Le prochain jeu de Peter Molyneux n'est même pas sorti qu'il a déjà généré 53 millions de $ avec des NFT

Publicité

Le prochain jeu de Peter Molyneux n'est même pas sorti qu'il a déjà généré 53 millions de $ avec des NFT

JVFR

Décidément, les NFT ne nous lâcheront pas d'une semelle dans les semaines à venir. Ainsi, après Ubisoft, c'est au tour de Peter Molyneux d'embrasser pleinement cette nouvelle tendance si critiquée…

Le créateur britannique lancera bientôt son prochain jeu qui se basera justement sur ces jetons non fongibles.

Publicité

Un jeu déjà loin de faire l'unanimité

Créateur de génie pour les uns, menteur invétéré pour les autres, Peter Molyneux ne laisse pas indifférent. Nous lui devons des jeux légendaires comme Fable, Black and White ou encore Theme Park. Mais l'Anglais de 62 ans a régulièrement été critiqué pour sa tendance à exagérer voire à carrément mentir au moment de promouvoir ses productions. Voilà pourquoi son futur titre suscite autant de méfiance.

Le 14 décembre dernier, Molyneux annonçait Legacy, un jeu basé sur la blockchain et prenant la forme d'une sorte de simulation d'entreprise. Ici, les joueurs pourront acheter un terrain appelé « Land NFT » qui servira ensuite à mettre sur pied une sorte d'association commerciale blockchain. Grâce à ce NFT, l'utilisateur pourra construire des bâtiments sur son lopin de terre et confectionner des produits dématérialisés pouvant être vendus à d'autres joueurs. Les revenus seront générés sous la forme d'une cryptomonnaie intitulée LegacyCoin et faisant partie de la blockchain Ethereum.

Publicité

Déjà des millions en circulation

Si tout cela peut paraître un poil technique, l'information la plus surprenante est ailleurs. Car si Legacy ne doit sortir qu'en 2022, le jeu a déjà mis en vente ses « Land NFT ». Ainsi, les fameux terrains virtuels ont été vendus pour un total de 53 millions de dollars sans même que le jeu ne soit disponible. Un terrain bien précis a trouvé preneur contre 900 000 dollars. Tout cela alors que les terres numériques ne sont donc pas encore exploitables.

Des investisseurs fortunés seraient à l'origine de ces investissements impressionnants. Quant aux joueurs, ils sont globalement très réfractaires à l'encontre des NFT. L'annonce d'Ubisoft Quartz a par exemple suscité une vague de contestations. Le studio GSC Game World a même été obligé d'annuler le déploiement des NFT dans S.T.A.L.K.E.R. 2 tant la communauté était montée au créneau ces dernières heures. Et ce n'est sans doute pas terminé !

Source : IGN

Modifié le 17 décembre 2021 à 15h27

Publicité

Dernières actualités