Kena : Bridge of Spirits dévoile une courte séquence de gameplay et maintient sa date de sortie

Publicité

Kena : Bridge of Spirits dévoile une courte séquence de gameplay et maintient sa date de sortie

Souvenez-vous, il avait fait sensation lors du State of Play dédié à la présentation de la PlayStation 5, l’été dernier. Kena: Bridge of Spirits, du studio Ember Lab, a profité du premier Tribeca Festival, en marge de l’E3, pour dévoiler une nouvelle séquence de gameplay cachée au sein d'un carnet de développeurs. Malin.

Toujours aussi joli à regarder, ce jeu conçu en grande partie grâce au concours du studio d’animation vietnamien Sparx s’annonce toujours comme une belle surprise — à découvrir le 24 août prochain sur PC (Epic Games Store), PS4 et PS5. Précisons que le jeu est exclusif à ces plateformes pendant un an ; il n’est pas impossible qu’il arrive ensuite sur Steam et consoles Xbox.

Publicité

Des environnements toujours somptueux

Difficile, à regarder évoluer Kena, de ne pas se croire au cœur d’un dessin animé Pixar. C’est simple : le niveau de détail mis à l’écran par Ember Lab dans son premier jeu est presque aussi impressionnant que ce que vient juste de nous livrer Insomniac Games avec Ratchet & Clank : Rift Apart.

Très inspirés des paysages d’Asie du Sud-est, les décors de Kena: Bridge of Spirits ont une nouvelle fois été mis à l’honneur ce soir dans la vidéo partagée par le studio. On a également pu y apercevoir les fameux rots — ces petites créatures adorables qui accompagneront l’héroïne dans sa quête et qui auront notamment une grande importance dans les affrontements.

JVFR
© Ember Lab

Côté gameplay justement, ce nouvel extrait nous a en tout cas confirmé que la palette de mouvements de la protagoniste pourrait être plus modeste qu’on aurait pu l’imaginer. C’est qu’au vu des raffinements offerts à l’aspect esthétique du titre, on pourrait s’attendre à des animations extrêmement travaillées. 

Publicité

Un gameplay loin d’être inédit

En effet, s’il nous met des étoiles dans les yeux, Kena ne cherche pas à être autre chose qu’un jeu d’action-aventure comme on en a déjà parcouru des dizaines. Visiblement assez linéaire, le titre d’Ember Lab pourrait ainsi reprendre une structure déjà éprouvée maintes fois dans les opus antérieurs à The Legend of Zelda : Breath of The Wild. À savoir des zones assez fermées, et un cheminement fait ici de phases de grimpettes menant à des donjons à vider de leurs monstres — lesquels menacent l’équilibre du monde de l’héroïne et des rots.

JVFR

Car voyez-vous Kena est une passeuse d’âme. À l’image de Stella, l’héroïne de l’enchanteur Spiritfarer, elle doit aider les défunts à passer « de l’autre côté ». Le problème, c’est qu’une étrange corruption les empêche de franchir le Seuil. En peine, les âmes se rebellent contre les vivants et deviennent des monstruosités que Kena et les rots devront purger de leurs maux.

Bref un scénario lui aussi plutôt ordinaire, qui n’enlèvera rien à l’intérêt que l’on porte au jeu d’Ember Lab. Celui-ci se présente toujours comme un film d’animation jouable et familial, et nous ne cachons pas notre impatience de mettre les mains dessus.

Modifié le 12 octobre 2021 à 13h59

JVFR

Kena: Bridge of Spirits

  • PC
  • PlayStation 5
  • PlayStation 4

Date de sortie :

20 septembre 2021

Publicité

Dernières actualités