Sony autorise un remake de The Last of Us mais abandonne la suite de Days Gone

Publicité

Sony autorise un remake de The Last of Us mais abandonne la suite de Days Gone

JVFR
© Sony Interactive Entertainment

Un nouvel article publié sur Bloomberg par le très informé Jason Schreier offre un aperçu des projets actuellement sur le feu du côté de chez Sony et ses PlayStation Studios.

De façon surprenante, on y apprend qu’un remake de The Last of Us (sorti en 2013) est en développement, et que malgré toute la bonne volonté de Bend Studios, la suite de Days Gone aurait été avortée faute d’un accueil critique suffisamment chaleureux.

Publicité

Un remake de The Last of Us récupéré par Naughty Dog

La stratégie éditoriale de Sony est plus floue que jamais. Pour ne pas dire qu’elle inquiète. Rappelons qu’il y a quelques jours, Japan Studio a perdu une bonne partie de ses effectifs après que la décision de le fondre dans la Team ASOBI a été prise. Et aujourd’hui, nous apprenons que l’un des gros morceaux sur lesquels planche l’éditeur est un remake d’un jeu (historique, certes) de 2013.

Mais l’affaire est plus compliquée. D’après les informations de Schreier et ses observations, il apparaît que Sony est une entreprise particulièrement frileuse. Le journaliste nous apprend ainsi que c’est à l’origine le Visual Arts Service Group, un département de Sony basé à San Diego œuvrant comme seconds couteaux sur la plupart des AAA PlayStation, qui aurait eu l’idée de ce remake. Mais l’éditeur n’y avait jamais apporté beaucoup de crédit… jusqu’au jour où il a subitement décidé de mobiliser Naughty Dog — les créateurs originaux du jeu — sur le projet .

Fin 2019, le Visual Arts Service Group était déjà bien avancé sur le remake, baptisé en interne « T1X ». Mais le retard accumulé par Naughty Dog sur le développement de The Last of Us Part II a nécessité que le studio soit appelé en renfort ; les obligeant à mettre T1X de côté.

Une fois la suite des aventures d’Ellie et Joel bouclées, Sony a affecté une partie de Naughty Dog sur le projet de remake du premier volet. La paternité du projet échappant à Visual Arts Service Group, le studio se ferait désormais appeler de façon moqueuse « Naughty Dog South ».

Publicité

Days Gone 2 ne verra probablement pas le jour

On parle beaucoup de Days Gone ces jours-ci. Offert dans le PlayStation Plus en avril, et à l’aune de sa sortie sur PC cet été, le jeu d’action en monde ouvert de Bend Studios n’a pas franchement révolutionné le genre lors de sa sortie en 2019. Surfant sur des ventes honnêtes et un accueil critique au moins correct (son score Metacritic s’établit actuellement à 71/100), Bend Studios aurait rapidement mis en chantier une suite, qu’il a présentée à Sony la même année.

Mais selon Schreier, l’éditeur a mis son véto sur un Days Gone 2. « Bien qu’il soit rentable, [Days Gone] a connu un développement trop long et sa réception critique a été mitigée. Days Gone 2 n’a pas été perçu comme une option viable », écrit le journaliste de Bloomberg, se basant sur des témoignages de personnes proches du dossier.

Le studio basé à Bend, dans l’Oregon, se serait lui aussi fait appeler en renfort chez Naughty Dog pour les accompagner dans le développement d’un jeu multijoueurs. Un second groupe aurait quant à lui été mobilisé sur un nouvel opus de la saga Uncharted. Mais craignant que leur studio finisse par être ingéré par Naughty Dog, les patrons de Bend Studio auraient obtenu de Sony d’être retirés du projet.

Depuis un mois, annonce Jason Schreier, Bend Studio travaille sur un nouveau jeu original qui, peut-être, connaîtra un plus beau succès que l’imparfait Days Gone.

Source : Bloomberg

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h01

Dernières actualités