IO Interactive gonfle son chiffre d'affaires de 136 % grâce à Hitman 3

Publicité

IO Interactive gonfle son chiffre d'affaires de 136 % grâce à Hitman 3

JVFR
© IO Interactive

2021 est son millésime, sa meilleure année. Le studio danois IO Interactive vient de publier les résultats de son année fiscale, et tout porte à croire que l’indépendance lui réussit plutôt bien.

Sorti de la coupe de Square Enix après s'être racheté en 2016, le studio peut remercier un certain chauve à la nuque tatouée pour les excellents résultats qu’il signe cette année.

Publicité

Tous les voyants sont au vert pour IO Interactive

L’exercice fiscal de l’entreprise, qui s’est conclue le 31 mars dernier, lui a permis d’enregistrer un chiffre d’affaires de 78 millions de dollars. Soit une augmentation de 136 % sur un an (33 millions de dollars en 2020).

Dans ce chiffre est inclus un bénéfice net de l’ordre de 42 millions de dollars, ce qui marque ici encore une hausse substantielle par rapport à l’exercice précédent (1,8 million de dollars).

Une planche à billets qui tourne à plein régime, donc, et un studio ravi d’avoir retrouvé l’indépendance qui lui permet de capter la quasi-totalité du pactole. Des performances que les Danois doivent en grande partie au carton Hitman 3, qui aurait dégagé en revenus l’équivalent de 300 % ses coûts de production.

À moyen terme, IO Interactive espère doubler ses effectifs pour atteindre les 400 salariés entre ses studios répartis à Copenhague, Malmö et Barcelone. Le studio travaille actuellement sur un jeu James Bond, sur du contenu additionnel pour Hitman 3 et sur un mystérieux « Project Dragon » en partenariat avec Microsoft.

Modifié le 12 octobre 2021 à 13h48

Dernières actualités