Le jeu d’horreur taïwanais Devotion finalement mis en vente directement sur le site du développeur

Publicité

Le jeu d’horreur taïwanais Devotion finalement mis en vente directement sur le site du développeur

JVFR
© Red Candle Games

Tumultueux. Un doux euphémisme pour décrire le parcours plutôt chaotique du jeu Devotion, développé par les Taïwanais de Red Candle Games.

Sorti à l'origine en février 2019, ce survival avait été retiré promptement de Steam suite à la découverte d’un easter egg figurant Winnie l’Ourson. Le personnage correspondait en effet à une allégorie souvent utilisée pour tourner en dérision Xi Jinping, le Président de la Chine.

Publicité

Red Candle Games prend le chemin de la vente directe

Plus de deux ans après sa date de sortie originelle, Devotion est bel et bien de retour à la vente. Mais pas sur les plateformes habituelles. En effet, Steam n’étant visiblement pas disposé à accueillir le jeu (désormais purgé de toute mention à un certain ourson…), et GOG ayant finalement freiné des quatre fers en décembre dernier, Red Candle Game a choisi la voie de la vente directe.
Affiché 16,99 $ (14,24 €), le jeu peut être acheté et installé le plus simplement du monde, à l’ancienne, via un exécutable, sur Windows et macOS. Devotion est disponible en anglais, chinois et japonais, et ne comporte aucun DRM.

Detention, le précédent jeu du studio, est également en vente pour 11,99 € (10,05 €) sur le site, mais aussi sur l’eShop de la Nintendo Switch.

Publicité

Un jeu d’horreur psychologique

Salué par la critique pour sa direction artistique et son ambiance pesante, Devotion est un jeu d’horreur à la première personne se déroulant dans une barre d’immeubles à Taïwan, dans les années 80.

Convoquant des références à des titres-phares de ces dernières années comme P.T, Layers of Fear et, plus globalement, l’horreur psychologique de la saga Silent Hill, Devotion a reçu un accueil chaleureux. Du moins par les quelques personnes ayant pu s’y essayer. Le jeu bénéficie d’un score Metacritic de 85.

Nul doute que cette nouvelle sortie, que l’on espère cette fois gravée dans le marbre, permettra à davantage de joueuses et de joueurs de profiter du jeu de Red Candle Games. Gageons que cela tourne également une pénible page pour le studio taïwanais, qui va pouvoir avancer vers ses nouveaux projets plus sereinement.

Source : Red Candle Games

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h01

Dernières actualités