FIFA 22 : 30 000 joueurs bannis temporairement

Publicité

FIFA 22 : 30 000 joueurs bannis temporairement

JVFR
© Electronic Arts

Chaque année, un nombre incalculable de joueurs attendent avec impatience la sortie de FIFA. Notamment pour se lancer corps et âme dans le célèbre mode FUT qui, bien qu’il fasse polémique avec ses loot boxes, leur permet de mettre au point l’équipe parfaite afin d’affronter celles des autres joueurs en ligne.

Mais, tandis que l’éditeur Electronic Arts tente d’apaiser la situation avec la FIFA et de trouver un terrain d’entente, certains joueurs viennent semer la zizanie dans le mode FIFA Ultimate Team car, pour eux, tous les coups sont permis pour remporter la victoire.

Publicité

Le fair-play au vestiaire

On le sait, la compétition en ligne dans FIFA, que ce soit par le biais d’une saison en ligne ou du mode FUT, peut être féroce, et certains n’apprécient guère de voir leurs résultats chuter, emportant avec eux l’espoir de décrocher certaines des récompenses les plus prisées. Mais, comme à chaque fois, une partie des joueurs a trouvé la parade pour ne pas avoir à endurer le goût amer de la défaite.

Récemment, une faille a fait son apparition dans le mode FIFA Ultimate Team, et bon nombre de joueurs n’ont pas hésité à s’y engouffrer afin de s’assurer des statistiques de réussite… sans failles ! En effet, l’exploitation de ce bug leur permettait de ne perdre aucun match et d’atteindre le record de 20 victoires, sans encaisser une seule défaite.

Pour le joueur en mauvaise posture durant les matchs FUT Champions, le principe était on ne peut plus simple. Il suffisait pour lui d’appuyer sur le bouton Home de sa manette, qu’il s’agisse de celle des modèles PS5, Xbox Series X|S ou des anciennes générations, pour revenir à l’écran d’accueil et attendre patiemment que le match se termine. Grâce à cela, la défaite n’était pas enregistrée, et celui-ci pouvait retenter sa chance face à un autre adversaire.

Publicité

Une réaction d’EA accueillie en demi-teinte

L’exploitation de cette faille s’est rapidement répandue au sein de la communauté, faisant au passage aussi bien des heureux que des mécontents, car cette triche a eu des répercussions sur le marché des transferts d’Ultimate Team en raison des récompenses attribuées à celles et ceux qui parvenaient à atteindre le fameux score record.

Electronic Arts a annoncé ce matin avoir pris des mesures à l’encontre des joueurs ayant cédé à l’appel de la triche. Ainsi, ce sont pas moins de 30 000 joueurs qui ont été sanctionnés par l’éditeur en raison de l’exploitation constante de cette faille, et ce, pour une durée de sept jours.

Néanmoins, EA ne compte pas retirer les récompenses pour autant, ce qui a eu pour conséquence d’agacer une grande partie des joueurs, lésés dans cette affaire. Ces derniers n'ont vu là qu’une légère brimade de la part de l’éditeur alors qu’ils attendaient une réaction plus intransigeante, du moins en adéquation avec la charte de bonne conduite et de fair-play prônée par le studio de développement.

Sources : IGN, Eurogamer

Modifié le 21 octobre 2021 à 12h00

JVFR

FIFA 22

  • PC
  • PlayStation 5
  • PlayStation 4
  • Xbox Series X | S
  • Xbox One
  • Nintendo Switch

Publicité

Dernières actualités