flechePublicité
Publiée le 28/01/2013 à 10:01, par Jean-Marc

Partager cette actu

Un peu de lecture avec : Player One

Player One est un roman d'anticipation nous plongeant dans un futur proche possible où se mêlent mondes virtuels et oldies.

Américain, Ernest Cline a commencé sa carrière en tant que cuistot dans la restauration rapide puis en tant qu'employé dans un vidéo-club. Ses grandes passions sont les jeux vidéo et la culture pop des années 80. Rapidement, il est revenu à ses premières amours en rédigeant le scénario de Fan Boys. « Player One » est son premier roman et disons-le de suite, c'est une incroyable réussite.

Nous sommes en 2044 et la Terre va mal. Catastrophes écologiques et économiques ont provoqué la ruine des civilisations. Si quelques fortunés profitent des grandes villes, le reste de la population vit dans des bidonvilles dans lesquels s'empilent les mobil-homes. Wade est un jeune homme faisant partie de cette masse qui vit dans la misère. Comme la plus grande partie de la population, il passe son temps dans l'OASIS, un monde virtuel dans lequel chacun peut-être qui il souhaite et faire tout ce qu'il a envie.

Le créateur de l'OASIS, James Halliday, est décédé en laissant un incroyable héritage d'une fortune colossale. Son héritier potentiel se trouve dans l'OASIS. En effet, il a lancé une véritable chasse au trésor. Tout commence par une simple énigme. Les années passent mais personne ne semble en mesure d'en comprendre le sens. Pourtant, tout autant passionné qu'Halliday par la culture des années 80, Wade arrive à résoudre la première énigme. C'est le début d'une impressionnante épopée.

player one
« Player One » est un hommage, une ode à toute une période de notre culture que les plus jeunes d'entre vous n'ont pas connue. Si les mondes virtuels n'ont que peu de secrets aujourd'hui dans la culture geek et vidéoludique, Ernest Cline y ajoute sa grande passion pour les années 80. L'OASIS est une échappatoire permettant aux populations de fuir et d'ignorer le monde déplorable dans lequel ils vivent. Cet univers virtuel est composé d'une multitude de planètes thématiques allant de la reconstitution du monde de World Of Warcraft à celui de Retour Vers Le Futur, en passant par tout un système éducatif, la création de salons privatifs ou de propriétés privées. Certaines zones sont neutres, d'autres autorisent les conflits entre avatars avec hautes technologies ou magie. L'accomplissement de quêtes permet de s'améliorer financièrement et en puissance.

Afin de résoudre la complexe énigme mise en place par Halliday, Wade va devoir se plonger dans la vie de ce mystérieux personnage. Il va ainsi être obligé de s'investir corps et âme dans l'étude des années 80 et ce, dans tous les domaines (romans, cinéma, séries TV, musique, jeux, jouets, jeux vidéo...) et toutes les cultures (européennes, américaines et japonaises principalement). C'est l'occasion pour l'auteur de nous communiquer sa passion, et de multiplier les références quasiment à chaque page. Alors que tout cela pourrait ne paraître n'être qu'une sorte d'inventaire déguisé, la qualité de la narration et l'intensité de l'intrigue font que tout tombe toujours bien comme il faut.

Si de nombreuses références ne parlent pas à tous les lecteurs puisque bien évidemment, certaines font partie de cultures qui nous sont inconnues ou qui ne sont jamais parvenues jusqu'à nous, la majorité des références évoquées sont internationales. Les dialogues sont savoureux et les plus avertis y décèleront quelques répliques cultes. Si généralement l'auteur cite en clair sa référence, bien souvent, il nous appartient de comprendre le clin d’œil ou la suggestion. Du coup, en raison aussi d'une intrigue captivante, pleine de rebondissements dans laquelle les méchants de l'histoire n'ont aucun scrupule, Ernest Cline nous absorbe littéralement dans son triple univers (futuriste, virtuel et oldies).

Wade n'est pas seul à chercher l'héritage d'Halliday. Il sera tout à la fois en compétition et en collaboration avec Aech, Art3mis, Shoto et Daito, mais également en lutte contre la méga-corporation IOI qui cherche à faire main basse sur l'OASIS. Rapidement, on entre presque en compétition avec ces personnages à tenter de décrypter l'énigme, à essayer de comprendre à l'avance où telle ou telle référence va mener notre héros. On a l'impression de découvrir Harry Potter chez les geeks, mais ici, la magie est remplacée par le virtuel et l'oldies si bien que là où on laissait l'auteur du magicien à la cicatrice nous transporter en lui faisant pleinement confiance - la magie ça n'existe pas hein -, ici c'est un peu l'inverse. Ernest Cline n'a pas le droit à l'erreur, tout le monde, ou presque, connaît Pac-Man, Adventure, Black Tiger, Retour Vers Le Futur, AC-DC, Sacré Graal des Monthy Python, etc.

Captivant du début à la fin, tout au long de la lecture de Player One, on ne peut s’empêcher d'imaginer quel film cela pourrait donner. Warner Bros. semble ne pas s'y être trompé puisqu'ils ont déjà acheté les droits pour une adaptation cinématographique. Je n'ose imaginer combien d'accords il va falloir signer pour qu'au moins les principales références soient présentes dans un tel film. À côté, « Les Mondes De Ralph » avec ses nombreux héros de jeux vidéo doit être insignifiant en terme de droit à l'image. En tout cas, je me prends déjà à rêver à l'arrivée de la première bande-annonce du film « Player One ».

Vous l'aurez compris, si vous êtes amateurs de science-fiction, que la culture geek vous passionne, que vous adorez les oldies et les années 80, où tout simplement que vous aimez les excellents romans, « Player One » est un incontournable. Une fois l'intrigue principale commencée, il est très difficile de sortir le nez du livre et les heures de lecture s'enchaînent sans que l'on s'en rende compte. Le seul petit défaut reste que l'auteur s'attarde un peu trop souvent sur le passé d'Halliday et qu'il a tendance à se répéter plusieurs fois au cours du roman sur ce point.

« Player One » est disponible auprès des éditions Michel Lafon au prix de 17,00 €.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Idées cadeaux JV

Partenaires Jeuxvideo.fr

Partenaires Jeuxvideo.fr

Partenaires Jeuxvideo.fr

flechePublicité

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité