Netflix confirme son projet autour du jeu vidéo et évoque de nouveaux détails

Publicité

Netflix confirme son projet autour du jeu vidéo et évoque de nouveaux détails

JVFR
© Netflix

La semaine dernière, nous vous annoncions que Netflix semblait vouloir passer la seconde en matière de jeux vidéo en recrutant Mike Verdu, un ancien cadre du milieu vidéoludique qui a œuvré, entre autres, chez Electronic Arts, Zynga et Facebook.

L’initiative qui se dessinait peu à peu dans les esprits, grâce au rapport de Bloomberg sur le sujet, vient désormais d’être officialisée par Netflix. La plateforme a, par ailleurs, apporté quelques détails sur son projet.

Publicité

Mobiles, pour le moment, et sans frais supplémentaires !

Selon Bloomberg, le projet se construit petit à petit et met actuellement l’accent sur le recrutement, comme le prouvent la signature de Mike Verdu, passé vice-président en charge des relations avec les développeurs de jeux vidéo, et les annonces postées par le géant américain du streaming. D’autres détails étaient également cités dans le rapport et se confirment aujourd’hui.

Netflix vient donc d’officialiser publiquement son souhait de se développer dans le domaine vidéoludique. Par le biais de ses récents résultats financiers, publiés hier, le géant américain a déclaré que son expansion dans ce milieu n’en était qu’à ses prémisses et que ses précédents projets, tels que Bandersnatch, et les jeux Stranger Things constituaient une première base de travail et de réflexion.

Ainsi, une nouvelle catégorie de contenu fera bel et bien son apparition sur la plateforme. Un développement dans la droite lignée de l’évolution de Netflix qui diversifie ses contenus, entre films, séries, animations et émissions TV.

Pour le moment, Netflix vise principalement les jeux pour appareils mobiles. Ces derniers seront inclus au sein de l’abonnement, et ce, sans coût supplémentaire. Toutefois, une possible hausse de prix n'est pas à exclure pour justifier l’arrivée de ces nouveaux contenus.

Dans sa déclaration, le géant américain et ses équipes s’estiment « plus enthousiastes que jamais » et pensent que « le moment est venu d’en apprendre davantage sur la façon dont les membres apprécient les jeux vidéo ».

Modifié le 21 juillet 2021 à 10h00

Dernières actualités