Mass Effect 5 : Bioware pourrait repasser sur l'Unreal Engine

Publicité

Mass Effect 5 : Bioware pourrait repasser sur l'Unreal Engine

JVFR
© Bioware / Electronic Arts

Annoncé en décembre 2020 lors des Game Awards, le prochain épisode de Mass Effect fait depuis profil bas. Toutefois, il se pourrait que Bioware considère délaisser le Frostbite Engine d'Electronic Arts et retourner sur l'Unreal Engine.

C'est en tout cas ce qui ressort d'une offre d'embauche pour un directeur technique relative au cinquième opus de la mythique franchise Action-RPG de Bioware. Le studio américain rechercherait en effet une personne ayant, entre autres prérequis, une certaine expérience sur le moteur d'Epic Games.

Publicité

Un moteur Frostbite qui a jeté un froid

La trilogie originale de Mass Effect, initiée en 2007 sur Xbox 360, avait en effet été développée avec l'Unreal Engine 3. Ce n'est qu'en 2017 avec Mass Effect Andromeda, un titre particulièrement clivant, que Bioware a fait la transition vers le Frostbite Engine.

Une transition qui n'a pas été des plus douces. Si le dernier titre de la franchise Mass Effect a connu une histoire rocambolesque, tout a commencé dans les coulisses du développement. Le projet a en effet été confié à la petite équipe qui s'était uniquement chargée du multijoueur de Mass Effect 3. Cela explique donc un gameplay particulièrement réussi sur Andromeda, malheureusement au détriment de tout le reste.

Autre élément qui a conduit à la débâcle que l'on connaît : l'imposition du Frostbite Engine, qui n'était visiblement pas adapté aux ambitions de ce projet. Mass Effect Andromeda devait en effet à l'origine proposer un système de voyage spatial relativement similaire à No Man's Sky. Comprenez par là de nombreuses planètes visitables. Faute de temps et de moyens, ces ambitions ont été largement revues à la baisse.

De plus, le studio en charge du développement a dû complètement réadapter le Frostbite Engine pour les besoins de leur jeu. Habituellement cantonné à Battlefield, la franchise FPS phare de DICE, ce moteur n'était pas taillé pour des univers en monde ouvert, et encore moins pour un titre intégrant des mécaniques inhérentes aux RPG comme des dialogues ou autres. Tout ceci en un laps de temps extrêmement court, ce qui a conduit à un lancement en catastrophe, depuis rattrapé par des vagues de correctifs.

Publicité

Un retour aux sources pas si irréel ?

Pour le retour en force de son space opera vidéoludique iconique, Bioware semble donc vouloir mettre toutes les chances de son côté. Si la mention de l'Unreal Engine dans une offre de recrutement pour un directeur technique n'a pas valeur de décision tranchée, il s'agit toutefois d'un signe fort allant dans ce sens.

Cela signifierait également que Bioware escompte ne pas répéter les erreurs du passé et ainsi retourner sur un moteur que le studio connaît et maîtrise. Bien que sous licence auprès d'Epic Games, l'Unreal Engine a prouvé à maintes reprises qu'il est largement équipé pour des RPG en monde ouvert. Tel n'est malheureusement pas encore le cas pour le Frostbite Engine.

Patience est toutefois de mise pour une déclaration officielle quelconque vis-à-vis du prochain opus de Mass Effect. Bioware est en effet actuellement bien occupé avec le développement de Dragon Age 4, sur lequel on n'en sait pas nécessairement plus. Toujours est-il que des équipes de vétérans seraient en charge des deux projets, ce qui, on l'espère, peut augurer du meilleur pour l'avenir incertain du studio, ainsi que pour les fans des deux univers.

Modifié le 06 septembre 2021 à 16h48

Dernières actualités