Everwild : le reboot du nouveau projet de Rare a été moins violent qu’il n’y paraît

Publicité

Everwild : le reboot du nouveau projet de Rare a été moins violent qu’il n’y paraît

JVFR
© Rare / Microsoft

L’été et la période de l’E3 cristallisent de nombreuses attentes de la part des joueurs et joueuses. Mais, une fois de plus, le prochain projet de Rare ne s’est pas montré, au grand désespoir de celles et ceux qui l’attendaient de pied ferme. Au lieu de ça, ces derniers ont eu droit à des informations très peu rassurantes sur le projet.

Il faut dire que le mutisme autour du jeu n’augurait rien de bon. Toutefois, Matt Booty, le responsable de Xbox Game Studios, a récemment pris le temps de clarifier la situation, près de quatre mois après la sortie du rapport.

Publicité

Everwild, réellement en difficulté ?

Tandis que le monde du jeu vidéo se lançait dans les festivités annuelles de l’E3, certains studios, à l’image de Rare, n’avaient pas totalement l’esprit à la fête. Pour cause, le site VGC revenait sur l’absence du jeu lors de la grand-messe vidéoludique estivale en annonçant qu'Everwild aurait amorcé une refonte complète à quasiment tous les niveaux.

Cette décision aurait été prise suite au départ de Simon Woodroffe, l’ancien directeur créatif du projet. De plus, le site VGC évoquait également des changement significatifs du côté de la direction générale du projet ce qui aurait, par conséquent, abouti à un décalage du jeu qui viserait, désormais, une sortie en 2024 sur PC et Xbox Series X|S.

À la barre de ce reboot, on retrouve dorénavant Gregg Mayles, un grand nom de Rare qui a œuvré sur certains des plus grands succès du studio, à l’image de Sea of Thieves qui a atteint un nouveau record. Interrogées à l’époque sur ces changements, les équipes se montraient confiantes et enthousiastes sur la direction prise par le jeu. Et à en croire les récents propos de Matt Booty, le rapport employait des termes trop forts, en décalage avec la situation réelle du projet.

Publicité

Un rapport plus alarmiste qu’autre chose

C’est donc au micro de la chaîne YouTube Kinda Funny Games que Matt Booty, le responsable de Xbox Games Studios, s’est confié pour, en quelque sorte, rétablir la vérité autour du projet et des dernières déclarations. Selon lui, les propos tenus sur Everwild étaient « plus catégorique » et « un peu plus extrêmes » que la réalité de la situation.

Comme Matt Booty le rappelle, la construction d’un jeu est un processus complexe et sujet à de nombreuses évolutions, d’autant plus lorsqu’un studio comme Rare souhaite y apposer l’intégralité de sa patte narrative et artistique. C’est notamment ce long travail de réflexion qui lui fait dire que les mots employés, tels que « remis à zéro » et « restructuration », sont en décalage avec la réalité des faits.

Volontairement rassurant, Matt Booty explique que Rare se trouve actuellement dans une phase où les équipes tentent d’assembler du mieux possible l’ensemble des petites décisions qui donneront vie et force à Everwild et qu’ils « essaient juste de s’assurer qu’ils ont quelque chose de spécial ». Il invite d’ailleurs l’ensemble des joueurs et joueuses à être patients et déclare que Rare et Xbox en dévoileront davantage lorsqu’il sera possible de le faire car ils « ne veulent pas garder les choses cachées trop longtemps ».

Source : IGN

Modifié le 21 octobre 2021 à 10h37

JVFR

Everwild

  • PC
  • Xbox Series X | S
  • Xbox One

Publicité

Dernières actualités