Star Citizen : de nouveaux (et onéreux) vaisseaux annoncés à la CitizenCon

Publicité

Star Citizen : de nouveaux (et onéreux) vaisseaux annoncés à la CitizenCon

JVFR

Les fans l’attendaient, l'édition 2021 de la CitizenCon s’est tenue ce week-end en ligne. Chris Roberts et ses équipes ont pu présenter les nouveautés sorties et à venir sur Star Citizen avec au programme des vaisseaux chers, un nouveau système et une road map. Tout cela dans l’espoir de continuer de gonfler la cagnotte de financement participatif du jeu qui continue de battre des records.

Quelques absences remarquées ont cependant déçu certains fans, pour qui il en faut cependant plus pour arrêter d’y croire définitivement.

Publicité

Faites chauffer la carte bancaire

Parmi les annonces les plus notables de cette CitizenCon, on retiendra notamment la présentation de deux nouveaux vaisseaux : l’Anvil Liberator, sorte de petit porte-vaisseau pouvant aussi transporter des marchandises ; et l'Origin 400i qui permet d’aller explorer les systèmes du jeu confortablement installé dans des fauteuils en cuir luxueux.

Alors oui, le mème récurrent du « Cloud Imperium Games ne fait que vendre des JPEG à plusieurs centaines d’euros » fonctionne toujours, mais sachez que l'Origin 400i est déjà disponible dans le patch 3.15 actuellement déployé sur le PTU. Pour en profiter, et là effectivement on en revient aux blagues légitimes sur les prix exubérants du jeu, il faudra débourser pas moins de 627,9 euros pour l’Anvil Liberator (ajoutez 200 euros si vous prenez un pack incluant d’autres vaisseaux) et 273 euros pour l'Origin 400i qui dispose de différentes peintures à l’achat pour seulement (non) 8,2 euros chacune.

Le nouveau système Pyro a également été présenté aux joueurs et joueuses via une longue vidéo faisant le tour des planètes et colonies. OK, on l'admet, c’est assez joli et le travail apporté sur les nuages dynamiques est remarquable. Ne reste plus qu’à voir comment cela se comportera en direct en jeu.

En revanche, là où Cloud Imperium Games a brillé, c’est par l’absence encore une fois d’une date ou même d’une fenêtre de sortie pour Star Citizen. Aucune information, rien, et encore moins concernant le stand alone solo scénarisé Squadron 42, annoncé en grande pompe il y a plusieurs années et qui peine à montrer ses avancées depuis. Les fans pourront-ils un jour jouer aux côtés de Mark Hamill, Gillian Anderson, Gary Oldman ou encore Mark Strong ?

Publicité

Que nous réserve le futur ?

Chris Roberts a profité de cette CitizenCon pour se jeter des fleurs, féliciter ses équipes (720 personnes dans le monde qui ont dû gérer le développement depuis chez eux depuis plus d’un an) et annoncer quelques chiffres, spécialité de la maison. On a donc appris que Star Citizen accueillait aujourd’hui deux à trois fois plus de joueurs et joueuses quotidiens qu’en 2019. Selon le site internet du jeu, plus de 3,2 millions de personnes se sont procuré Star Citizen depuis l’ouverture des serveurs. Celles-ci ont d’ailleurs déboursé 2 millions de dollars rien que sur la journée de samedi 9 octobre dernier, galvanisées par l’ouverture de la CitizenCon.

Enfin, nous avons eu le droit à une présentation de la road map du jeu pour les trimestres à venir. Si la version 3.15 du jeu était prévue pour le troisième trimestre 2021 (qui se finissait fin septembre), elle n’est disponible aujourd’hui que sur le PTU et n’est donc pas déployée sur les serveurs live. La version 3.16 arrivera, elle, vers la fin de l’année ; la 3.17 est attendue au premier trimestre 2022 et la 3.18 devrait faire son arrivée au deuxième trimestre. Chacune apportant évidemment son lot de nouveautés, de contenus et d’ajustements.

Source : Eurogamer

Modifié le 11 octobre 2021 à 08h42

Dernières actualités