Resident Evil Village : une ambiance rééquilibrée suite au septième opus considéré trop effrayant

Publicité

Resident Evil Village : une ambiance rééquilibrée suite au septième opus considéré trop effrayant

JVFR
© Capcom

Tsuyoshi Kanda, producteur de Resident Evil Village, s'est confié à nos confrères de chez Axios concernant le travail sur l'ambiance du titre.

Ce titre très attendu le 7 mai sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S, PC (via Steam) et Google Stadia serait ainsi moins effrayant que son aîné, mais plus amusant. Ce choix d'orientation aurait été pris par rapport aux retours des joueurs de Resident Evil 7, que beaucoup ont trouvé trop porté sur la peur.

Publicité

Un équilibre entre amusement et peur

Tsuyoshi Kanda ouvre ainsi l'interview en confiant : « Quand nous développons un nouveau jeu Resident Evil, notre but n'est pas toujours de le rendre plus effrayant que le précédent, mais de trouver un équilibre afin de proposer une expérience aussi horrifique qu'amusante aux joueurs ».

L'équipe de développement de Village a ainsi rebattu les cartes pour proposer une approche horrifique radicalement différente des derniers opus. Cela passe notamment par le champ libre offert aux joueurs dans le village en lui-même, à l'instar d'un certain Resident Evil 4.

Il s'agirait donc ici de se montrer vigilant à l'approche de chaque cachette potentielle, mais pas au point d'en être paralysé de peur.

Publicité

Remanier la formule après le septième opus

Cette nouvelle approche sur l'ambiance de Village aurait été principalement motivée par les retours de joueurs sur Resident Evil 7. Pour beaucoup, celui-ci se montrait beaucoup trop effrayant, ce qui avait tendance à empiéter sur l'amusement.

Tsuyoshi Kanda s'est également confié à ce sujet : « Pour Resident Evil 7, notre but principal était de revenir aux racines du titre original de la franchise. En tenant compte de ce que ce dernier a apporté au genre survival horror, nous avions tenté de réimaginer l'horreur avec le support des technologies modernes. Nous voulions que les joueurs se sentent oppressés ».

De son propre aveu et en prenant en compte des avis extérieurs, Capcom aurait fait preuve d'excès de zèle sur cet aspect du précédent titre. Un manque d'équilibre entre peur et amusement causé par une courbe de tension beaucoup trop intense. Tsuyoshi Kanda a ainsi expliqué vouloir distiller cette tension de manière moins invasive dans Village.
« Nous avons découvert que les gens constamment mis sous tension ou dans une ambiance stressante finissent par en être immunisés ».

Nous ne manquerons pas de vous faire part de nos impressions sur cet aspect de ce titre très attendu dans notre test, prévu sous peu. Autrement, rendez-vous le 7 mai pour constater de ces changements par vous-mêmes !

Source : Axios Gaming

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h00

Dernières actualités