Call of Duty: Warzone, la dernière mise à jour rendrait le jeu injouable pour certains

Publicité

Call of Duty: Warzone, la dernière mise à jour rendrait le jeu injouable pour certains

JVFR
© Activision

En parallèle du lancement prochain de Call of Duty: Vanguard, les équipes d’Infinity Ward et de Sledgehammer travaillent main dans la main pour assurer le bon suivi de Call of Duty: Warzone. Récemment, jeudi dernier plus précisément, un patch a été déployé pour effectuer quelques ajustements au sein du battle royale d’Activision.

Malheureusement, les joueurs qui attendent patiemment l’arrivée du mode Épreuve de Fer dans les parties personnalisées ou qui demandent le retour de l’iconique sniper Intervention, ont eu droit, pour certains, à un autre cadeau qui leur laisse un goût très amer.

Publicité

Des frags… Non, des lags en série !

Peu après le déploiement du dernier patch de Call of Duty: Warzone, des joueurs se sont empressés de signaler sur Reddit un problème très contraignant qu’ils ont commencé à constater lors des déplacements dans les menus du jeu.

Pour cause, une grande chute du taux d’images par seconde affecte les menus du battle royale d’Activision. Parmi les personnes concernées par ce problème, certaines n’hésitent pas à dire qu’il leur est désormais impossible de jouer à Call of Duty: Warzone en raison de ce souci.

Ainsi, l’un des joueurs avance un détail au sujet de ses performances puisque celles-ci, même en haute fréquence, accusent un important déclin du nombre d’images par seconde qui atteint péniblement les 13 FPS. Hélas, ce problème dure déjà depuis maintenant quelques jours, sans améliorations.

Publicité

Un délai de latence du côté de Raven Software

À l’heure actuelle, quand bien même le problème lié au patch ne semble concerner qu’une minorité de joueurs, il n’a toujours pas été résolu et la réaction de Raven Software, qui gère le suivi de Call of Duty: Warzone, se fait toujours attendre.

Mais plus encore, la cause de ses lags intempestifs dans les menus du jeu n’a toujours pas été détectée. À tel point que les joueurs affectés n’ont aucun moyen de contourner le problème, voire de le régler par leurs propres moyens.

Depuis quatre jours, donc, Call of Duty: Warzone demeure injouable pour certains adeptes du battle royale tandis que l’annonce d’un prochain correctif semble, elle aussi, atteinte des mêmes lags que le jeu. Car même si les joueurs font remonter le problème, comme le démontre la vidéo ci-dessus, Raven Software n'a ni reconnu officiellement le souci ni débuté ses investigations.

Sources : GameRant, Reddit

Modifié le 27 septembre 2021 à 13h58

Dernières actualités