Valve retire The Sinking City de Steam après la plainte de Frogwares (MàJ)

Publicité

Valve retire The Sinking City de Steam après la plainte de Frogwares (MàJ)

JVFR
© Frogwares

Mise à jour du 4 mars : Suite au retrait de The Sinking City par Steam et aux accusations de Frogwares, Nacon a tenu à publier un droit de réponse que nous résumons ici.

Nacon rappelle qu'elle est « contractuellement le seul distributeur exclusif du jeu The Sinking City sur Steam ». Elle ajoute qu'elle s'est acquittée de toutes les sommes dues, soulignant avoir contribué au développement à hauteur de 8,9 millions d'euros, sa participation totale montant à plus de 10 millions d'euros avec les frais marketing.

L'éditrice précise qu'elle « a sollicité de manière répétée et en vain que Frogwares mette à disposition le jeu sur Steam, sans quoi elle appliquerait la clause du contrat lui permettant de faire adapter le jeu par un tiers afin de pouvoir l’exploiter ». Le studio aurait alors tenté de publier sur Steam sans mentionner Nacon en sa qualité d'éditeur.

Ensuite seulement, elle a décidé de mettre le jeu sur Steam « en indiquant expressément la titularité des droits de Frogwares sur le jeu ». Le studio percevra les royalties générées sur Steam. Enfin, Nacon précise qu'elle se réserve le droit « d'engager toutes poursuites à l’égard des propos agressifs et préjudiciables de Frogwares ».

L'éditrice conclue en rappelant que « les décisions de justice relatives au différend opposant Nacon à Frogwares ont jusqu’à présent été favorables à Nacon ».

Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour voir Valve réagir à la plainte déposée par le studio Frogwares.

Pas plus tard qu'hier, nous évoquions la relation « tumultueuse » entre le studio Frogwares d'un côté et son ancien éditeur Nacon de l'autre. Un différend profond oppose les deux sociétés et ce différend porte un nom : The Sinking City.

Publicité

Disponible sur PC, mais pas sur Steam

Le jeu d'investigation d'inspiration lovecraftienne a d'abord été à l'origine d'une plainte de Frogwares qui reproche à son éditeur des retards de paiements. De son côté, Nacon enjoint le studio à respecter ses engagements, estimant qu'il a déjà largement financé le projet.

Il y a quelques jours de cela, Nacon a donc décidé de prendre la responsabilité de distribuer The Sinking City sur Steam alors que le jeu était déjà présent sur d'autres plateformes (Gamesplanet, Origin) où Frogwares se charge lui-même de la distribution.

Le studio ukrainien s'est plaint auprès de Steam arguant le fait que la version diffusée sur la plateforme a été modifiée illégalement par Nacon. Steam a été réceptif à ces arguments puisque le jeu vient d'être retiré de la boutique. Affaire à suivre, comme on dit dans ce genre de cas…

Source : VICE

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h00

Dernières actualités