Overwatch 2 : les reworks de Bastion et Sombra illustrés durant les Finales de l'Overwatch League

Publicité

Overwatch 2 : les reworks de Bastion et Sombra illustrés durant les Finales de l'Overwatch League

JVFR
© Blizzard

Durant la Grande Finale de l'Overwatch League saison 2021, le second opus du FPS compétitif de Blizzard a fait son show en nous présentant les reworks de deux héros et un match d'exhibition joué par des professionnels.

L'occasion d'avoir un avant-goût de ce qui nous attend au lancement de la prochaine saison de l'Overwatch League et de se faire une meilleure idée concernant la direction prise par Blizzard sur l'équilibrage global du jeu à venir.

Publicité

(Re)Works in Progress

Avant d'ouvrir les hostilités des Finales, Geoff Goodman, chef designer des héros, a partagé quelques informations sur le développement d'Overwatch 2 et les rééquilibrages en cours. À l'en croire, le jeu avance bien et les équipes testent en permanence de nouvelles pistes d'équilibrage.

En préambule, il a rappelé que ce second opus devrait voir une drastique réduction des effets de contrôles de masse. L'Overwatch Team entend ainsi rendre le jeu plus dynamique, en adéquation avec la réduction du nombre de héros par équipe de six à cinq.

Sombra, la très talentueuse et manipulatrice hackeuse, a été la première à dévoiler son rework. Pour correspondre à la volonté des développeurs concernant les effets de contrôle de masse, sa capacité de Hack a été massivement retravaillée.

Tout d'abord, le temps de recharge de cette dernière a été grandement réduit et durera huit secondes sur la cible affectée. Contrairement à la version originale du Hack, cette nouvelle forme n'annulera les compétences adverses que pendant une seconde. En contrepartie, les cibles hackées seront visibles par Sombra et son équipe, même derrière les murs, durant huit secondes. De plus, un nouveau passif permettra à Sombra d'infliger 50 % de dégâts supplémentaires sur les cibles hackées. Elle sera capable de hacker ses cibles même en étant invisible, bien que cela la révèlera brièvement.

Enfin, sa compétence ultime EMP n'affectera plus les points de vie sous forme de bouclier, mais infligera des dégâts à hauteur de 40 % des points de vie actuels de chaque cible affectée. De plus, comme toutes les cibles touchées par l'EMP seront hackées, son nouveau passif augmentant ses dégâts infligés entrera en jeu pour tous les adversaires pris dans la zone d'effet.

Globalement, elle se montrera donc moins pénible pour ses adversaires, mais largement plus redoutable sur le plan offensif.

Publicité

Nouveau look pour Bastion

Après Sombra, au tour de Bastion, notre cher robot ami de la nature, de présenter son rework. Celui-ci a également affiché son nouveau look, qui arbore notamment une glorieuse casquette, courtoisie de Torbjörn.

Pour commencer, sa réparation personnelle a été remplacée par un tir alternatif fonctionnant comme un lance-grenades. Le tir principal aura quant à lui une cadence de tir bien plus limitée, mais infligera beaucoup plus de dégâts. Le mode tourelle a également été grandement retravaillé : au lieu de rester une cible statique, Bastion pourra désormais se déplacer, à une vitesse plus réduite que dans sa forme normale. En contrepartie, ce nouveau mode tourelle aura une durée limitée.

Enfin, sa capacité ultime ne le transformera plus en tank, mais en une sorte de pièce d'artillerie ou de mortier. La caméra prendra dans cette forme plus de hauteur, à l'instar de la capacité ultime de Doomfist. Il disposera ainsi de trois tirs avant de reprendre sa forme originale, qui infligeront chacun 300 points de dégâts en touche directe et 300 points de dégâts en zone. Ces tirs seront considérés comme des projectiles et pourront donc être bloqués ou contrecarrés comme n'importe quel projectile habituel.

Bastion devrait donc se montrer bien plus viable et être une cible bien moins facile grâce à son gain de mobilité sur le mode tourelle. Il ne pourra cependant plus compter sur sa réparation personnelle pour être auto-suffisant.

Un match dans le match

Pour laisser les spectateurs et spectatrices ainsi que les joueurs respirer durant la Grande Finale, la mi-temps fut l'occasion d'assister à un match d'exhibition commenté sur Overwatch 2 avec deux équipes de cinq joueurs professionnels. Pour mieux illustrer les nouveautés de ce second opus, nous avons pu voir le nouveau mode de jeu Push sur la superbe map de Rome. Bien entendu, les stars de ce match d'exhibition ont été Bastion et Sombra, afin de mieux voir leurs reworks en situation compétitive.

Compte tenu du mode de jeu et de la présence d'un seul tank dans cette nouvelle itération du multijoueur, l'action semble être bien plus au rendez-vous que sur le jeu de base. Les capacités ultimes ont également moins tendance à pleuvoir, les rendant d'autant plus impactantes. Nous avons par ailleurs pu profiter du travail abattu sur les aspects graphiques et sonores du jeu avec différents héros.

Suite à ce match d'exhibition, Aaron Keller, directeur du jeu, est intervenu pour revenir sur cette présentation en compagnie des casters. Il en a également profité pour préciser que la saison 2022 de l'Overwatch League devrait accueillir les 32 héros originaux dans leur version retravaillée. Il se pourrait même que de nouveaux héros y soient inaugurés.

Malheureusement, aucune fenêtre de sortie n'a été précisée, bien qu'il soit probable qu'Overwatch 2 ne tarde pas à être accessible au commun des mortels après le lancement de la prochaine saison de l'Overwatch League, prévu en avril 2022. Quoi qu'il en soit, la suite du FPS compétitif à succès de Blizzard sortira sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S et Nintendo SwitchSoon TM.

Source : PlayOverwatch

Modifié le 27 septembre 2021 à 22h21

JVFR

Overwatch 2

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One
  • Nintendo Switch

Dernières actualités