Deathloop : boucle temporelle dans le JcJ et la campagne

Publicité

Deathloop : boucle temporelle dans le JcJ et la campagne

Jusqu'alors un mystère plutôt bien gardé par Arkane Lyon, le cryptique mode JcJ de Deathloop a été le cœur du panel dédié au jeu durant la QuakeCon 2021, ainsi que le déroulement de l'enquête de Colt, le protagoniste principal.

Si nous savions que Colt est constamment pourchassé par Juliana, l'une des Visionnaires qu'il doit éliminer pour échapper à cette boucle temporelle infernale, nous avons enfin pu en apprendre un peu plus en compagnie notamment de Dinga Bakaba, directeur de ce nouveau FPS. Nous avons également pu en découvrir plus sur la partie centrale du jeu dédiée à Colt, qui doit s'échapper de Black Reef.

Publicité

Juliana a envahi votre partie

La perspective d'ajouter un mode JcJ dans un titre aussi atypique avait de quoi surprendre. Tout ce que nous savions pour l'instant était que Colt était constamment poursuivi par une certaine Juliana, incarnée par l'intelligence artificielle, ou un joueur ou joueuse. Alors que Deathloop est attendu le mois prochain, il était surprenant que cette partie du jeu n'ait pas été détaillée plus avant. C'est désormais chose faite : en lançant le jeu, nous aurons le choix de reprendre la mission de Colt, ou d'incarner sa Némésis, Juliana, afin d'envahir une partie aléatoire ou celle d'un ami.

Si nous avions vu une première apparence de cette dernière, il sera possible de la personnaliser selon ses goûts. Au-delà de son look, il sera également possible de sélectionner son équipement et ses pouvoirs, similaires à ceux dont dispose Colt, pour mieux coller à son style de jeu. Autre élément venant différencier Juliana et Colt : celui-ci dispose d'une vie secondaire, lui permettant d'être plus agressif dans son approche. Juliana, en revanche, ne dispose que d'une vie. Mais elle sait compenser sa relative fragilité par la ruse et la connaissance de Black Reef et ses résidents.

Si la personne incarnant Juliana n'aura d'autre satisfaction que d'avoir ruiné la partie de celle incarnant Colt, l'inverse est différent. En plus d'assassiner une des cibles principales de l'histoire, Colt pourra également récupérer sur le corps de Juliana de l'équipement qui pourra l'aider dans sa quête. Dinga Bakaba a cependant bien insisté sur le fait que le mode JcJ ne se veut pas compétitif. Il n'y aura donc pas de classement quelconque, le mode se voulant simplement une expérience chaotique propice aux folles anecdotes entre amis.

Publicité

Une enquête qui tourne en boucle

La seconde partie du panel de la QuakeCon 2021 dédié à Deathloop s'est centrée davantage sur le déroulement de l'histoire en elle-même. Si nous savions déjà que Colt avait pour mission d'éliminer huit cibles distinctes en une journée pour se sortir de ce guêpier, son enquête se montre en réalité bien plus complexe.

Au début de chaque boucle, il appartient en effet au joueur ou à la joueuse de construire sa propre route. L'île de Black Reef est divisée en plusieurs vastes secteurs qu'il nous appartiendra d'apprendre à connaître. De même, il faudra découvrir les habitudes des gardes et des Visionnaires à abattre afin d'établir un plan toujours plus mûrement construit. Cet élément se retrouve notamment dans un système de cycle jour/nuit, où il faudra parfois sacrifier un temps précieux dans cette boucle d'une journée afin de faire évoluer son plan en fonction du savoir recueilli.

Deathloop promet donc une grande liberté et rejouabilité afin d'échafauder l'assassinat parfait et de quitter cette boucle temporelle pour de bon. Nous sommes en tout cas curieux de voir de nos propres yeux cette intéressante dynamique temporelle et ce mode JcJ chaotique, le tout attendu le 14 septembre sur PC et PS5.

Source : Bethesda

Modifié le 19 août 2021 à 22h19

Dernières actualités