Sony travaillerait sur un nouveau service pour concurrencer le Xbox Game Pass

Publicité

Sony travaillerait sur un nouveau service pour concurrencer le Xbox Game Pass

JVFR
© Sony

Voilà une très grosse rumeur pour conclure cette semaine en beauté ! Selon des sources bien solides, PlayStation plancherait sur un nouveau service par abonnement afin de contrer l'hégémonie du Xbox Game Pass.

Les premiers détails qui viennent de fuiter devraient faire sourire de nombreux joueurs et joueuses !

Publicité

Une fusion qui en dit long

Avec plus de 18 millions d'abonnés à son compteur, le Xbox Game Pass a littéralement soufflé la concurrence grâce à des offres aguicheuses et un contenu toujours plus impressionnant. Et si Sony a tenté de tirer son épingle du jeu en revoyant la politique de son PlayStation Now, le constructeur japonais n'est jamais parvenu à refaire son retard. Mais cela pourrait bientôt changer…

En effet, Bloomberg, par l'intermédiaire du très sérieux journaliste Jason Schreier, a publié une petite bombe ce vendredi. En se basant sur les dires de sources bien informées, le site affirme que Sony travaille sur un tout nouveau service connu en interne sous le nom de code Project Spartacus. Ce dernier devrait fusionner les actuels PlayStation Plus et PlayStation Now sous une seule et même appellation.

Publicité

Des avantages vraiment intéressants ?

Contre un abonnement mensuel, les adhérents auront la possibilité d'accéder à un vaste catalogue de jeux depuis leur PS4 et PS5. Toujours d'après Bloomberg, l'offre sera divisée en trois formules distinctes avec des prix forcément différents. Par ailleurs, le déploiement du Project Spartacus devrait entraîner la disparition du PlayStation Now, là où le nom PlayStation Plus sera vraisemblablement conservé.

Le premier palier devrait uniquement renfermer les avantages actuellement proposés au sein du PlayStation Plus. Cela comprend les jeux gratuits, la possibilité de jouer en ligne et d'envoyer les sauvegardes dans le cloud. La seconde formule ajouterait un catalogue de titres PS4 et PS5 jouables à volonté. Quant à la troisième, elle rassemblerait les bonus cités précédemment mais également des démos exclusives, la possibilité de jouer en streaming et des jeux des générations précédentes (PS1, PS2, PS3 et PSP).

Sony n'a pour l'instant pas souhaité répondre aux informations relayées par Bloomberg. Le service pourrait être lancé dès le printemps 2022.

Source : Bloomberg

Modifié le 03 décembre 2021 à 17h45

Publicité

Dernières actualités