Overwatch 2 : Jeff Kaplan et son équipe montrent les coulisses du développement

Publicité

Overwatch 2 : Jeff Kaplan et son équipe montrent les coulisses du développement

Absent de la cérémonie d'ouverture de la BlizzCon 2021, Overwatch 2 a toutefois eu droit à un panel dédié en présentant les coulisses.

Jeff Kaplan et son équipe sont donc revenus sur les changements apportés au PvP, sur la partie PvE et sur les nombreux outils utilisés justifiant en partie la raison de ce second opus.

Publicité

Le PvP fait peau neuve et le PvE se précise

La fameuse Team 4 de Blizzard entame les hostilités en présentant deux nouvelles et très réussies destinations parmi les nombreuses qui s'ouvriront avec l'arrivée d'Overwatch 2. Nous avons ainsi pu découvrir Rome et New-York à la sauce Overwatch, qui se révèlent particulièrement agréables à l'œil. Jeff Kaplan a également profité de ce segment pour teaser la potentielle disparition du tristement célèbre mode « Assaut » (ou « 2CP » pour les intimes). Une potentielle excellente nouvelle en somme.

Concernant le PvP, Jeff Kaplan et son équipe semblent travailler à plusieurs éléments d'équilibrage. Ainsi, chaque classe de personnages devrait recevoir un nouveau passif. S'il s'agit pour l'heure d'une version non définitive, les tanks devraient recevoir une résistance aux effets de repoussement et moins nourrir les capacités ultimes adverses. Les héros dégâts devraient quant à eux disposer d'une vitesse de déplacement accrue, tandis que les héros soutiens devraient recevoir un soin passif après quelques secondes sans prendre de dégâts.

Tous les héros existants devraient également recevoir une refonte, illustrée ici par un Reinhardt bien plus offensif et fluide dans ses actions. De manière générale, les tanks devraient se montrer plus dangereux et pas seulement faire office de sacs à points de vie encaissant les dégâts pour les autres. Chaque héros original aura également droit à une apparence remise au goût du jour, illustrée ici par les nouvelles apparences de McCree, Fatale et Faucheur.

Côté PvE, nous disposerons de deux modes bien distincts. En premier lieu, nous aurons les missions d'histoire, plus ou moins scriptées et garnies de cinématiques venant présenter le monde d'Overwatch, sous les feux croisés d'une nouvelle crise omniaque et des agissements dans l'ombre de la Griffe. En second lieu, nous aurons les missions héroïques, des missions répétables et procédurales nous permettant de renforcer nos personnages via des arbres de talents très poussés et personnalisables selon les objectifs fixés pour la prochaine mission.

La partie PvE verra ainsi un bestiaire extrêmement varié afin que jamais une mission héroïque ne se déroule de la même manière et force à chaque fois les joueurs à revoir leur stratégie lors des missions héroïques.

La Team 4 a toutefois tenu à préciser à plusieurs reprises durant le panel qu'il ne s'agit que d'expérimentations et que la version finale pourrait se montrer bien différente de ce qui a été présenté ici.

Publicité

Un travail de Titan pour une toute nouvelle expérience

Pour réaliser ses grandes ambitions pour cette suite, la Team 4 a dû renforcer drastiquement ses effectifs. Cela leur a permis de se montrer encore plus ambitieux dans l'expérience qu'ils souhaitent offrir et qui se veut radicalement différente du jeu originel.

À l'instar de Bungie, les ingénieurs se sont ainsi amusés à enregistrer de nombreuses armes afin d'offrir un rendu plus réaliste et pêchu que ce que l'on entend dans le jeu original. En fonction de l'environnement autour de l'arme, celle-ci émettra un son différent. De même, au fur et à mesure qu'un chargeur se vide, le son de l'arme permettra au joueur de réagir en fonction.

Côté visuel, la partie PvE a permis à la Team 4 quelques folies comme des effets météorologiques tels que des tempêtes de sable ou de neige dans certaines destinations, entraînant des changements d'atmosphère et différentes façons de les appréhender. De nouveaux effets de lumière et de reflets font également leur apparition. La Team 4 souhaite toutefois que l'optimisation soit aussi bonne que sur le jeu originel. Une configuration faisant bien tourner Overwatch premier du nom devrait donc être en mesure de faire tourner tout aussi bien le second opus.

Grâce aux nouveaux outils utilisés pour Overwatch 2, les développeurs pourront également proposer des segments de destinations précédentes encore jamais vus pour créer de nouvelles cartes ou des variantes pour les missions héroïques en PvE.

Si aucune date de sortie ou pour une bêta n'a été avancée, la Team 4 renouvelle sa volonté de vouloir fournir la plus belle expérience possible et demande ainsi aux fans d'Overwatch de ronger leur frein. Au vu de ce qui a été présenté, le projet semble prometteur, mais dans l'intérim le jeu de base risque de se montrer léthargique pendant encore un long moment.

Source : Overwatch

Modifié le 12 octobre 2021 à 14h00

JVFR

Overwatch 2

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One
  • Nintendo Switch

Dernières actualités