Ratchet & Clank Rift Apart : les développeurs sont fiers d’annoncer un jeu réalisé sans crunch

Publicité

Ratchet & Clank Rift Apart : les développeurs sont fiers d’annoncer un jeu réalisé sans crunch

JVFR
© Insomniac Games

Quand certains studios enchaînent les erreurs de management, voient les reports se succéder et poussent les employés à ne plus compter leurs heures de travail, le studio Insomniac Games a fait le choix de privilégier le bien-être de ses équipes afin d'établir un environnement plus propice à la créativité.

Au sein d’un secteur où l’absence de crunch est plus surprenante que l’inverse, il est tout de même plaisant de voir que l’industrie vidéoludique est capable de produire un AAA, qui plus est très réussi dans le cas de Ratchet & Clank : Rift Apart, sans épuiser ses employés à tout point de vue.

Publicité

Le crunch ? On connaît pas !

C’est tout d’abord Grant Parker, l’un des concepteurs du jeu, qui a ouvert la voie à ces annonces au sujet de l’absence de crunch. Alors que ce dernier commente les résultats très positifs de Metacritic sur le jeu, il affirme au passage ne pas avoir eu recours au crunch, et que son rythme de 40 heures hebdomadaires a été suffisant.

Bien qu’il parle en son nom, le témoignage du concepteur est rejoint par celui de Lindsay Thompson, animatrice sur le jeu. Elle-même déclare une situation similaire, mis à part quelques heures supplémentaires de nuit pour finir une tâche.

Certes, deux personnes ne représentent pas l'intégralité d’un studio. Mais au fur et à mesure, certains membres corroborent la saine ambiance lors de tout le processus de développement. Bon nombre d’entre eux reconnaissent donc le rôle important joué par leur direction, et s’estiment heureux d’avoir réussi à donner vie à un projet dans une ambiance de respect du travail de chacun et d'amusement.

Source : Kotaku

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h01

Dernières actualités