Alan Wake Remastered fait la lumière sur ses configurations PC requises

Publicité

Alan Wake Remastered fait la lumière sur ses configurations PC requises

JVFR
© Remedy Entertainment

Attendue le 5 octobre également sur PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X|S, la version PC (via Epic Games Store) d'Alan Wake Remastered nous a éclairés quant aux configurations requises.

Plus précisément, la FAQ présente sur le site officiel du best-seller en version remasterisée de Remedy Entertainment a récemment été mise à jour en ce sens.

Publicité

The PC and the Muse

Compte tenu du fait que les papas de l'Alan Wake original et de Control ont réutilisé le même moteur que celui employé en 2010, les configurations PC se montrent très peu gourmandes :

Configuration minimale requise :

Configuration recommandée :

  • Processeur : Intel i7-3770 ou AMD Ryzen 5 1400 ;
  • Système d'exploitation : Windows 10 64-bits.

Dans tous les cas, Alan Wake Remastered demandera DirectX 12 pour fonctionner. Si cette version revisitée du jeu original de légende ne supportera pas le ray tracing, le DLSS sera quant à lui de la partie, dans différents modes. Facteur intéressant à prendre en compte : la GTX 1060 annoncée dans la configuration recommandée ne supporte pas le DLSS. Il faudra donc au minimum se procurer une RTX 20XX pour en profiter. Gageons cependant qu'une telle fonctionnalité ne devrait pas être nécessaire, sauf peut-être en 4K.

À ce propos, Alan Wake Remastered supportera sur PC les écrans ultra-wide (les cinématiques seront cependant rendues en 16:9 et non en 21:9) et le cap de nombre d'images par seconde pourra être débloqué.

Publicité

Les outils de l'écrivain

La FAQ d'Alan Wake Remastered s'est également fendue en détails des options qui s'offriront aux joueurs et joueuses PC.

Paramètres graphiques :

  • Occlusion ambiante (HBAO+, technologie d'occlusion ambiante de NVIDIA) ;
  • Synchronisation verticale : activée ou désactivée (sur consoles, elle sera obligatoirement activée) ;
  • ATH : activé ou désactivé ;
  • Luminosité (un paramètre particulièrement important sur Alan Wake) ;
  • Flou de mouvement : activé ou désactivé ;
  • Grain de film : activé ou désactivé ;
  • Champ de vision : paramétrable via une réglette.

Options avancées :

  • Qualité graphique : Faible, Moyenne (atteignables par la configuration minimale requise), Élevée (atteignable par la configuration recommandée) et Personnalisée ;
  • Échelle de rendu : par défaut à 100 %, mais paramétrable via une réglette ;
  • Filtrage Anisotropique : désactivé, x2, x4, x8 et x16 ;
  • Qualité des ombres : Faible, Moyenne ou Élevée ;
  • Qualité de l'éclairage volumétrique : Faible, Moyenne et Élevée ;
  • Qualité de terrain : Faible ou Élevée ;
  • Distance d'affichage : paramétrable via une réglette.

Des paramètres désormais bien connus des joueuses et joueurs PC en somme, mais il est bon de savoir qu'Alan Wake Remastered les supportera. Le but de Remedy Entertainment avec cette revisite de Bright Falls était surtout d'offrir un jeu supportant la 4K et le 60 ips, toutes versions confondues. Si la partie visuelle a connu un certain lifting, il ne faudra pas non plus s'attendre à une révolution. D'où la volonté du studio de proposer un remaster et non un remake, s'estimant satisfait de l'expérience visuelle que le jeu proposait onze ans plus tôt.

Quoi qu'il en soit, il n'y aura pas longtemps à attendre avant de (re)découvrir Alan Wake Remastered sur PC et consoles de salon (et peut-être à terme sur Nintendo Switch), puisqu'il est prévu pour le 5 octobre.

Modifié le 28 septembre 2021 à 07h04

Dernières actualités