Netflix se lancera bientôt dans le jeu vidéo

Publicité

Netflix se lancera bientôt dans le jeu vidéo

JVFR

Avec 2,7 milliards de joueurs dans le monde et ses quelques 142 milliards d'euros générés en 2020, le secteur du jeu vidéo attire toutes les grandes marques. Ainsi, après Google avec Stadia et Amazon via Luna, c'est au tour de Netflix de passer à l'action !

Et avant de franchir le pas, le géant de la SVoD vient de recruter un professionnel de l'industrie du gaming.

Publicité

Les préparatifs commencent

Tout d'abord, précisons que Netflix n'a pour l'instant rien annoncé de manière officielle. En effet, nous devons les détails de cette semaine au site généralement bien renseigné Bloomberg. D'après ce dernier, la multinationale américaine spécialisée dans le streaming fondera une équipe dédiée au lancement de jeux vidéo sur sa plate-forme dans les mois qui viennent. Plusieurs postes sont à pourvoir dont celui d'un directeur de l'innovation produit interactif. Mais en attendant, une première embauche a été effectuée.

Ainsi, nous apprenons que Mike Verdu a tout juste rejoint Netflix. L'américain âgé de 56 ans est bien connu dans l'industrie du jeu vidéo puisqu'il a occupé des postes importants au sein de différentes compagnies comme Electronic Arts, Oculus et Zynga. Il est nommé vice-président en charge des relations avec les développeurs de jeux vidéo. Son objectif sera donc d'attirer un maximum de studios au sein du service.

Publicité

Des jeux vidéo sans coût supplémentaire ?

À l'heure actuelle, il n'est pas évident de savoir sous quelle forme les jeux se présenteront sur Netflix. Mais toujours selon Bloomberg, une nouvelle catégorie pourrait être créée au sein même de l'application. En somme, au même titre que les documentaires, les films ou les séries, les jeux vidéo devraient disposer de leur propre section. Autre bonne nouvelle, Netflix ne prévoirait aucune augmentation immédiate du prix de son abonnement mensuel malgré cet ajout d'envergure (mais une hausse n'est pas à exclure sur le long terme).

Enfin, Netflix ne semble pour le moment pas armé pour développer ses propres jeux. Ainsi, des partenariats devront sans doute être passés avec des éditeurs de l'industrie afin de créer des titres inédits ou dans le but de porter des softs déjà existants. La stratégie n'est pas encore très claire… Quoi qu'il en soit, Netflix a l'ambition de devenir un acteur incontournable du gaming et a les ressources financières nécessaires pour y parvenir… Enfin, à condition de faire les choses dans l'ordre pour éviter un destin funeste à la Stadia.

Source : Bloomberg

Modifié le 15 juillet 2021 à 09h31

Dernières actualités