La Nintendo Switch "Pro" aurait des exclusivités qui ne sortiront pas sur les autres Switch

Publicité

La Nintendo Switch "Pro" aurait des exclusivités qui ne sortiront pas sur les autres Switch

JVFR

La prochaine Nintendo Switch pourrait bien se démarquer des versions précédentes dans plusieurs domaines. Plus performante, la machine pourrait même posséder des titres exclusifs qui ne seront pas disponibles sur la Switch classique et la Switch Lite.

Un choix risqué qui pourrait bien diviser la communauté de joueurs…

Publicité

Plus de puissance à utiliser

Cette semaine, celle qui se fait officieusement appeler « Nintendo Switch Pro » a refait surface. D'après des sources réputées fiables contactées par Bloomberg, la machine devrait être annoncée dans le courant de l'année avant de lancer sa production de masse dès le mois de juin. Elle pourrait embarquer un écran OLED 7 pouces avec une définition en 720p et serait compatible 4K une fois placée dans son dock.

Bien entendu, le constructeur japonais n'a encore rien officialisé au sujet de cette console, mais une chose semble certaine, elle sera plus performante que les Nintendo Switch actuelles. Et pour mettre à profit cette puissance, la firme serait en passe d'opter pour une stratégie qui ne plaira peut-être pas à tout le monde.

Publicité

Uniquement des exclusivités d'éditeurs tiers ?

En effet, si nous en croyons l'insider NateDrake, la Switch Pro possédera des exclusivités qui ne seront tout simplement pas jouables sur les autres Switch. Les jeux en question émaneraient principalement d'éditeurs tiers. Ainsi, pour apprécier ces softs, les actuels propriétaires de la console devront obligatoirement repasser à la caisse. Selon cette même source, ces exclusivités « […] pourraient ne pas être très nombreuses [...] ».

Rappelons que pour faire tourner des jeux récents comme Control ou encore Hitman III, la Nintendo Switch a recours à une version tournant sur le Cloud puisque les performances de la machine ne sont pas suffisantes. Ainsi, la Switch Pro pourrait avant tout permettre de s'affranchir de cette barrière handicapante pour les joueurs ne possédant pas une connexion internet satisfaisante.

En 2014, la marque japonaise avait déjà tenté d'offrir des exclusivités à sa New 3DS. Mais à part quelques jeux indépendants, le portage de Xenoblade Chronicles et Fire Emblem Warriors, tous les autres titres étaient finalement sortis sur l'ensemble des modèles de la gamme. La stratégie ne s'est pas révélée payante... Reste à voir si la prochaine Switch fera mieux.

Source : Wccftech

Modifié le 12 octobre 2021 à 13h59

Dernières actualités