Switch Pro : Nintendo miserait sur le DLSS de NVIDIA pour donner du peps aux performances

Publicité

Switch Pro : Nintendo miserait sur le DLSS de NVIDIA pour donner du peps aux performances

JVFR
© Pixabay

Après l'évocation d'un écran OLED ou miniLED, d'une prise en charge de l'Ultra HD en mode docké, d'une batterie plus généreuse, et plus globalement de performances en hausse, la Nintendo Switch Pro fait aujourd'hui l'objet d'une nouvelle rumeur : elle miserait sur le DLSS de NVIDIA pour booster ses performances. On vous explique pourquoi cette piste est plutôt crédible.

La rumeur nous vient de WCCFTech qui relaie une information provenant de NateDrake, un leaker d'ordinaire fiable ayant récemment évoqué de nouvelles pistes concernant la Switch Pro sur un forum du site ResetEra. Selon lui, la prochaine mouture de la Switch supporterait l'affichage en 4K, notamment grâce à l'économie de ressources permise par la technologie DLSS de NVIDIA.

Publicité

Le DLSS à la rescousse ?

Utilisée sur les GeForce RTX, cette technologie de super échantillonnage s'appuie notamment sur du machine learning pour prendre une image calculée en basse définition par le GPU et la porter en haute définition, tout en lui insufflant suffisamment de détails (grâce à l'IA) pour que le résultat final soit difficile à différencier du procédé traditionnel. Le DLSS, qui a beaucoup progressé depuis le lancement des premières GeForce RTX en 2018, permet aujourd'hui de mettre les définitions QHD et surtout Ultra HD à la portée de nombreux PC. Il permet aussi de plus en plus souvent de se dispenser d'anti-aliasing puisque son système de traitement a tendance à gommer le crénelage.

Autant d'atouts dont pourrait bénéficier la Switch Pro. D'après NateDrake, la prochaine console de Nintendo profiterait d'ailleurs d'une expérience peaufinée en mode portable. On pourrait ainsi y trouver une définition 1080p (au lieu de 720p actuellement), tandis que la console serait capable de diffuser en Ultra HD lorsqu'elle est branchée au dock.

Publicité

Vers une annonce dès cette année ?

L'utilisation du DLSS permettrait quoi qu'il en soit à la Switch de compenser le manque de puissance inhérent à son concept mobile. S'il convient de prendre cette piste avec des pincettes, elle est plutôt crédible, et ce, pour au moins deux raisons : les modèles de Switch actuels sont déjà animés par une puce NVIDIA (Tegra), il est donc probable que Nintendo rempile avec la marque au caméléon pour sa prochaine Switch ; et NVIDIA avait partagé il y a quelques mois une offre d'emploi (via WCCFTech) suggérant le portage de la technologie DLSS sur une future Switch.

Reste à savoir quand cette nouvelle Switch arriverait sur le marché. D'après NateDrake, cette dernière serait toujours prévue pour cette année, mais un report en 2022 n'est pas impossible. Dans tous les cas, nous pourrions avoir des nouvelles (enfin officielles) de la console dans les prochains mois.

Source : WCCFTech, ResetEra

Modifié le 12 octobre 2021 à 13h59

Dernières actualités