flechePublicité
Publiée le 03/01/2013 à 10:01, par Nerces

Partager cette actu

Tuerie de Newtown : Southingon collecte et détruit les jeux vidéo violents

En réponse à la tuerie de Newton, des habitants d'une ville voisine tentent de se débarasser des jeux vidéo dits violents.

Publié par le Hartford Courant et relayé par nos confrères de GameSpot, l'action entreprise par le Southington SOS Group a de quoi surprendre : à la manière de ce que fait parfois la police américaine avec les armes à feu, le groupe encourage les familles de la région à déposer ses jeux vidéo violents (mais aussi CDs / DVDs) pour qu'ils soient détruits... En échange de quoi, des bons à utiliser dans les restaurants ou les bowlings du coin leur sont remis.

Charlie Cocuzza de la Chambre de Commerce de Southington explique qu'il s'agit de « pousser les familles à faire des activités ensemble ». De son côté, Susan Saucier - directrice des services communautaires - précise qu'il « ne s'agit pas de dire que les jeux vidéo transforment les gens en assassins », mais qu'il y a « des preuves que cela augmente l'agressivité, la peur, l'anxiété et une certaine désensibilisation vis-à-vis des actes violents ».

Une initiative un rien surprenante, mais qui reste moins ridicule que les commentaires faits par le porte-parole de la National Rifle Association quelques jours après la tuerie. Wayne LaPierre condamnait alors les jeux vidéo dits « violents », sous-entendus seuls responsables des 26 morts de Sandy Hook.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

flechePublicité
flechePublicité