Diablo II: Resurrected : du nouveau sur les versions consoles, le support du TCP/IP et l'ultrawide

Publicité

Diablo II: Resurrected : du nouveau sur les versions consoles, le support du TCP/IP et l'ultrawide

JVFR
© Blizzard

Attendu le 23 septembre et après deux phases de bêta, dont une sur les consoles Xbox et PlayStation, Diablo II: Resurrected donne un peu de ses nouvelles au travers d'un article de forum.

PezRadar, Community Manager chez Blizzard, a partagé quelques informations concernant le multijoueur et le chat sur consoles, la controverse autour de l'absence du support TCP/IP ainsi que sur l'ultrawide pour la version PC.

Publicité

Ouverture d'un salon de discussions à Tristram sur consoles

Les versions PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X|S du remaster du père des hack'n slash ont eu droit à seulement quelques jours de jeu à l'occasion de la bêta ouverte. Malgré ce court laps de temps, les équipes en charge du projet ont pu identifier et corriger quelques bugs en vue de sa sortie imminente.

Sur consoles, Vicarious Visions a préféré abandonner le concept de salons présents dans le jeu original, au profit d'un système de recherche de groupe. Cependant, la phase de bêta ouverte n'a pas été suffisante pour attester de son efficacité. Les critères de recherche pour rejoindre d'autres joueurs sur consoles s'avéraient en réalité très limités, rendant l'exercice peu ergonomique. Un problème qui devrait être solutionné avant la sortie du jeu, de nombreux filtres supplémentaires ayant été ajoutés afin de rendre cette fonctionnalité plus pertinente.

Autre problème identifié durant la bêta sur consoles : le chat. Fort logiquement, il s'avère difficile d'utiliser un chat textuel avec une manette. La seule manière de communiquer se trouve donc dans le système de chat vocal natif à chaque console. Malgré plusieurs retours négatifs à ce sujet, Blizzard n'entend pas revenir sur cette fonctionnalité dans un futur proche. Une politique qui pourrait être toutefois amenée à changer lors de la sortie du jeu.

Publicité

Nouvelles résolutions sur la version PC

À l'origine d'une légitime controverse, l'annonce du retrait du support TCP/IP sur la version PC semble être définitive, même pour la sortie du jeu. D'après Blizzard, cette fonctionnalité pouvait causer de sérieux problèmes de sécurité. Une excuse qui n'a pas été du goût des fans, voyant là les prémices de la débâcle provoquée par Warcraft III: Reforged. Sans le TCP/IP, il sera en effet pratiquement impossible de créer des mods pour la partie multijoueur du jeu.

Si la priorité de Blizzard est d'assurer la sécurité sur Diablo II: Resurrected, les équipes travaillent sur une manière de rendre le jeu facilement moddable, et ce, malgré l'absence de TCP/IP. Les mods pour le client classique de Diablo II ne seront pas affectés, mais il faudra faire preuve de patience concernant leur pendant multijoueur.

Enfin, PezRadar est revenu sur le support de l'ultrawide (21:9). S'il était possible de profiter du jeu en plein écran sur de tels moniteurs durant l'alpha technique, les équipes ont identifié de sérieux problèmes liés à ce format d'image. On peut notamment citer des soucis comme le fait d'attirer des ennemis de plus loin que prévu, ou une IA ne réagissant pas à des attaques provenant de trop loin. Afin d'homogénéiser l'expérience et de la rendre la plus fidèle au jeu original, les écrans ultrawide ne profiteront malheureusement pas de leur plein potentiel. En lieu et place, l'aspect ratio sur ces moniteurs sera limité à 19:9.

Malheureusement, ces récentes informations semblent apporter plus de mauvaises nouvelles que de bonnes. L'espoir demeure toutefois, quoiqu'infime, puisque Diablo II: Resurrected est attendu pour rappel le 23 septembre sur PC, Nintendo Switch ainsi que sur les consoles Xbox et PlayStation. Il reste donc quelques jours salutaires qui pourraient permettre aux équipes de corriger les problèmes cités ci-dessus.

Source : Blizzard

Modifié le 08 septembre 2021 à 12h22

Dernières actualités