Une ferme de minage illégale composée de 3 800 PS4 démantelée en Ukraine (MàJ)

Publicité

Une ferme de minage illégale composée de 3 800 PS4 démantelée en Ukraine (MàJ)

JVFR

Mise à jour du 19 juillet : Plutôt que dédiées au cryptominage, il a été révélé que les PlayStation 4 entreposées à Vinnytsia en Ukraine étaient en réalité destinées au farming de comptes FIFA, selon le site Delo.ua, lesquels devaient ensuite être évidemment revendus.

Il est possible de miner avec à peu près n'importe quel matériel, mais se pose malgré tout la question de la rentabilité.

Les Services Secrets Ukrainiens (SSU) ont publié les photographies de leur dernière opération : le démantèlement d'une installation illégale dans la ville de Vinnytsia, à plus ou moins 200 kilomètres au sud-ouest de la capitale du pays, Kiev.

Publicité

3 800 PS4, 500 cartes graphiques, 50 processeurs

Pourquoi parler d'une telle opération sur Clubic ? Parce que l'installation en question serait une ferme de minage tournée vers les crypto-monnaies. Installée dans un ancien entrepôt désaffecté, l'affaire serait parvenue à s'alimenter illégalement sur les installations électriques de la ville.

JVFR
© SSU

Sur les photographies publiées par le SSU, on découvre une quantité impressionnante d'environ 5 000 pièces d'équipement réparties comme suit : 3 800 PlayStation 4, 500 cartes graphiques et 50 processeurs. La présence d'autant de consoles a d'ailleurs de quoi surprendre.

Les innombrables racks saturés de PlayStation 4 ont cela d'étonnant que, jusqu'à présent, les consoles n'ont jamais été employées pour le minage de crypto-monnaie. Des bidouilleurs ont certes montré qu'il était possible de miner même avec un Gameboy, mais jamais avec une PS4.

Publicité

De l'intérêt de la PS4 pour le minage ?

Problème, au-delà de la faisabilité technique, encore faut-il que l'opération présente un quelconque intérêt. Ainsi, Tom's Hardware souligne que le minage avec de tels composants implique généralement une bande passante mémoire très élevée, ce dont ne dispose pas la PS4.

JVFR
© SSU

Au travers de ses 8 Go de GDDR5 cadencés à 5,5 Gbps et interfacés en 256-bit, la PS4 dispose d'une bande passante de 176 GBps. La PS4 Pro atteint 217,6 GBps grâce à une cadence de 6,8 Gbps, mais reste loin de la Radeon RX 580, l'une des reines du minage avec ses 256 GBps.

Nos confrères précisent toutefois que les documents présentés par le SSU évoquent une installation illégale qui dérobait l'électricité de la ville : gageons que l'efficacité électrique de leur installation n'était clairement pas la priorité des mineurs.

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h00

JVFR

Sony PlayStation 4

Dernières actualités