Découvrez les personnalités françaises qui feront le jeu vidéo en 2022

Publicité

Découvrez les personnalités françaises qui feront le jeu vidéo en 2022

JVFR
© Gaming Campus

En ces temps troublés, les jeux vidéo n'ont jamais été aussi essentiels pour s'évader . Mais pour donner naissance aux productions qui nous font rêver chaque année, il faut des femmes et des hommes mobilisés au quotidien. Ces créateurs et créatrices talentueux sont justement au cœur du dernier palmarès en date réalisé par Jean Zeid et le Gaming Campus.

Publicité

Un milieu plus en forme que jamais

Commençons avec le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (ou SELL pour les intimes) qui a une fois encore livré son rapport concernant la relation que les Français ont entretenu avec le jeu vidéo en 2021. C'est bien simple, notre pays n'a jamais hébergé autant de gamers. Les chiffres nous apprennent que 73% des Français jouent au moins occasionnellement, ce qui représente plus de 38 millions de personnes. Les interrogés sont 61% à penser que ce divertissement renforce les liens sociaux et 77% des parents confessent jouer avec leurs enfants.

Cette audience toujours plus large permet à ce secteur de s'épanouir pleinement sur le sol français. Et les professionnels qui rythment ce milieu chaque année sont à l'honneur de la sélection dévoilée la semaine dernière par le Gaming Campus. L'occasion de découvrir différents profils qui gagnent à être connus. Faisons sans attendre un petit tour d'horizon.

Publicité

La parité pas franchement au rendez-vous

Une fois encore, c'est le journaliste Jean Zeid (Franceinfo) qui, à l'initiative du Gaming Campus, a concocté la sélection. Notons qu'il ne s'agit pas d'un classement, mais uniquement d'une liste de noms. Malgré l’intitulé de l'article, plus de 50 personnes ont été choisies puisque des duos voire des trios sont placés sous une seule et même bannière. Des développeurs, patrons de grandes entreprises et autres créateurs de contenu répondent présents. Et un constat saute rapidement aux yeux : les hommes sont surreprésentés.

En effet, cette édition 2022 est composée de 46 hommes (+7 par rapport à l'année dernière) contre à peine 15 femmes (-5 comparé à 2021). Des chiffres qui mettent en exergue le fait que les postes à responsabilités restent trustés par des hommes à l'heure actuelle. Comme en guise de contre-pied, la dirigeante de Women in Games France (une association qui prône la mixité dans l’industrie du jeu vidéo) Morgane Falaize et sa vice-présidente Harmonie Freyburger apparaissent dans la liste.

JVFR
© Women in Games

Bien évidemment, ce phénomène n'est pas totalement à imputer au travail de Jean Zeid et du Gaming Campus mais reflète une fois de plus la dominance des hommes dans le secteur du gaming. Un constat qui fait forcément écho aux faits de harcèlement relayés du côté de chez Ubisoft, Activision et tant d'autres ces derniers mois. Des affaires qui pourraient faire office de détonateur en débouchant potentiellement sur une plus grande présence des femmes au sommet des studios spécialisés dans le jeu vidéo.

Des grands et des petits

Quelques noms immanquables sont à souligner dans la sélection communiquée par le Gaming Campus. Nous pensons notamment à Ina Gelbert, présidente de Xbox France, qui a été sans nul doute bien occupée en 2021 et qui le sera d'autant plus à l'avenir. Il en va de même pour la managing director de Zenimax France (Bethesda Softworks) Julie Chalmette ou encore pour David Combarieu, président de l'association Handigamers. Cette dernière imagine notamment des solutions pour ouvrir l'accès au jeu vidéo pour les personnes qui souffrent de handicap. Une cause également embrassée par des constructeurs comme Sony et Microsoft qui incorporent désormais systématiquement (ou presque) des options d'accessibilité à leurs jeux respectifs.

JVFR
© Xbox

Toujours au rayon des personnalités presque omniprésentes en 2021, nous devons impérativement citer Dinga Bakaba, studio director chez Arkane Lyon. Lui et ses équipes ont lancé en septembre un certain Deathloop qui a remporté les prix de la meilleure réalisation et de la meilleure direction artistique aux Game Awards. Un réel succès à la française donc. Il en va de même pour Nicolas Doucet qui a été propulsé à la tête de la Team Asobi (Astro's Playroom) au sein des PlayStation Studios. Enfin, parmi les célébrités de l'industrie, il y a aussi Nicolo Laurent qui occupe le poste de P.-.D.G. chez Riot Games (League of Legends). Du beau monde !

JVFR
© Noclip

Des studios à taille un peu plus humaine comme Shiro Games, PowerZ, Bad Wolf Studio, Sloclap (SIFU) ou encore The Pixel Hunt sont de la partie. Il faut dire que la scène indépendante est dynamique en France et ces équipes sont à l'origine de petites pépites qui ne laissent pas indifférent. Car le rayonnement du jeu vidéo français ne passe pas exclusivement pas les grandes structures bien connues des joueurs.

Celles et ceux qui feront vraiment la Une en 2022

L'avenir du jeu vidéo à échelle internationale passera donc assez logiquement par la France. Toujours à travers cette sélection, nous remarquons la présence de noms qui pèseront lourd dans les semaines et mois à venir. Dans cette catégorie, David Dedeine et Sebastian Wloch auront fort à faire. En effet, les boss d'Asobo Studio dirigent les équipes qui nous livreront A Plague Tale: Requiem courant 2022. Un jeu extrêmement attendu après les succès retentissants de Microsoft Flight Simulator et A Plague Tale: Innocence.

JVFR
© Asobo Studio

Dans avenir plus lointain, Quantic Dream s'illustra avec Star Wars Eclipse, une énième adaptation de la saga imaginée par George Lucas et annoncée pendant les Game Awards 2021. Voilà qui vient justifier la présence de David Cage dans cette liste. Et sans doute que Dontnod (Life is Strange, Tell Me Why) aura aussi des choses à nous dire par l'intermédiaire de son patron Oskar Guilbert. Quant à Jehanne Rousseau, la CEO de Spiders, elle devrait aussi faire la Une avec Steelrising. Enfin, nous ne pouvons nous empêcher de digresser en mettant à l'honneur le trio composé de Pascal Charrue, Jérôme Combe et Arnaud Delord, les fondateurs de Fortiche Production... Cette firme est à l'origine de la série Netflix Arcane dont la seconde saison est déjà sur les rails.

JVFR
© Spiders

Rappelons qu'il ne s'agit que d'un aperçu des personnalités françaises qui feront l'actualité du jeu vidéo en 2022. La sélection complète réalisée par Jean Zeid à l'initiative du Gaming Campus est à retrouver ici. Vivement l'année prochaine pour découvrir tous les beaux projets de ces femmes et de ces hommes.

Source : Gaming Campus

Modifié le 13 décembre 2021 à 15h20

Publicité

Dernières actualités