Ubisoft travaille sur des jeux liés à la blockchain qui pourraient vous rapporter de l'argent

Publicité

Ubisoft travaille sur des jeux liés à la blockchain qui pourraient vous rapporter de l'argent

JVFR
© Ubisoft

La crypto-monnaie a le vent en poupe, et Ubisoft compte bien surfer sur la vague. Alors que certains éditeurs sont partisans du pay-to-win (payer pour gagner), l'éditeur français veut créer un nouveau concept : le pay-to-earn, jouer pour gagner de l'argent ou des objets… via la blockchain.

Dans son dernier rapport financier, Ubisoft a affirmé travailler sur des jeux liés à la crypto-monnaie et réfléchir aux moyens de les inclure dans ses autres productions.

Publicité

Vers un modèle « play-to-earn »

Malgré une conférence téléphonique en demi-teinte avec des investisseurs dubitatifs face aux reports de plusieurs jeux et aux récentes polémiques, l’éditeur français est parvenu à susciter leur intérêt avec un seul buzzword : blockchain. Les cadres de l'entreprise ont révélé qu’Ubisoft développait en interne plusieurs jeux liés aux crypto-monnaies et explorait plusieurs pistes pour, à terme, inclure ces monnaies virtuelles dans ses autres productions.

« La blockchain va renforcer un modèle play-to-earn (jouer pour gagner quelque chose) qui permettra aux joueurs de gagner et de posséder du contenu. Je pense que c’est quelque chose qui va se développer dans l’industrie. Nous avons travaillé avec plusieurs petites entreprises qui se lancent dans la blockchain, nous commençons à bien entrevoir comment elle aura une influence sur l'industrie et nous souhaitons être l’un des acteurs clés », a déclaré Frédérick Duguet, directeur financier d’Ubisoft. 

Publicité

Bientôt de la blockchain dans les jeux Ubisoft ?

Ubisoft explore la blockchain depuis les premiers développements de la technologie et a montré son soutien à l’écosystème au travers d'initiatives telles que la start-up Entrepreneurs Lab et la Blockchain Game Alliance, dont le studio est membre fondateur. Récemment, Ubisoft a pris part à la dernière levée de fonds d’Animoca Brands, leader autoproclamé des jeux fondés sur la crypto-monnaie. Le studio travaille actuellement sur trois productions mêlant jeux de course et blockchain (Revv Motorsport, Revv Racing et Formula E: High Voltage). Toutes permettront aux joueurs de « posséder » et de collecter des NFT in-game.

Est-ce qu’il faut s’attendre à voir des NFT ou des crypto-monnaies dans Assassin’s Creed, Watch Dogs ou des jeux Tom Clancy’s ? La question reste en suspens pour l’heure, mais Duguet n’exclut pas de les intégrer sous une nouvelle forme de monétisation in-game, sûrement de la même manière que le studio qu’il a pris sous son aile. Ubisoft souhaite rendre les joueurs parties prenantes des mondes qu’il crée, mais se donne le temps de réfléchir aux meilleurs moyens de surmonter les limites de la blockchain, notamment en ce qui concerne la durabilité et le développement à l’échelle.

L’éditeur n’a cependant pas commenté la réputation des crypto-monnaies, très controversées pour leur impact environnemental ô combien négatif, alors même qu’Ubisoft s’engage à réduire et à optimiser son impact environnemental et son empreinte carbone.

Source : IGN

Modifié le 29 octobre 2021 à 13h40

Publicité

Dernières actualités