Il n'y aura pas de Switch Pro, mais une Switch 4K

Publicité

Il n'y aura pas de Switch Pro, mais une Switch 4K

JVFR
© Nintendo

Switch Pro : épisode 481. Alors que Nintendo a encore pris la parole le mois dernier pour redire que, non, aucune nouvelle console n’est prévue en dehors de sa Switch OLED flambant neuve, de nouvelles informations de première main viennent contredire le constructeur.

On commence à avoir l’habitude de ce va-et-vient entre les déclarations officielles de Nintendo et les informateurs. Mais ces nouvelles infos de Nate The Hate viennent appuyer celles publiées durant l’année par Bloomberg concernant une Switch 4K.

Publicité

Une console dopée au DLSS

Généralement bien informé, cet insider Nintendo s’est étendu sur le futur de l’entreprise en matière de hardware dans son dernier podcast. Il y raconte avoir interrogé plusieurs contacts et y voir un peu plus clair dans le flou qui entoure les plans de Nintendo.

« Après la publication de l’article de Bloomberg [sur la disponibilité de devkits d’une Switch 4K, NDLR], j’ai contacté plusieurs de mes sources pour essayer d’y voir plus clair. Et je n’appellerai désormais plus cette console la “Switch Pro”. D’après les conversations que j’ai eues, il est clair qu’il s’agit d’un nouveau hardware pour la Nintendo Switch, mais j’ignore encore comment il sera positionné. »

Une révision du modèle actuel ? Une Nintendo Switch 2 ? Nate n’est pas encore sûr, mais il s’appuiera désormais sur l’appellation « Switch 4K » en raison des capacités de ladite console. « [La console] peut proposer de la 4K, et cela sera possible grâce au DLSS. Ces faits sont tangibles, il existe des preuves évidentes qui étayent ces informations, et il n’y a aucune raison de penser que cela va changer dans le futur. »

Publicité

Nintendo sur le point de segmenter le marché ?

On en revient donc au même point qu’avant le lever de rideau sur la Switch OLED. Comment Nintendo va-t-elle assumer de segmenter un marché aussi fructueux que celui de la Switch qui, en un peu plus de 4 ans, s’est écoulée à plus de 89 millions d’exemplaires ?

Car proposer de la 4K (saupoudrée de DLSS, ou d'une autre méthode d'upscaling) ne pourra se faire qu’en optant pour une puce de dernière génération. Un modèle plus puissant donc, qui pousserait logiquement les développeurs à le préférer à la Switch originelle et à son hardware vieillissant. En d’autres termes : si « Switch 4K » il y a, elle s’accompagnera de jeux exclusifs, qui laisseront sur le carreau quelque 89 millions de fidèles. De plus, le changement d’architecture graphique poserait d’énormes soucis de rétrocompatibilité. Ce qui dessine clairement l’hypothèse d’une console de nouvelle génération plutôt qu’une « simple » révision qui viendrait compliquer la gamme de Nintendo.

Poursuivant son exposé, Nate confirme que les kits de développements de cette nouvelle console ont été distribués aux studios depuis la fin d’année 2020. Et d’après ses sources, Nintendo pourrait officialiser l’existence de cette console entre le dernier trimestre 2022 et le premier trimestre 2023. Soit pour le sixième anniversaire de la Nintendo Switch – ce qui excède le cycle de vie habituel d’une console de salon de l’entreprise. 

Source : Nate The Hate

Modifié le 14 octobre 2021 à 15h59

Dernières actualités