Une étude révèle quel est le jeu vidéo le plus vulgaire de tous les temps (et non, ce n'est pas GTA V)

Publicité

Une étude révèle quel est le jeu vidéo le plus vulgaire de tous les temps (et non, ce n'est pas GTA V)

Pierre Crochart

09 mai 2022 à 06h55

16
© JVFR
© JVFR

C’était l’angoisse de nos parents qui, paniqués, s’enquerraient auprès des vendeurs spécialisés : « est-ce qu’il y a beaucoup de gros mots dans ce jeu ? ». La plupart du temps, la simple présence d’un PEGI 18 sur la pochette suffisait à répondre à cette question. Mais une étude très sérieuse permet désormais d’établir un classement des jeux vidéo les plus vulgaires de tous les temps.

Plus adultes, mais aussi souvent plus sombres, les jeux vidéo modernes ont depuis longtemps lâché la rampe de la bienséance. Souhaitant répliquer « la vraie vie », les dialoguistes du jeu vidéo n’hésitent pas à prêter aux protagonistes un langage fleuri. Et le site Fandomspot de dresser un véritable classement des jeux vidéo où l’on jure le plus.

Publicité

Publicité

Raté, ce n’est pas GTA

Le site a mené son étude sur les jeux interdits aux moins de 18 ans les plus populaires de la base de données IMDB. Il a ensuite décortiqué le script de chacun d’eux pour compter le nombre d’occurrences de certains des termes les plus grossiers de la langue anglaise dont on vous épargnera le détail.

Voici donc le résultat de l’enquête :

  • Cyberpunk 2077 (722 grossièretés)
  • GTA IV (691 grossièretés)
  • GTA V (669 grossièretés)
  • The Last of Us : Part II (523 grossièretés)
  • GTA : San Andreas (501 grossièretés)
  • Until Dawn (393 grossièretés)
  • Red Dead Redemption 2 (347 grossièretés)
  • Detroit : Become Human (331 grossièretés)
  • The Witcher 3 (277 grossièretés)
  • The Last of Us (84 grossièretés)
  • Batman : Arkham City (26 grossièretés)
  • GTA : Vice City (22 grossièretés)
  • TES V : Skyrim (17 grossièretés)
  • Borderlands 3 (14 grossièretés)
  • Batman : Arkham Knight (5 grossièretés)

Publicité

Publicité

Un jeu reste indétrônable

Entre autres découvertes, Fandomspot remarque — sans grande surprise — que le mot « f*ck » est le plus utilisé (2 073 occurrences) parmi toutes les grossièretés relevées dans les jeux retenus. « Sh*t » le suit de près avec 1 862 apparitions.

Pour conclure sa drôle d’étude, le site se permet de rappeler que Cyberpunk 2077 reste cependant derrière Scarface : The World is Yours, un GTA-like sorti en 2006 qui totalise pas moins de 5 688 occurrences du « f word » pour 31 000 lignes de dialogue. Un fait d’armes qui lui vaut d’ailleurs une entrée au Guinness World Record.

Source : Fandomspot

Commentaires via Clubic

Dernières actualités