[VIDÉO] Les jeux vidéo les plus attendus de 2022 par la rédac JVFR

Publicité

[VIDÉO] Les jeux vidéo les plus attendus de 2022 par la rédac JVFR

2022 est une année pleine de promesses vidéoludiques. Après un exercice 2021 pour le moins timide - pour ne pas dire décevant - émaillé de nombreux reports, les joueuses et joueurs sont nombreux à attendre cette nouvelle année au tournant. On compte évidemment sur les néo-apôtres du duo NFT/blockchain pour assurer le spectacle et animer le(s) marché(s), mais un certain nombre de projets plus « traditionnels » devraient évidemment égayer les douze prochains mois.

Publicité

Les recalés de l’année dernière

Comme toujours - et même un peu plus à cause de la pandémie de COVID - pas mal de titres ont été repoussés à 2022. Une bonne flanquée de jeux - toujours pas datés - figurait dans notre article de l’année dernière, en premiers lieux desquels les prometteurs Hogwarts Legacy et GhostWire : Tokyo. Gros point d’interrogation autour de Vampire The Masquerade : Bloodlines 2, dont on espère avoir rapidement quelques nouvelles rassurantes, tout comme l’ambitieux MMO Crimson Desert et Atomic Heart, l’intrigant FPS venu de l’est. Tandis que le spectre de Hollow Knight : Silksong plane toujours sur le calendrier des passionnés de metroidvania, le prochain Batman (mais sans Batman) Gotham Knights se cherche également une place au soleil en 2022, tout comme le félin de Stray. Côté certitudes, Windjammers 2 va envoyer du frisbee dès le 20 janvier tandis que Weird West exposera sa vision plutôt sombre du grand Ouest américain à partir du 31 mars.

Publicité

Les jeux multiplateformes les plus attendus de l’année 2022

Elden Ring (25 février 2022 - PC, Xbox Series X|S, Xbox One, PS4, PS5)

La preview de novembre dernier n’a fait qu’accentuer l’attente fiévreuse qui anime les amateurs de dark fantasy et autres masochistes de tout bord. Si on n’est plus tellement dupes sur l’intérêt réel de la collaboration de George R.R. Martin au projet de From Software, la perspective de cavaler dans un monde ouvert peuplé de créatures gigantesques ou de se perdre dans les méandres de donjons remplis de recoins piégeux est tout à fait alléchante. Dark Souls, Bloodborne, Sekiro : le studio de Hidetaka Miyazaki pourrait offrir un nouveau chef-d'œuvre à son palmarès déjà bien fourni.
  • Dans le meilleur des cas : la nouvelle génération tient son premier grand chef d’oeuvre multisupport (sorry Cyberpunk 2077)

  • Dans le pire des cas : la pénurie de composants empêche la majorité des joueurs d’en profiter dans les meilleures conditions

  • Conclusion hâtive : un gros 9/10 pour bien commencer l’année

Callisto Protocol (2022 - PC, Xbox Series X|S, PS5)

Quand le créateur de Dead Space récupère la licence PUBG, il imagine… un jeu d’horreur dans l’espace uniquement solo ! On n’est bien loin du battle royale connecté, mais peu importe : le bonhomme et son nouveau studio ont tout ce qu’il faut pour nous offrir notre dose annuelle de frissons, même si pour le moment un simple teaser a été publié pour aiguiser notre appétit. Rendez-vous dans le courant de l’année pour en savoir plus !

  • Dans le meilleur des cas : on le range à côté de Silent Hill 2, RE : Rebirth et Forbidden Siren

  • Dans le pire des cas : on le range à côté de Slender, Agony et Hard Edge

  • Conclusion hâtive : you’re so fucked/10

Marvel’s Midnight Suns (2022 - PC, Xbox Series X|S, Xbox One, PS4, PS5, Switch)

C’est l’overdose de Marvel depuis plus de dix ans, mais cela n’empêche pas certains contenus de sortir du lot. Disney a fait appel à Firaxis (XCOM, Civilization) pour un tactical au tour par tour qui s’annonce plus énervé que la moyenne. C’est un vrai plaisir de retrouver Blade et ses potes - Wolverine, Ghost Rider, Captain Marvel… - dans un jeu jouissif et exigeant : on espère sincèrement que le studio américain saura équilibrer sa formule pour que le challenge et la variété soient au rendez-vous.

  • Dans le meilleur des cas : du challenge et du panache à revendre !

  • Dans le pire des cas : pas de permadeath chez Disney, donc pas de (bonne) frustration

  • Conclusion hâtive : entre 6 et 8/10 (on aime prendre des risques)

Les jeux déjà datés : 

  • Rainbow Six Extraction (20 janvier 2022) : on ne l’attendait déjà pas l’année dernière…

  • Dying Light 2 : Stay Human (4 février 2022) : personne ne sait que penser de ce projet cabossé, mais l’attente n’est plus très longue. 

  • King Of Fighters XV (17 février 2022) : BIM PAM KABOUM :flammes:

  • Saints Row (23 août 2022) : suis-je la seule personne sur cette planète à penser que ce reboot signé Volition à l’air cool ? 

On garde un oeil sur :

  • Steelrising : l’ambiance du prochain Spiders s’annonce exceptionnelle !

  • Des RPG : Dragon Age 4, Star Ocean Divine Force, Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin

  • Des remakes : Dead Space, System Shock

  • Des suites : ARK II, A Plague Tale : Requiem, Sonic Frontiers

  • Des gro$$es licences : Suicide Squads, Avatar, Le Seigneur des Anneaux : Gollum, Warhammer 40,000 : Chaos Gate - Daemonhunters, LEGO Star Wars The Skywalker Saga

Les exclusivités Microsoft (PC, Xbox) les plus attendues de l’année 2022

Starfield (11 novembre 2022 - PC, Xbox Series S|X)

Difficile d’attendre quoi que ce soit d’un jeu dont on a vu trois bouts d’artworks et quelques modèles 3D, et encore plus compliqué de l’imaginer sortir à l’automne. Bethesda s’appuie malgré tout sur sa réputation pour attiser la curiosité des fans d’Elder Scrolls, tâchant de faire oublier qu’on lui doit la catastrophe Fallout 76 : peu importe s’il est repoussé ou non, on répondra d’autant plus à l’appel de Starfield qu’il sera disponible sur le Game Pass dès sa sortie. Imparable. 

  • Dans le meilleur des cas : Skyrim dans l’espace

  • Dans le pire des cas : Star Citizen 2

  • Conclusion hâtive : repoussé/10

S.T.A.L.K.E.R. 2 (28 avril 2022 - PC, Xbox Series S|X)

Près de quinze ans après le premier épisode, GSC Game World revient sur ses terres ukrainiennes avec une suite qui s’annonce artistiquement délicieuse. Dépouillée de ses forces vives après sa fermeture, au profit de 4A Games (les Metro) et Vostok Games (Survarium), on sait assez peu de choses de l’équipe en place, et de sa capacité à délivrer un titre multiplateforme qui tient la route techniquement. Réponse au printemps.

  • Dans le meilleur des cas : ты лучший товарищ !

  • Dans le pire des cas : 30 fps inconstants, des bugs partout, des crashs en pagaille

  • Conclusion hâtive : Tarkovski/10

Redfall (Été 2022 - PC, Xbox Series S|X)

Un jeu d’action coopératif avec des monstres, qui sort pendant l’été sur le Game Pass de Microsoft : oubliez Back 4 Blood, voilà Redfall par Arkane (Austin) ! Le jeu lorgnerait plus du côté de Borderlands que de Left 4 Dead, mais on attendra la communication officielle de Bethesda/Microsoft pour placer notre curseur d’attente sur la case « turbo chaud » (pour l’instant il est juste sur « curieux chaud »).

  • Dans le meilleur des cas : le jeu coop de l’année, tout simplement

  • Dans le pire des cas : been there, done that

  • Conclusion hâtive : Game Pass/10

On garde un œil sur :

  • Perfect Dark : on n’a absolument rien à dire sur le retour de cette licence sympathique sans être inoubliable

  • Forza Motorsport 8 : VROOOOOOOOM !

  • Warhammer 40,000 : Darktide : « les fans apprécieront »

  • Senua’s Saga : Hellblade II : ça a l’air fou

JVFR

Les exclusivités PlayStation les plus attendues de l’année 2022

Horizon Zero Dawn : Forbidden West (18 février 2022 - PS5, PS4)

Les vidéos font terriblement envie. La technique jaw dropping, l’univers chiadé, le gameplay qui semble plus nerveux et aérien, les créatures mécaniques hallucinantes : les Hollandais de Guerrilla Games savent ce qu’ils font, et Sony tient son exclusivité poids lourd de ce début d’année. Voilà (enfin) une vraie raison de surveiller les quelques drops de consoles d’ici la mi-février !

  • Dans le meilleur des cas : 40 heures de chasse au droïde ébouriffante ! 

  • Dans le pire des cas : encore une suite qui en fait trop

  • Conclusion hâtive : jurassic park/10

God of War : Ragnarok (2022 - PS5, PS4)

Après avoir fait un peu de ménage dans la mythologie nordique dans le chef-d'œuvre de 2018, Kratos revient finir le boulot. Le divin chauve devrait faire preuve de sa subtilité légendaire pour finir le boulot entrepris sur PS4, en compagnie de son fragile de rejeton. En ce qui nous concerne, ils pourraient même dérouiller Izanagi, fumer Râ et étriper Quetzalcoatl si ça leur chante, à condition que la maestria de Santa Monica Studio reste intacte. Fin 2022, début 2023, aux calendes grecques (ou nordiques) : on sera au rendez-vous quoi qu’il arrive.

  • Dans le meilleur des cas : Kratos est élu père de l’année dans Famille Magazine

  • Dans le pire des cas : rendez-vous en 2023

  • Conclusion hâtive : boy/10

Gran Turismo 7 (4 mars 2022 - PS5, PS4)

Après GT Sports, qui lui a permis de mieux cerner et maîtriser les enjeux multijoueurs d’un jeu de caisse moderne, Polyphony Digital revient avec un épisode canonique qui entend faire le pont entre la grandeur passé de sa licence - 80 millions d’exemplaires vendus dans le monde - et les exigences actuelles d’un genre quelque peu retourné à sa niche ces derniers temps. Des centaines de voitures et des dizaines de circuits pour des milliers de tours de piste : le programme s’annonce alléchant pour qui aime tourner en rond.

  • Dans le meilleur des cas : Gran Turismo 1/2/3

  • Dans le pire des cas : Gran Turismo 4/5/6

  • Conclusion hâtive : Gran Turismo 7 sera un bon jeu de voiture

On garde un œil sur : 

  • Final Fantasy 16 : quand j’étais au lycée, on rigolait en imaginant « FF XVI sur PS5 en 2022 ». Nous y voilà, et on n’est pas plus avancés qu’en 1999…

  • Forspoken (24 mai 2022) : ça arrache techniquement, mais espérons que ça ne sera pas son seul argument

  • Goodbye Volcano High : parce qu’on a bien aimé GNOG !

Les exclusivités Nintendo Switch les plus attendues de l’année 2022

The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2 (Fin 2022 - Switch)

Avec 25 millions d’exemplaires vendus, Breath of the Wild a fait plus que contenter les fans historiques de la série. Il a invité de nouvelles générations de joueurs avec une proposition épatante, et le moment est venu d’enfoncer le clou avec cette suite. Nintendo n’est pas du genre à jouer la carte de la révolution deux fois de suite, mais les bases sont suffisamment solides pour séduire une nouvelle fois la masse si les trouvailles visuelles et ludiques sont au rendez-vous. Réponse en fin d’année

  • Dans le meilleur des cas : GOTY 2022 ! 

  • Dans le pire des cas : une suite gentillette qui ne se vend qu’à 15 millions

  • Conclusion hâtive : armes plus destructibles/10

Légendes Pokemon : Arceus (28 janvier 2022 - Switch)

Voilà 25 ans que Pokemon traîne son immobilisme forcené, alors même que ses fans grandissent et évoluent. Avec Arceus, la licence semble sortir un peu de son conservatisme irritant en optant pour un monde ouvert, qui lui débloque de nouvelles possibilités de déployer son univers et ses idées de gameplay. Que le jeu soit à la hauteur ou non, il se vendra très certainement correctement. Mais c’est un peu de l’avenir de cette poule aux œufs d’or qui se joue fin janvier, tandis que la Switch est à son apex. Il s’agirait pour Pokemon Company de ne pas se manquer.

  • Dans le meilleur des cas : l’avenir de la série est tout tracé, et il est réjouissant

  • Dans le pire des cas : l’avenir de la série est tout tracé, et il est mouairf

  • Conclusion hâtive : aurait pu mieux faire/10

Bayonetta 3 (2022 - Switch)

Quatre ans après son annonce et malgré les propos rassurants de son producer Hideki Kamiya, Bayonetta 3 est un projet qui fait peur. La série peine à vendre malgré deux épisodes de grande qualité, portés par une énergie et une inventivité sans pareil. Il n’est pas certain que la licence de Platinum Games se poursuive après ce troisième volet, emportant avec elle l’un des genres rois du jeu vidéo d’hier. Réservons à Bayonetta 3 l’accueil qu’il mérite !

  • Dans le meilleur des cas : un chant du cygne virtuose et parfaitement foutraque

  • Dans le pire des cas : un projet cabossé pour une conclusion en demi-teinte

  • Conclusion hâtive : don’t fuck with a witch/10

On garde un œil sur :

  • Sea of Stars : un RPG à l’ancienne par les développeurs de The Messenger !

  • Triangle Strategy (4 mars 2022) : un tactical bavard qui sort le jour de mon anniversaire ? DAY ONE

  • Splatoon 3 : « Il ne s'agit pas de peindre la vie. Il s'agit de rendre vivante la peinture. » Aucune idée de ce que ça veut dire, mais c’est joli comme phrase

  • Advance Wars 1+2 Re-Boot Camp : la Switch est l’écrin parfait pour accueillir la refonte de ces titres emblématiques de la Game Boy Advance

  • Kirby et le Monde Oublié : choupi/10

  • Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope : un jeu tactique accessible et malin, deux licences fortes, un DA qui rayonne

  • Bomb Rush Cyberfunk : un « hommage » à Jet Set Radio par les développeurs de Lethal League. On est pour le moins curieux

JVFR

Les jeux indépendants les plus attendus de l’année 2022

Des centaines de jeux indépendants vont également tenter de se trouver une place au soleil. On pense notamment aux jeux de gestion/stratégie/city builder Terra Nil, Pharaoh : A New Era, Dwarf Fortress, Flat Eye ou encore The Wandering Village. Metal Slug Tactics, Oxenfree II ou encore Darkest Dungeon II marqueront quant à eux le retour de franchises connues et appréciées dans leurs domaines respectifs. On a hâte de savater la terre entière sur Sifu et Trek to Yomi, tandis que les Tactical Breach Wizards, Sommerville, Open Roads et Immortality auront également leur mot à dire. On n’oublie pas non plus le prochain Playdead (Limbo, Inside), voire le serpent de mer The Last Night.

Et puisqu'on ne pouvait décemment passer sous silence les quelques exclusivités PC, n'oubliez pas que Homeworld 3, Baldur's Gate 3, Total War Warhammer 3, Victoria 3, Company of Heroes 3 et Kerbal Space Program 2 verront également le jour cette année.

Modifié le 03 janvier 2022 à 15h45

Publicité

Dernières actualités