Preview Nintendo Switch Sports : le digne héritier de Wii Sports ?

Publicité

Preview Nintendo Switch Sports : le digne héritier de Wii Sports ?

Sylvain Trinel

21 février 2022 à 11h01

3

Annoncé par surprise lors du dernier Nintendo Direct, le nouveau jeu de sport de la firme japonaise est plus sympathique qu’il n’en a l’air. Mais à quel prix ?

Présenté sous la forme d’un stress-test ce week-end, Nintendo Switch Sports s’est donc laissé dompter quelques heures, le temps pour nous de vérifier qu’on avait effectivement bien besoin d’une bonne séance de sport.

Si nous ne sommes pas au niveau d’exercices d’un Ring Fit Adventure, ce nouveau jeu “healthy” made in Nintendo, attendu pour le 29 avril prochain, propose plusieurs sports, dont certains étaient justement jouables au sein de cette session de test, parmi lesquels : le bowling, le chambara et le tennis. Mais que faut-il justement en retenir ? Là où Wii Sports était fourni avec la Wii, il faudra cette fois-ci débourser pas moins de 40 € pour en profiter. Mais malgré tout, on s’est plutôt bien amusé.

Publicité

Publicité

Un jeu jouable offline et online

C’est la plus grande nouveauté de ce nouvel épisode : le jeu est aussi bien jouable hors ligne qu’en ligne. Durant notre session test, qui se déroulait uniquement en ligne, nous n’avons pas souffert de gros problèmes de connexion - en tout cas pas plus que sur Mario kart 8 par exemple. Le Nintendo Switch Online étant ce qu’il est, il reste de toute façon recommandé de brancher sa console en Ethernet (via un adaptateur ou le socle de la Switch OLED qui possède un port d’office).

Quand tout fonctionne bien, il faut bien admettre que les duels sont fluides, et qu’il n’y a pas vraiment de problèmes de latence.

Le petit plus, c’est que pour certains jeux, si vous jouez en ligne, vous pouvez être à deux dans la pièce et participer en 2v2. Tous les jeux de la session n’étaient pas jouables en duo, notamment le Chambara (le second joueur attend sur le côté son tour), mais il était tout à fait possible de faire du tennis en double. Même constat pour le bowling : vous devez attendre si vous êtes éliminé. C’est à la fois un avantage et un inconvénient en somme. Notez que le second joueur qui vous accompagne n’a pas besoin d’un abonnement Switch Online pour participer à vos sessions.

Publicité

Publicité

Wii Sports… 2022 !

Du côté des sensations de jeu, vous ne serez sans doute pas surpris si je vous annonce qu’on retrouve quasiment les mêmes sensations que dans le Wii Sports de 2006. Le contraire aurait été étonnant, sauf si vous pensiez dur comme fer que les promesses grandiloquentes de Nintendo concernant les “Vibrations HD” allaient faire une grosse différence.

Le tennis, jouable en duo y compris en ligne, et il semble toutefois proposer plusieurs modes, dont celui de ce week-end de test où un joueur solo contrôle les deux personnages à l’écran. Le décompte des points n’est toutefois pas réglementaire puisqu’il faut 7 points pour gagner avec 2 points de différences avec votre adversaire. Le bowling s’avère être le “sport” bénéficiant du plus de changements puisque dans le mode présenté, on faisait face à 16 autres joueurs à travers 4 rounds de 3 lancés chacun. Dès le premier round, vous ne devez pas être dans les 6 derniers sous peine d’être éliminé, et ainsi de suite. Chaque joueur lance en même temps sa boule (avec 15 secondes de délai), offrant des parties rapides et nerveuses si vous êtes un pro du genre.

Le Chambara vient de son côté remplacer le jeu de sabre que l’on avait dans Wii Sports Resort. Vous faites face à un adversaire sur une plateforme et vous devez le faire basculer de celle-ci. Épée en main, vous disposez de différents coups, et vous pouvez parer ceux de votre concurrent. Ça fonctionne plutôt bien, et on se prend rapidement au jeu, même si on reste sur quelque chose d’assez basique au niveau de la reconnaissance de mouvement. D’une manière générale, que vous fassiez de grands gestes démonstratifs ou simplement des petits coups, le jeu ne vous récompensera pas vraiment dans un cas comme dans l’autre. C’est là la limite du Motion Gaming.

Publicité

Publicité

Un aspect social poussé

Adieu les Mii ! Nintendo Switch Sports abandonne les petits personnages inaugurés avec Wii Sports au profit d’un éditeur d’avatars beaucoup plus poussé et réaliste. S’ils conservent leur aspect cartoon, on peut véritablement les personnaliser pour se rapprocher au mieux de notre propre physique. On espère que ce nouveau double virtuel sera porté sur d’autres jeux Nintendo à l’avenir, notamment Mario Kart 8 Deluxe qui dispose encore des Mii pour vous identifier dans le hub.

Le hub social, il y en a un dans Nintendo Switch Sports. Il s’agit d’un petit village, que l’on peut parcourir afin d’accéder à vos sports favoris et à plusieurs événements. La présence d’un magasin, et même d’une section mission, permet d’imaginer que l’on pourra accéder à des objectifs quotidiens ou hebdomadaires pour rallonger la durée de vie.

Enfin, pour égayer vos parties en ligne, on peut interagir brièvement avec son adversaire avec des emotes entre chaque point ou fin de round.

Que ce soit en duo ou en solo, Nintendo Switch Sports s’avère être d’une manière très surprenante extrêmement fun. Ces deux heures passées en compagnie du titre font ce que l’on attendent d’elles : proposer une expérience au moins aussi sympathique que celle de Wii Sports en 2006, avec quelques nouveautés sociales bienvenues. Reste à voir si les autres sports sauront autant nous divertir, réponse le 29 avril.

Nintendo Switch Sports

Nintendo Switch Sports

  • Nintendo Switch

Date de sortie :

19 avril 2022

Commentaires via Clubic

Dernières actualités