Les 10 jeux qui vont vous faire pleurer

Publicité

Les 10 jeux qui vont vous faire pleurer

Pierre Crochart

09 mai 2022 à 10h19

11
© JVFR
© JVFR

L’être humain est une machine complexe. Et si, d’ordinaire, on a tendance à réprimer ses émotions les plus fortes, il peut arriver qu’on cherche à les provoquer. Les jeux vidéo naviguant dans des eaux très vastes, certains sont particulièrement efficaces pour ouvrir grand les vannes de vos glandes lacrymales.

Qu’il s’agisse de titres typiquement « indéprimants » ou de jeux plus gros sabots qui savent se montrer émouvants au détour d’une scène marquante, notre médium est riche de la sensibilité des personnes qui les écrivent.

Forcément subjective (mais a minima collégiale), cette sélection vous propose un peu des deux. On vous prévient d’avance : il en manque évidemment à l’appel. Mais c’est aussi la raison d’être de l’espace commentaires du site, n’est-ce pas ?

Publicité

Publicité

Spiritfarer

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox et Switch

Carton indépendant sorti en 2020, Spiritfarer vous met dans la peau de la remplaçante de Charon, devant guider les âmes vers la mort. Avant d’arriver à destination, il faudra apprendre à les connaître (vos passagers prennent la forme d’adorables animaux anthropomorphes) et leur rendre service… avant de les mener aux portes de leur dernier voyage.

Ne vous avisez pas d’y jouer sans une boîte de mouchoirs à proximité.

Publicité

Publicité

Life is Strange 2

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox

Chef de file du mouvement des jeux narratifs déprimants, singeant le cinéma indépendant américain, Life is Strange est une licence hautement recommandable si vous voulez pleurer un bon coup. Probablement l’opus le plus dramatique des trois, Life is Strange 2 suit deux frères sur les routes américaines alors qu’ils sont en cavale.

Publicité

Publicité

Gris

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox, Switch, iOS et Android

Remarquable pour sa direction artistique, Gris est aussi un jeu qui, en dépit de son mutisme, a beaucoup à nous dire sur le deuil et la persévérance. On y incarne Gris, une jeune femme qui a perdu sa voix mais dont le chant permet de façonner les alentours. Un jeu de plateformes 2D au dessin incroyable, et à la bande-son inoubliable.

Disponible sur PS4 et PS5

Il faut parfois en revenir aux évidences. The Last of Us et sa suite directe, The Last of Us : Part II restent à ce jour parmi les jeux les plus dramatiques de notre ère. Partant d’une base de monde post-apocalyptique et de zombies, Naughty Dog raconte une histoire inoubliable grâce à des personnages merveilleusement écrits et à une narration de haute volée. Immanquable.

Publicité

Publicité

NieR / NieR Automata

Disponible sur PC, PS4, PS5 et Xbox

Grand maître de l’étrange, Yoko Taro doit aussi être reconnu comme un formidable conteur. Si le fil rouge de science-fiction qui lie NieR et NieR Automata est finalement assez convenu, il joue comme aucun autre de son game design pour impliquer la joueuse ou le joueur dans son scénario et nous faire mesurer les conséquences de nos actions. Au départ assez cryptique, NieR est de ces jeux qui finissent par « cliquer » au détour d’une révélation insoutenable.

Publicité

Publicité

Brothers : A Tale of Two Sons

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox, Switch, iOS et Android

Avant de jouer les trublions avec It Takes Two, Josef Fares livrait un premier jeu très personnel baptisé Brothers. Un titre d’action-aventure à la troisième personne, dont la particularité est que chaque stick de la manette sert à contrôler l’un des deux frères. L’objectif est de résoudre des énigmes et de progresser jusqu’à la cime de l’Arbre de vie, dont le nectar est censé soigner leur père souffrant.

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox, Switch, iOS et Android

En sa qualité de premier Final Fantasy a sortir dans nos contrées, ce septième épisode est culte — et à plus d’un titre. Révolution technique de son époque, il est aussi l’un des premiers a offrir à ses joueuses et joueurs une narration aussi étoffée. Périple d’une quarantaine d’heures, FFVII est riche de moments forts en émotions. Dont un en particulier a traumatisé une génération entière. Vous voilà prévenus.

Journey

Disponible sur PC, PS4, PS5 et iOS

Il y a 10 ans déjà, la sortie de Journey a constitué un moment fondateur du jeu vidéo contemplatif. Contribuant à la démocratisation du genre « walking simulator », Journey est un jeu d’aventure qui, à l’image de Gris, fait l’économie des mots pour nous offrir une ambiance envoûtante et des images magnifiques portées par les compositions mémorables d’Austin Wintory. L’expression « beau à en pleurer » ? On la lui doit pour beaucoup.

What Remains of Edith Finch

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox et Switch

Restant à ce jour parmi les jeux Annapurna les plus recommandables de son catalogue, What Remains of Edith Finch est un « walking simulator » narratif retraçant l’histoire tragique des différents membres de la famille Finch. Tribu d’excentriques vivant dans une maison à flanc de falaise, le jeu mêle des moments de profonde tendresse à des contes morbides qui font froid dans le dos. Un jeu poignant qu’on n’oublie pas de sitôt.

Disponible sur PC, PS4 et PS5

Hideo Kojima est un visionnaire. Ce qui ne veut pas dire qu’il écrit de bons scénarios. En revanche, son amour sans borne pour le cinéma a appris au réalisateur la science de la mise en scène. Et le bougre dose savamment la charge dramatique du moindre plan de son étrange jeu de livraison post-apocalyptique. La mélancolie de l’univers de Death Stranding suffirait à justifier sa présence dans cette liste, mais disons que Kojima Productions pousse le vice jusqu’à nous demander d’accomplir l’impensable.

Votre jeu préféré ne figure pas dans cette liste ? Pas de panique, c’est tout à fait normal. Partagez votre chouchou dans les commentaires, et n’oubliez pas que toutes les sensibilités sont dans la nature. Il paraît qu’un membre de l’équipe JVFR a pleuré devant Duke Nukem Forever, c’est dire si tout arrive.

Commentaires via Clubic

Dernières actualités