League of legends : résultats des demi-finales du Play-in des Worlds 2021

Publicité

League of legends : résultats des demi-finales du Play-in des Worlds 2021

JVFR

On approche de la fin du Play-In des Worlds 2021 de League of Legends avec ce premier jour des Knockouts, qu’on pourrait qualifier de demi-finales de cette phase. Le premier match du jour opposait les Galatasaray Esports (TCL, ligue turque) aux Beyond Gaming (PCS, ligue taïwanaise). Suivi par le match entre les Red Canids Kalunga (CBLoL, ligue brésilienne) et les Peace (OPL, ligue Océanie).

Après trois jours de confrontations entre les 10 équipes réparties en deux groupes, les LNG Esports (LPL, ligue chinoise) et les DetonatioN FocusMe (LJL, ligue japonaise) ont rejoint le Main Stage des mondiaux. A l’inverse, ce sont les Infinity Gaming (LLA, ligue latino-américaine) et les Unicorns of Love (LCL, ligue russe) qui ont déjà quitté l’aventure.

Publicité

Beyond Gaming élimine Galatasaray Esports, dans la douleur

Lors de la phase de groupes du Play-In, les Galatasaray Esports comme les Beyond Gaming nous ont montré autant de très bon que de très mauvais. Les deux équipes étaient inconstantes dans leurs performances, avec beaucoup d’erreurs très pénalisantes face à des adversaires sérieux. On s’attendait donc à une rencontre explosive, mais décousue, entre ces dix joueurs qui ne craignent pas le teamfight… et nous avons été servis !

Beyond Gaming a été la meilleure équipe tout au long du BO, qu'ils ont gagné avec un score final de 3-2. Pourtant, elle a perdu les deux premières manches, malgré une domination très early. En effet, leurs lourdes erreurs en mid-game -qui ne leur ont pourtant pas fait perdre l’avantage en golds- ont été lourdement punies par les Galatasaray Esports. Ces derniers n'auraient pas dû vaincre, pourtant ils sont parvenus à détruire le Nexus des Taïwanais.

Alors, dans les trois manches suivantes, les Beyond Gaming se sont montrés beaucoup plus incisifs, en offrant nettement moins d'opportunités aux joueurs Turcs. La question que l’on se pose désormais est donc : comment s’en sortiront-ils demain face aux joueurs de Hanwha Life Esports ? On peine à envisager une victoire face au seed 4 de la Corée du Sud, qui compte “Chovy” et “Deft” dans ses rangs.

Publicité

Peace vainqueur, Red Canids Kalunga quitte la compétition

Du côté du groupe B, on peut dire que les Red Canids Kalunga et les Peace ont assez peu convaincu sur scène lors de la phase de groupe. On peut simplement souligner le fait que lors de leur rencontre, hier, ce sont les représentants de l'Océanie qui ont vaincu. De là à en tirer des conclusions pour aujourd'hui ?

Difficile d'expliquer les deux premières manches de ce BO5 tant elles étaient décousues, pour ne pas dire chaotiques. En tout cas, il y avait du spectacle pour ceux qui aiment voir des teamfights. Les deux game suivantes n'auraient pas pu être plus différentes ! Ainsi, la troisième manche a été contrôlée, dès l'excellente phase de draft, par les joueurs de Peace. Le toplaner, "Vizicsacsi", a même eu l'opportunité de jouer Poppy, son champion signature. A l'inverse, les Brésiliens de Red Canids Kalunga étaient aux abonnés absents.

Renversement total de situation lors de la game 4, avec des Red Canids Kalunga qui font entrer leur remplaçant en midlane, "Avenger". Une modification qui aura tout changé pour les Brésiliens qu'on pourrait qualifier de pixels dans la composition de leur équipe de champions, puis dans leurs mécaniques tout au long de la manche. De leur côté, les Peace étaient sur répondeur.

Cette folle journée de Play-In s'est donc conclue au terme de la cinquième manche de ce BO5, où aucune des deux équipes n'a joué prudemment. Les toplaner et midlaner des Red Canids Kalunga ont pris la décision de jouer sans flash, pour privilégier la téléportation. Tandis que les Peace ont démarré la game par une invade niveau 1 où ils ont pu prendre le first blood.

Des choix qui ont permis aux représentants de l'Océanie de largement dominer l'early game, d'être à +7K golds à 15 minutes de jeu, de détruire l'inhibiteur botlane à 18 minutes, avant de finalement annihiler le Nexus des Red Canids Kalunga au bout de 23 minutes de jeu.

C'est ce qu'on appelle un stomp. Pourront-ils réitérer demain face aux Cloud9 ?

Modifié le 08 octobre 2021 à 21h34

Dernières actualités