Titanfall 2 : le jeu compromis par un bug, Respawn enquête sur le problème

Publicité

Titanfall 2 : le jeu compromis par un bug, Respawn enquête sur le problème

JVFR
© Respawn Entertainment

En début de journée, le brillant mais peu plébiscité FPS de Respawn a été victime d'un bug pouvant potentiellement compromettre les machines sur lesquelles il était installé.

De nombreux utilisateurs ont ainsi rapidement tiré la sonnette d'alarme, avant que le studio derrière le jeu ne se penche sur la question, avec un message se voulant rassurant et une solution en cours de préparation.

Publicité

La chute du Titan ?

Ces derniers mois, Titanfall 2 fait malheureusement l'objet d'une mauvaise presse. Récemment, un conflit entre les communautés de ce jeu et d'Apex Legends, le Battle Royale de Respawn dans le même univers, a généré quelques sueurs froides au studio.

Aujourd'hui, Titanfall 2 refait parler de lui, alors que ledit conflit ne s'est pas encore totalement apaisé. Un bug particulièrement néfaste aurait en effet compromis le jeu, a priori capable d'exécuter un code local depuis le serveur. Comprenez par là que des personnes malintentionnées pouvaient accéder à une machine si Titanfall 2 y était installé.

La communauté du jeu s'est alors attelée en urgence à avertir toutes les personnes concernées, en leur intimant de désinstaller immédiatement le jeu, afin de ne pas mettre la sécurité de leur machine en danger.

Publicité

Crier au loup mécanique

Rapidement mis au courant de la situation, Respawn s'est fendu de sa propre enquête sur la question, ainsi que des joueuses et joueurs moins alarmistes. Si l'on en croit le studio, il ne s'agirait pas d'un problème si important que cela, bien que la prudence reste de rigueur. Respawn indique en tout cas qu'il n'est pas nécessaire de désinstaller le jeu.

Selon un joueur, le bug en question serait en réalité une limite de taille sur un fichier temporaire utilisé pour inviter d'autres joueurs. Si le pseudonyme de la personne à l'origine de l'invitation est trop long, le fichier va réécrire d'autres fichiers pour enregistrer le nom. De fait, le fichier temporaire sort de son espace défini et l'ordinateur finit par le considérer comme un exécutable.

Suite à une enquête approfondie, Respawn estime qu'il s'agit d'un exploit bug relativement bénin, mais qui peut toutefois faire crasher le jeu. Le studio continue d'étudier le problème et reviendra en temps et en heure avec des résultats plus concrets, ainsi qu'une solution.

Source : Twitter

Modifié le 13 septembre 2021 à 13h59

Dernières actualités