiance délicieusement sombre et horrifique.

Place ensuite à un ancien lieu de repos des Druides (l'une des classes du jeu), envahie par les démons. Ceux-ci ont perverti la nature autrefois noble et spirituelle de ce lieu sacré et l'ont transformé en Caverne des Misérables.

Pour terminer la découverte de ces ensembles d'environnements, l'équipe nous présente un concept plutôt intrigant. Dans Diablo IV, certains donjons nous ferons passer sans transition d'un environnement à un autre, sans jamais rompre la cohérence voulue par les artistes. Cela est particulièrement bien illustré par les Profondeurs inondées, qui nous font d'abord traverser un fort en ruines relativement intact. Puis, nous découvrons une large partie du fort éventrée, dans laquelle des souterrains marécageux se sont invités.

Voici ce que les équipes en charge de Diablo IV avaient à partager avec nous dans ce rapport trimestriel plutôt convaincant. Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail abattu par les artistes, le rapport est consultable en français via la source ci-dessous. Le jeu très attendu (pas avant au moins 2023) reviendra faire parler de lui dans trois mois pour un nouveau rapport.

Source : Blizzard

Diablo IV

Diablo IV

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Commentaires via Clubic

Dernières actualités