Interview de Kazunori Yamauchi, le papa de Gran Turismo nous parle du 7ème opus

Publicité

Interview de Kazunori Yamauchi, le papa de Gran Turismo nous parle du 7ème opus

Stéphane Ficca

03 février 2022 à 07h00

0

En amont du récent State of Play consacré à Gran Turismo 7, nous avons pu, avec d'autres médias internationaux, poser quelques questions au créateur emblématique de la saga Kazunori « Kaz » Yamauchi.

L’occasion d’en apprendre davantage sur ce nouvel opus à venir, mais aussi sur la série Gran Turismo en règle générale, dont le premier opus remonte à 1997 sur PlayStation. En raison de la pandémie, Polyphony Digital n’a pas été en mesure d’organiser d’événement en présentiel, mais nous avons pu assister à une séance de questions/réponses d'une heure, en compagnie d’autres médias internationaux.

Image : FIA
Image : FIA

Depuis le premier Gran Turismo, la saga est réputée pour proposer une profonde immersion dans le monde de la course automobile. Qu’avez-vous fait pour améliorer encore le niveau dans ce GT 7 ?

Kazunori Yamauchi : Avec Gran Turismo 7, nous avons souhaité nous rapprocher encore plus de la réalité. Cela passe évidemment par les graphismes, grâce à la puissance de la PS5 notamment, mais aussi par l’environnement audio, avec de meilleurs rendus lors des courses. Cela nous permet d’exprimer pleinement les sons et les vibrations d’une vraie course automobile. En réalité, ce sont de nombreux détails qui, mis bout à bout, permettent de booster considérablement l’immersion de ce nouvel épisode.

De nouvelles voitures sont-elles au programme ?

Kazunori Yamauchi : Bien sûr, nous avons une liste de voitures à venir prochainement, et cette dernière se dévoilera progressivement dans les prochaines semaines.

Gran Turismo fête en 2022 ses 25 ans. Quel a été le moment le plus touchant pour vous ?

Kazunori Yamauchi : Chaque épisode propose son lot d’émotions pour moi et pour toute l’équipe. Chaque épisode est une nouveauté pour nous, et nous apprécions pleinement chaque lancement d'un nouveau Gran Turismo.

La météo dynamique est l’une des nouveautés majeures de Gran Turismo 7, pouvez-vous nous en dire plus ?

Kazunori Yamauchi : Le cycle temporel, du matin au soir, sera disponible sur tous les circuits, mais la transition de nuit au petit matin ne sera disponible que sur certains tracés emblématiques (Le Mans, Spa…). Côté météo, la possibilité d’opter pour un ciel radieux ou menaçant sera disponible sur tous les circuits, mais la pluie battante sera limitée à certains tracés uniquement. Le challenge pour nous était de travailler sur des physiques qui seront directement affectées par la météo. Retranscrire la température de l’asphalte, le fait que ce dernier soit sec ou humide a été un véritable challenge pour nous.

Comment avez-vous procédé pour enregistrer les sonorités moteur de tous les véhicules de Gran Turismo 7 ?

Kazunori Yamauchi : Nous avons des studios en Amérique du Nord, en Europe (Allemagne et Royaume-Uni) et au Japon, et les sonorités des voitures ont été enregistrées directement à partir d’un procédé permettant de capter très fidèlement chaque vocalise des différents moteurs, pour une fidélité parfaite.

Pouvez-vous nous en dire plus à propos du Café, et ce que proposera ce mode ?

Kazunori Yamauchi : Gran Turismo 7 propose de nombreux modes de jeu, et le mode Café apporte une toute nouvelle manière de jouer. Il s’agit d’une succession de défis à accomplir, qui permettent au joueur d’apprendre certaines choses sur les véhicules et le monde de Gran Turismo tout en s'amusant.

Le Café peut également permettre de découvrir des ingénieurs et créateurs qui sont à l’origine de certains véhicules emblématiques. C’est une manière de rendre hommage à la culture automobile dans son ensemble, et à tous les professionnels impliqués dans le monde de l’automobile.

JVFR

L’IA des concurrents a-t-elle été optimisée dans Gran Turismo 7 ?

Kazunori Yamauchi : L’IA est en constante progression, mais cette année, les concurrents auront des réactions plus humaines, et certains peuvent se montrer agressifs, commettre des erreurs… Évidemment, cette IA pourra continuer d’évoluer au fil des mois au gré des mises à jour du jeu.

Pouvez-vous nous en dire plus concernant le mode Music Rally qui nécessite de franchir des points de contrôle, sans forcément demander au joueur de rouler vite ?

Kazunori Yamauchi : Music Rally est un mode qui permet aux joueurs d’apprécier vraiment la conduite en musique. Nous voulions faire en sorte que ce mode s’adapte aux néophytes, avec une conduite à la fois ludique et sans frustration.

JVFR

À chaque checkpoint, on permet à la musique de se prolonger, le but étant d’aller le plus loin possible et de ne pas tomber à court de « beats/BPM ». Le joueur peut décider de jouer de manière compétitive, ou au contraire, de manière très cool.

JVFR

Pouvez-vous confirmer si GT7 nécessite une connexion online, et pourquoi ?

Kazunori Yamauchi : Oui, il y a de nombreuses fonctions qui nécessitent une connexion online (showcase, online…), mais cela permet également d’éviter toute forme de triche comme on peut le voir trop souvent dans d’autres simulations automobiles.

Quels sont les éléments les plus importants de la PS5 dont vous vous êtes servis pour Gran Turismo 7 ?

Kazunori Yamauchi : C’est commun à tous les développeurs qui travaillent sur PS5, mais cela vient notamment du SSD et des chargements très rapides. Cela ne concerne pas uniquement les temps de chargement, mais aussi de nombreux autres calculs, qui sont extrêmement rapides sur PS5, et qui facilitent grandement le confort de jeu dans son ensemble.

Gran Turismo 7 est-il le Gran Turismo le plus personnel que vous ayez développé jusqu’à présent ?

Kazunori Yamauchi : Oui, chaque Gran Turismo a été une expérience unique, et depuis 25 ans, j’ai pu rencontrer de nombreux acteurs de cette industrie, des ingénieurs, des designers, des pilotes... Je pense qu’il est primordial aujourd’hui de transmettre la culture automobile dans son ensemble à toutes les générations, passées et futures.

JVFR

Gran Turismo 7 proposera également une gestion poussée du ciel nocturne. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Kazunori Yamauchi : Nous avons utilisé les données de la NASA pour reproduire le ciel de la manière la plus fidèle possible. L’ensemble repose sur de véritables normes astronomiques, et les étoiles et planètes que vous verrez dans le ciel dépendront évidemment de la région où se trouve le circuit sur lequel vous évoluez. Bien sûr, la beauté des étoiles ne pourra pas s’apprécier pleinement en course, aussi je vous invite à activer le mode photo pour profiter pleinement des ciels étoilés et du travail incroyable qui a été réalisé à ce sujet.

Qu’en est-il du multijoueur ? Sera-t-il semblable à celui proposé par Gran Turismo Sport ?

Kazunori Yamauchi : Oui, Gran Turismo 7 est équivalent à Gran Turismo Sport en termes de modes de jeu online, (NDRL : et il propose également un mode deux joueurs en écran splitté).

Aura-t-on droit à des easter eggs dans Gran Turismo 7 ?

Kazunori Yamauchi : Oui, mais vous comprendrez que je ne peux évidemment pas vous en parler tout de suite.…

Quelle est la place du rallye dans Gran Turismo 7 ?

Kazunori Yamauchi : Le rallye a toute sa place dans Gran Turismo 7, avec la possibilité de rouler sur la terre, et possiblement sur la neige dans une future mise à jour.

Quel est votre meilleur souvenir durant ces 25 ans de Gran Turismo ?

Kazunori Yamauchi : À sa sortie il y a 25 ans sur PlayStation, Gran Turismo était un titre expérimental, et je ne m’attendais pas à ce qu’il devienne aussi populaire à vrai dire. Depuis, nous avons le soutien de millions de joueurs dans le monde, et Polyphony Digital est ainsi passé d’une petite équipe de 15 personnes à l’époque, à environ 300 aujourd’hui, mais il s’agit encore d’une même et grande famille, qui prend plaisir à mettre au point un titre élaboré avec passion. C’est sans doute de cela dont je suis le plus fier aujourd’hui.

JVFR

Gran Turismo 7

  • PlayStation 5
  • PlayStation 4

Date de sortie :

03 mars 2022

Commentaires via Clubic

Dernières actualités