L'ancien site pirate RomUniverse contraint de détruire toutes ses copies de jeux Nintendo

Publicité

L'ancien site pirate RomUniverse contraint de détruire toutes ses copies de jeux Nintendo

JVFR
© Nintendo

Fermé durant l'été 2020, le site pirate RomUniverse a été forcé de supprimer tous ses contenus en rapport avec Nintendo.

Films, livres, musique et évidemment jeux-vidéo : tous les contenus relatifs à Nintendo du site RomUniverse ont été supprimés suite à la décision du tribunal américain.

Publicité

Nintendo a obtenu gain de cause, mais en voulait un peu plus

En 2019, Nintendo portait plainte contre un site de téléchargement illégal de jeux vidéo nommé RomUniverse. Comme à son habitude, big N se montrait encore très soucieuse de protéger son image, ses marques et par conséquent ses licences. L'affaire était alors amenée devant le tribunal de district de Californie, jusqu'à condamner en mai 2021 le créateur du site, Matthew Storman, à verser pas moins de 2,1 millions de dollars de dommages et intérêts à l'éditeur japonais.

Or, la somme versée ne suffisant pas à contenter l'entreprise, Nintendo a finalement demandé au tribunal de reconsidérer certaines injonctions refusées, l'éditeur craignant un retour éventuel du site. De fait, Matthew Storman avait laissé entendre que cette option pouvait être envisagée.

JVFR
Une partie de l'ordonnance du tribunal, à l'encontre de RomUniverse

En réponse à cette demande, le tribunal a finalement accepté de se ranger plus que largement du côté de big N. Le 5 août 2021, la juge en charge a donc officiellement ordonné à Matthew Storman de supprimer l'intégralité du contenu de son site relatif à Nintendo, des jeux aux livres, en passant par les musiques, films et tout ce qui appartient à l'entreprise concernée, au plus tard le 17 août 2021. Une histoire qui se termine mal pour le créateur et qui montre à nouveau à quel point Nintendo peut être virulente lorsque l'on touche à ses licences.

Source : TorrentFreak

Modifié le 18 août 2021 à 07h17

Dernières actualités