FIFA : l’instance dirigeante du football mondial ouvre la porte à une collaboration avec d’autres studios

Publicité

FIFA : l’instance dirigeante du football mondial ouvre la porte à une collaboration avec d’autres studios

JVFR
© Electronic Arts

Il y a quelques jours, la franchise d’Electronic Arts FIFA faisait parler d’elle pour de nombreuses raisons, la plus réjouissante étant les très bons chiffres de ventes de son édition FIFA 2022. Toutefois, le célèbre jeu de football d’Electronic Arts doit faire face à des relations compliquées avec la Fédération internationale de football, ce qui pourrait contraindre l’éditeur à renommer sa licence.

Pour cause, la FIFA demanderait pas moins d’un milliard de dollars pour les quatre prochaines années afin de permettre à l’éditeur américain d’utiliser le nom de la fédération pour son jeu. Aujourd’hui, l’instance dirigeante du football a remis une pièce dans la machine, envoyant un message fort à Electronic Arts.

Publicité

La FIFA fait les yeux doux à la concurrence

Entre la FIFA et Electronic Arts, le dialogue semble être compliqué dernièrement tant les deux entités donnent le sentiment de s’adresser messages et autres piques par médias interposés. La dernière déclaration en date de la part de la FIFA sonne comme un avertissement adressé directement à l’éditeur.

Les jeux de sports ont de beaux jours devant eux, la FIFA en est bien consciente et continue de sonder le marché des jeux des loisirs interactifs pour mettre en place une stratégie au long terme. Optimiste, celle-ci ajoute même être prête à « élargir son portefeuille de jeux et d’e-sports ». En compagnie d’Electronic Arts ? C’est une possibilité, mais rien n’est moins sûr.

Selon la FIFA, son avenir vidéoludique en matière de football « doit impliquer plus d’une partie contrôlant et exploitant tous les droits », sous-entendant que l’hégémonie d’Electronic Arts dans ce domaine est peut-être arrivée à son terme.

Outre cette pique envoyée à l’éditeur, la FIFA laisse peu de doutes sur son envie d’étendre sa liste de collaborations, annonçant même que la fédération « s’engage avec différents acteurs du secteur, notamment des développeurs, des investisseurs et des analystes, afin de construire une vision à long terme du secteur des jeux, des e-sports et du divertissement interactif ».

Modifié le 18 octobre 2021 à 09h37

JVFR

FIFA 22

  • PC
  • PlayStation 5
  • PlayStation 4
  • Xbox Series X | S
  • Xbox One
  • Nintendo Switch

Publicité

Dernières actualités