La pénurie de consoles pourrait durer jusqu'à fin 2022

Publicité

La pénurie de consoles pourrait durer jusqu'à fin 2022

JVFR
© Microsoft / Sony

Dénicher une console nouvelle génération pourrait être une tâche compliquée jusqu'à l'année prochaine. C'est en tout cas ce que semble indiquer la marque Toshiba qui alerte sur l'interminable pénurie de puces.

Presque un an après leur sortie respective, la Xbox Series X et la PS5 sont encore bien difficiles à trouver sur Internet comme en magasin (c'est un peu moins le cas pour la Xbox Series S). Et si de nombreux joueurs espéraient l'arrivée de stocks plus conséquents très bientôt, Takeshi Kamebuchi, en charge des semi-conducteurs pour Toshiba, vient tempérer nos attentes avec une annonce inquiétante.

Publicité

La nouvelle génération attendra 2023

C'est le site Bloomberg qui vient de faire remonter les propos du fabricant japonais. Et ce dernier ne se montre vraiment pas rassurant : « L'approvisionnement en puces restera très limité au moins jusqu'en septembre de l'année prochaine. Dans certains cas, il se peut que certains clients ne soient pas pleinement servis avant 2023. » Parmi les clients évoqués par Toshiba figurent les constructeurs de consoles qui pourraient être lourdement touchés par cette énième pénurie de puces.

Pour trouver une solution, certaines sociétés auraient déjà revu la conception de leur machine en réduisant le nombre de composants nécessaires. C'est par exemple ce qu'a fait Sony avec la révision de sa PS5 lancée le mois dernier. Hélas, cet effort risque de ne pas être suffisant, et les difficultés devraient au minimum persister jusqu'au terme de l'année 2022. La Switch OLED, qui sortira le 8 octobre 2021, pourrait aussi être touchée.

Modifié le 03 septembre 2021 à 14h52

Dernières actualités