Les Xbox Series sont un succès au Japon, et c'est historique

Publicité

Les Xbox Series sont un succès au Japon, et c'est historique

JVFR

Après des années très (très) compliquées au Japon, il semblerait que Microsoft commence à voir la lumière au bout du tunnel…

Les Xbox Series X|S sont un joli succès sur l'archipel, si on les compare aux ventes des précédentes Xbox.

Publicité

Les Xbox Series font leur trou au Japon

Depuis le lancement de la toute première Xbox, Microsoft ne parvient pas à séduire le public nippon. Et malgré toutes ses tentatives pour attirer les joueurs japonais, comme une manette plus compacte (le fameux « Pad S »), des RPG et des shoot'em up en pagaille sur Xbox 360, rien n'y fait : la console ne prend pas.

Pourtant, Microsoft n'abandonne pas le marché nippon, bien au contraire. Et cette obstination semble lui donner raison aujourd'hui, puisque selon Famitsu, les ventes de Xbox Series ont dépassé le cap des 100 000 exemplaires le 10 octobre dernier.

Ce seraient ainsi 38 307 Xbox Series S qui auraient trouvé un doux foyer au Japon, contre 64 284 Xbox Series X, soit un total de 102 591 consoles. Alors certes, ce n'est pas grand chose par rapport à la PS5 qui culmine à 1,1 million de ventes, mais c'est plus que durant les quatre premières années de commercialisation de la Xbox One : Microsoft a écoulé davantage de Xbox Series S|X en moins de 12 mois au Japon que de Xbox One en 4 ans.

JVFR

Publicité

Des efforts récompensés

Il faut dire que Microsoft ne ménage pas ses efforts depuis toutes ces années pour séduire le public nippon. On se souvient des nombreux jeux typiquement japonais lancés sur Xbox 360, mais aussi tout récemment de la conférence Xbox dédiée au Japon à l'occasion du Tokyo Game Show.

Un succès au Japon qui serait également le fruit d'un certain Xbox Game Pass. En effet, selon Phil Spencer : « Depuis que nous avons lancé le Game Pass pour les consoles et les PC au Japon en avril dernier, nous avons vu plus de joueurs sur les appareils, jeux et services Xbox qu'à aucun autre moment de notre histoire sur ce marché ».

JVFR

Selon Kotaku, « les temps ont changé » et les joueurs nippons, qui voyaient d'un mauvais oeil cette intrusion américaine sur le marché du jeu vidéo (alors dominé par SEGA, Nintendo ou encore Sony), sont aujourd'hui plus enclins à apprécier des jeux et des consoles « développés à l'Ouest ».

Source : Kotaku

Modifié le 19 octobre 2021 à 08h36

Publicité

Dernières actualités