Un nouveau logiciel de triche propulsé par le machine learning s'apprête à sévir, même sur consoles

Publicité

Un nouveau logiciel de triche propulsé par le machine learning s'apprête à sévir, même sur consoles

JVFR
© Activision

L'Anti-Cheat Police Department a découvert une nouvelle solution de triche proposant un aimbot grâce au machine learning, qui pourrait aussi bien fonctionner sur PC que sur consoles.

Pour illustrer son propos, le groupe a partagé sur Twitter une vidéo promotionnelle faisant état de la terrifiante efficacité de ce nouveau logiciel de triche, aussi bien pour ruiner la partie des autres que pour contourner de nombreuses formes de sécurité anti-triche.

Publicité

L'intelligence artificielle au service de la triche

On n'arrête visiblement pas le progrès quand il s'agit d'inventer de nouvelles manières de tricher dans les jeux multijoueurs. C'est en tout cas ce que craint l'Anti-Cheat Police Department avec cette nouvelle solution de triche propulsée par le machine learning.

Cette nouvelle forme de triche emploie en effet l'intelligence artificielle pour détecter divers éléments via le flux vidéo passant par le logiciel, comme les mouvements et les armes utilisées afin d'activer une visée et un tir automatiques. Le logiciel envoie ainsi les inputs directement à la manette tant que l'utilisateur vise dans la direction générale de sa cible, sans effort supplémentaire. Une forme d'assistance à la visée, déjà présente sur de nombreux FPS consoles, mais largement décuplée, en somme.

Afin de remplir son office, le logiciel de triche utilise le streaming en réseau ou une carte de capture. Il requiert donc un matériel spécifique qui pourrait, espérons-le, dissuader certains potentiels utilisateurs malintentionnés. Si l'on en croit la vidéo promotionnelle, ce logiciel se veut en revanche largement personnalisable, notamment au niveau de la zone de détection dans laquelle l'IA est autorisée à opérer.

Publicité

Une solution de triche universelle contournant de nombreux systèmes de sécurité

Si la perspective d'une nouvelle solution de triche à l'efficacité redoutable peut faire trembler en soi, c'est surtout sa propension à contourner de nombreux systèmes de sécurité anti-triche, même sur consoles, qui en fait une véritable menace.

Du fait que ce nouveau logiciel passe par le streaming en réseau ou une carte de capture, cela le rend en effet plus difficile à détecter pour les solutions anti-triches existantes. Pire encore, si la triche sur des jeux PC est déjà monnaie courante, l'inverse est moins vrai pour les consoles. Or, cette nouvelle solution de triche s'exporte particulièrement bien sur PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X|S.

En espérant que les développeurs des jeux concernés comme Call of Duty: Warzone parviendront à trouver des contre-mesures efficaces à cette nouvelle menace. Ces titres multijoueurs n'ont en effet vraiment pas besoin de cela, compte tenu de la communauté de tricheurs déjà très active en leur sein.

Source : Twitter

Modifié le 08 juillet 2021 à 12h46

Dernières actualités